Le Guide du Mauvais Père

Guide_du_mauvais_pere_1-cov“Oublier le passage de la petite souris, traumatiser sa fille avec une terrifiante histoire d’arbre qui pousse dans l’estomac, dénicher des conseils peu avisés pour encourager fiston à taper plus fort sur le punching bag… Guy Delisle, un mauvais père ? Non, un auteur de bande dessinée qui sait puiser l’imagination là où elle se trouve, avec un sens aigu de l’observation et une bonne dose d’autodérision.”
[Texte du site de l’éditeur; voir aussi la couverture arrière]

Guy Delisle est surtout connu pour ses “travelogues” aux frontières hasardeuses de la géo-politique mondiale qu’on retrouve au Moyen et Extrême-Orient (les Shenzhen, Pyongyang, Chroniques Birmanes, Chroniques de Jérusalem, et qu’il me faudra bien commenter un jour), mais il a aussi commis des BDs plus traditionnelles (tels que Inspecteur Moroni ou Comment ne rien faire) ou des albums plus “familiaux” (tel que Louis au ski et Louis à la plage). Le Guide du Mauvais Père appartient à cette dernière catégorie. C’est un petit bijou fort mignon mais trop bref (192 pages peut être, mais avec seulement une ou deux grosses illustrations par page ce qui fait que le livre se lit très rapidement).

Vraisemblablement inspiré des Chroniques d’une Mère Indigne de Caroline Allard, Delisle avait commencé sur son blogue une série de petites histoires mettant en scène ses enfants et son “moi” romancé (du moins on l’espère!) dans des scènettes où son jugement de père lui faisait (supposément) défaut. Le livre compile ces histoires et en rajoute plusieurs autres. Par exemple, il raconte à son fils que, si il met sa dent sous son oreillée, une petite souris y laissera une pièce de monnaie en échange. Mais, plusieurs nuit de suite, étant trop fatigué et occupé, il oubli de mettre la monnaie sous l’oreillée de son fils et doit trouver une façon de se sortir de cette situation sans éveiller les soupçons de l’enfant. Mon illustration préférée ne se trouve pas dans les pages du livres mais sur le rabat de couverture intérieure de la jaquette: alors qu’il porte son bébé dans un harnais ventral, il urine sur un mur! Voici d’autres exemples:

Ce qui est extraordinaire avec Guy Delisle c’est que malgré qu’il utilise un style extrêmement simple, ses illustrations sont tellement expressives que cela lui permet de rendre des idées parfois assez complexes avec un minimum de traits (C’est un aspect de son travail que j’avais déjà remarqué dans ses ouvrages précédents — et ceci est encore plus remarquable pour des sujets complexes comme en géo-politique mondiale du moyen-orient que pour une chronique “familiale” humoristique qui ne prend que quelques “cases”).

Bref, Le Guide du Mauvais Père offre un humour léger et se lit très rapidement. C’est une lecture agréable que je recommande vivement.

Le Guide du Mauvais Père, par Guy Delisle. Paris, Éditions Delcourt (Coll. Shampooing), 2013. 17.8 x 12.8 x 2.2 cm, 192 pg., 9,95 € / $15.95 Can. ISBN: 978-2-7560-3873-5. Recommandé pour jeune adulte (14+). stars-3-0

Pour plus d’information vous pouvez consulter les sites suivants:

[ AmazonBiblioGoogleWikipedia ]

Le Guide du Mauvais Père © 2013 Guy Delcourt Productions.

[ Translate ]

One thought on “Le Guide du Mauvais Père

  1. Pingback: Index of book reviews | Clodjee's Safe-House

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s