Animeland #209

AL209AnimeLand est le 1er magazine français sur l’animation japonaise et internationale, les mangas et tout l’univers otaku en France. News, chroniques, interviews, articles et dossiers vous attendent dans les magazines AnimeLand et AnimeLand X-tra et sur le site AnimeLand.com !”

Comme je l’ai déjà mentionné dans un article précédent (sur l’acquisition du magazine par Anime News Network), j’ai toujours grandement admiré ce magazine fondé par Yvan West Laurence et Cédrik Littardi en avril 1991 (que j’avais d’ailleurs rencontré à San Jose, Californie, lors de la toute première convention nord-américaine entièrement consacrée à l’anime, AnimeCon, à la fin de l’été 1991). AnimeLand est rapidement devenu le meilleurs magazine sur l’anime et le manga hors-Japon et pas seulement en langue française. À tout les deux mois le magazine offre une centaines de pages, toutes en couleurs, pleine à craquer d’information essentielle sur l’anime et le manga. Un must pour le fan averti.

AnimeLand #209 est un numéro un peu spécial car, en plus d’être un peu plus volumineux, il célèbre le vingt-cinquième anniversaire du magazine.

Lire la suite après le saut de page >>

En plus des chroniques et critiques habituelles, ce numéro regorge d’information intéressante. On y retrouve, entre autre, un large dossier (pp. 22-47) sur les studios d’animation japonaise qui ont marqué la France (Toei, Mushi, Tezuka Pro, Tatsunoko, Nippon Animation, TMS, Sunrise, Madhouse, Pierrot, Gainax, Ghibli, Production I.G. et Gonzo). Cela nous permet de faire un petit survol de l’histoire de l’animation japonaise.

On retrouve également un dossier sur Fukushima (pp. 80-83), où la catastrophe nucléaire nous est présenté par le prisme des mangas. On y aborde Je reviendrai vous voir de George Morikawa et Nobumi (chez Akata), Daisy, Lycéennes à Fukushima de Reiko Momochi (chez Akata), Colère Nucléaire de Takashi Imashiro (chez Akata) ainsi que de Au coeur de Fukushima par Kazuto Tatsuta (chez Kana).

Il y a aussi des dossiers qui nous introduisent à l’oeuvre de deux mangaka, avec des interviews en complément (pp. 86-89, 92-95): Ayako Noda (Le monde selon Uchu, chez Casterman) et Masato Hisa (Jabberwocky chez Glénat et Area 51 chez Casterman).

Finalement on retrouve un reportage sur les vingt-cinq ans du magazine (pp. 119-125), qui aborde l’émergence de la pop culture japonaise en France, les débuts du fanzine AnimeLand et qui offre quelques témoignages de lecteurs. Quelques autres reportages nous présente l’association de maquettistes Anigetter (pp. 116-17), Komikku Éditions (pp. 126-27), et le jeu multijoueur en ligne Transformice (pp. 128-29).

Le reste du numéro est consacré aux chroniques habituelles. La section Simulcast (p. 8-9) donne un aperçu des séries du printemps au Japon. La section Enquête (pp. 16-19) jète un regard sur le fonctionnement des salons et conventions. La section Tendances (pp. 13-15) introduit le phénomène des web novels, à mi-chemin entre le light novel et la fanfiction. La section Animation (pp. 50-77) couvre beaucoup de terrain: Hana & Alice mènent l’enquête, Fusé: Memoirs of the Hunter Girl, Amer Béton, Kung Fu Panda 3, Le Rakugo ou la vie, Grimgar, Dimension W, Little Witch Academia, Erased, interviews avec l’animateur autrichien Bahi JD, ainsi que le directeur Shin’ichirô Watanabe, portaits de la musicienne Yoko Kanno et du voice-actor Pierre Trabaud. Finalement, la section Manga (pp. 78-79, 84-85, 90-91) nous offre de l’information sur Le monde de Ran (par Aki Irie, chez Black Box), Burning Tattoo (par Emmanuel Nhieu, chez Ankama) et Père & Fils (par Mi Tagawa, chez Ki-oon).

C’est donc un numéro très riche en information d’actualité pour les amateurs d’anime et de manga. Ma seule complainte est que, malheureusement, les articles manquent souvent de détails (éditeur, date de parution, etc.) qui serait plutôt utile aux lecteurs afin de retracer et acquérir les titres mentionnés. Il vaut toujours mieux donner trop d’information que pas assez. La plupart du temps on retrouve un encadré qui rappel et regroupe ensemble tout les détails de parutions des titres mentionnés mais ce n’est toujours le cas. Le faire systématiquement serait une excellente idée. Malgré ce détails, AnimeLand demeure un must pour les fans.

AnimeLand #209 — Avril/Mai 2016 [Collectif dirigé par Émilie Jollois et Christopher Macdonald]. Paris, AM Media Network, avril 2016. 134 p. 6.95 € / $19.95 Cnd. ISSN 1148-0807. Lectorat adolescent (12+). stars-3-5

Pour plus d’information vous pouvez aussi consulter les sites suivants:

[ Amazon — Biblio — Goodreads — Wikipedia — WorldCat ]

[ Translate ]

One thought on “Animeland #209

  1. Pingback: Index of book reviews | Clodjee's Safe-House

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s