Découvertes de janvier

Que ce soit en déballant des boites de nouveautés à la bibliothèque, en bouquinant dans une librairie ou en parcourant les nombreux dédales de l’internet je fais souvent la découverte de nouveautés littéraires qui m’avaient jusqu’alors échappées. Et généralement, je m’empresse de les partager avec vous.

Dans ce cas-ci, j’ai découvert le premier titre grâce à une entrée sur la page facebook de l’auteure. Les deux autres, je les ai découvert en feuilletant le dernier numéro du magazine Animeland. Le dernier je l’ai découvert sur le site de l’éditeur

Découvrez-les après le saut de page >>

La vieille fille et le photographe

Vieille_fille_et_le_photographe-cov“Moi, les amis, un an et demi après qu’un meurtrier en cavale m’ait envoyée à l’hôpital avec de multiples fractures, je ne demandais rien de mieux que de me prélasser avec petit Coco, mon cockatiel chéri, dans le nid douillet de mon sergent-détect’Yves adoré. Alors vous comprendrez que c’est bien malgré moi que je me retrouve mêlée à une nouvelle affaire…

Ça commence à la veille de la rentrée scolaire par la visite de Phil Auclair, un copain éditeur, et de sa consœur Bernadette Vaillancourt… qui me demande de retrouver son bon mari, le célèbre photographe Antoine Gélinas. L’ennui, c’est que si je me fie aux témoignages de l’entourage du couple, le mari de la dame n’a pas vraiment disparu : il ne veut tout simplement plus la voir !

Or, ce que j’estime n’être qu’une banale histoire de divorce prend une tournure dramatique quand j’apprends que Brieg Ledet, le coauteur des ouvrages d’Antoine Gélinas, est mort dans un incendie suspect.

Bernadette Vaillancourt a beau affirmer que ça n’a rien à voir avec la « disparition » de son mari, faut pas charrier ! Et vous me connaissez : moi, quand je veux connaître la vérité…”

(Texte du site de l’éditeur / illustration de couverture réalisée par Bernard Duchesne)

On me dit (c’est maintenant officiel) que la très attendue deuxième enquête de Catherine Sylvestre, notre bien-aimée commis de bibliothèque un brin trop curieuse…, sera disponible dès le 22 février. Un polar québécois à lire…

La Vieille Fille et le photographe par Catherine Sylvestre. Lévis: Éditions Alire, Février 2018. 334 pages, 24,95$, ISBN 978-2-89615-182-0.

Venise

venise-taniguchi-castermanLa Sérénissime sublimée par Jirô Taniguchi.

Un homme arpente Venise hors des sentiers touristiques, sur les traces de son histoire familiale. Il se surprend parfois à flâner, se perd le long des canaux, s’arrête pour observer. A mesure que les brumes du passé se dissipent, c’est une nouvelle cartographie de la Sérénissime qui se dessine : contemplative et intrigante, majestueuse et intime.

(Texte du site de l’éditeur)

Ce superbe bouquin illustré à l’aquarelle semble être un mélange de travelogue, du Promeneur et du Gourmet  Solitaire avec un texte minimaliste. Casterman nous présente ici une autre oeuvre éblouissante de beauté par le contemplatif Taniguchi. J’ai bien hâte de voir ça!

Venise, par Jirô Taniguchi. Paris: Casterman, novembre 2017. 120 pages, 19.1 x 28.2 cm, 20,00 € / $36.95 Can. ISBN 9782203136908. [Amazon]

Un siècle d’animation Japonaise

Siècle-animation-covEn 2017, l’animation japonaise est plus que jamais un rouage essentiel de la pop culture mondiale. Studios hollywoodiens historiques ou diffuseurs modernes nés avec Internet, les géants du divertissement investissent dans ce média dont les spécificités graphiques ont été adoptées par plusieurs générations de spectateurs.

À la fois composante et reflet de sa culture nationale, l’animation japonaise trouve pourtant sa source dans les expérimentations cinématographiques occidentales de la fin du XIXe siècle. En remontant à ses origines, Un siècle d’animation japonaise parcourt les évolutions marquantes vécues tant par les créateurs que par le public de ce média jusqu’à nos jours.

Avancées technologiques, prolifération des genres, mutations économiques, oeuvres et artistes majeurs, triomphes et débâcles, consécration mondiale publique et critique… Découvrez comment, en cent ans, une terre inexplorée est devenue un eldorado économico-culturel dont les ressources semblent aujourd’hui s’amenuiser. Accessible aux néophytes comme aux passionnés, Un siècle d’animation japonaise vous propose de revivre cette aventure afin de mieux comprendre un média définitivement ancré dans notre quotidien.

(Texte du site de l’éditeur)

Après Histoire(s) du manga moderne, Matthieu Pinon nous offre une nouvelle référence incontournable sur l’histoire de l’animation Japonaise. J’espère réussir à mettre la main sur un exemplaire pour pouvoir le commenter (Service presse? Bibliothèque?). Cela me semble une lecture essentielle…

Un siècle d’animation Japonaise par Matthieu Pinon et Philippe Bunel. Paris: Ynnis Éditions, novembre 2017. 208 pages, 24 x 27 cm, 29,90€ / $49.95 Can. ISBN 9791093376806. [Amazon]

Une année japonaise

Une-annee-japonaise-covLe Japon exerce un fort pouvoir d’attraction auprès du public français. Sa langue, ses paysages, ses traditions, sa culture, ses contrastes et sa gastronomie sont autant de domaines qui font du Japon l’une des 10 destinations rêvées des Français. Une année japonaise propose une immersion inédite dans le quotidien japonais tout au long des 52 semaines d’une année fiscale, du 1er avril au 31 mars. Les lecteurs curieux y trouveront les clés pour saisir les habitudes nippones et décrypter les codes d un pays encore énigmatique, et les futurs touristes y dénicheront les conseils d un compagnon idéal pour optimiser leur séjour au Japon en fonction du mois de leur voyage. Quand la rentrée des classes a-t-elle lieu? Quand a lieu la fête nationale? Comment se déroulent des  »classiques occidentaux » comme Noël ou la Saint-Valentin au pays du Soleil-Levant? Quels sont les plats de saison, les tournois sportifs annuels incontournables? Quels sont les festivals culturels à ne pas manquer? Autant de questions qui trouveront leurs réponses dans Une année japonaise, un livre permettant de s’immerger complètement dans les événements qui ponctuent la vie des Japonais.

(Texte du site de l’éditeur)

Un autre ouvrage de Matthieu Pinon (dit donc, il est prolifique ce gars là) que j’aimerais bien feuilleter et commenter… On verra si je peux le trouver.

annee-japonaise-sample

Une année japonaise par Matthieu Pinon. Paris: Ynnis Éditions, mai 2017. 160 pages, 19 x 27 cm, 16,90€ / $27.95 Can, ISBN 979-1093376684. [Amazon]

[ Translate ]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s