Prince Lao

PrinceLao-01-covDans la haute montagne, Lao passe ses journées à courir après les animaux. Il ne sait pas encore que ces derniers vont devenir ses meilleurs amis après qu’une avalanche ait enseveli son village et sa famille. Recueilli par Chabala, un immense yéti blanc, Lao découvre alors qu’il peut parler le langage des animaux. Un nouveau monde s’offre à lui : de nouveaux amis, des paysages où nul de ses semblables n’a jamais posé le pied… mais aussi une lutte incessante contre la cupidité et la cruauté des humains ! 

Un magnifique conte initiatique en haut des cimes himalayennes.

ATTENTION: Peut contenir des traces de “divulgâcheur” [spoilers]! Les personnes allergiques à toutes discussions d’une intrigue avant d’en avoir eux-même pris connaissance sont vivement conseillées de prendre les précautions nécessaires pour leur sécurité et devraient éviter de lire plus loin! 

PrinceLao-01-p03

T. 1, page 3

Entre Convoi et Koralovski, Philippe Gauckler a produit une bande-dessinée d’aventure pour enfants. Prince Lao est le récit des aventures d’un jeune garçon de sept ou huit ans, fils de bergers nomades qui vivent dans les pâturages himalayens de ce qui apparait être le Tibet. Lorsqu’une avalanche détruit leur campement, Lao se retrouve seul en plein blizzard. Il est recueillit par un gentil yéti blanc nommé Chabala. Ils retournent tous deux sur les lieux du campement ensevelit mais ne trouvent traces de personnes, seulement le coller de jade de Mamidahy, sa grand-mère. Lorsque les amis de Chabala, le léopard des neiges Sheyen et le gypaète géant Mirro, sont capturé par des chasseurs (vraisemblablement chinois car, selon Sheyen, ils “font de plus en plus d’incursions sur notre territoire”), Chabala et Lao partent à leur recherche, se lançant ainsi dans un long périple initiatique qui ultimement permettra à Lao de se découvrir. 

La présence de Chabala confère à Lao une partie de ses pouvoirs et il peut ainsi parler aux animaux. Avec l’aide de plusieurs compagnons d’infortune (les chats siamois Yin et Yan, le panda Zazen, la belette Shépa, la petite humaine Amala et le dompteur Pok), ils retrouvent finalement leurs amis dans le repère des chasseurs, l’île aux Loups. Après quelques péripéties et un combat contre le loup-ours Himal, ils rendent leur liberté à tous les animaux capturés par l’infâme colonel Kayen.

Gauckler nous offre ici un beau conte sous la forme d’une BD dans un format plus traditionnel que Convoi. Le trait est simple et les couleurs à plat sont plus claires et sobres. C’est très agréable à l’oeil. Le récit est fluide et assez dynamique, alors que chaque page se termine sur une sorte de suspense qui nous appel à poursuivre la lecture.  Cela en fait une excellente BD pour enfants (et aussi pour grands).

Prince Lao T. 1: L’Île aux Loups, par Philippe Gauckler. Bruxelles: Éditions Le Lombard, juin 2006. 48 pages, 22.5 x 29.7 cm, 10.60 € / C$17.95. ISBN 9782803621682. Pour lectorat jeune (3+). stars-4-0

Continuez la lecture après le saut de page >>

Continue reading