Ça bouge dans l’parc !

Cet été il y a eut beaucoup de travaux dans le parc Frédéric-Back et j’imagine qu’il y en aura encore beaucoup cet automne. Je suppose que les firmes d’aménagements travaillent fort pour essayer de rattraper le retard acquis durant les mois de confinement du COVID-19. Les travaux de la phase d’aménagement actuelle doivent être complétés à l’automne, donc j’imagine qu’un nouveau secteur ouvrira sans doute avant l’hiver ou sinon, si le retard n’est pas complètement rattrapé, au printemps. J’ai bien hâte de voir un nouveau secteur et d’y faire de la randonnée. Toutefois, certains secteurs, déjà  prêts, ont ouvert durant l’été. Voici quelques images pour en témoigner…

CESM-plan_d_ensemble

Le parc tel qu’il sera lorsque complété (en 2026!)

D’abord, quelques commentaires négatifs pour se débarrasser des choses désagréables en premier. Je déplore le manque de communication de la ville qui ne tient pas les citoyens au courant du progrès et des échéanciers des travaux. Ce ne serait pas très difficile d’avoir une site ou un blogue, même une page Facebook, qui suivrait de semaine en semaine l’évolution des travaux, illustrée par plusieurs photographies. On a fini tel sentier, on a planté tel type d’arbres, etc. Un plan qui décrit qu’est-ce qui a été planté où, les essences d’arbres, les espèces de buissons et de fleurs, serait aussi très utile. Mais, bon, trois ans après avoir ouvert les premiers secteurs du parc, ils ne sont même pas capable d’afficher le nom du ou des artistes qui ont créé les différentes oeuvres d’art réparties dans le parc, alors faire une site pour tenir les citoyens au courant des travaux, cela semble bien au-delà de leur capacité… Il n’y a qu’un site d’information qui explique un peu où est le parc, sa vocation, quelles sont les activités que l’on peut y faire, et quelques mots sur l’aménagement mais qui n’a pas été mis à jour depuis longtemps. C’est tout.

Autre problème: la ville “incite” les citoyens à enlever les espèces nuisibles comme l’herbe à poux de leur propriété, à grand coup de menaces et d’amendes, mais n’est même pas capable d’en faire autant dans ses parcs ! Le parc est littéralement infesté d’herbes à poux. Trop probablement pour que les équipes d’aménagement puissent tout arracher à la main. C’est sans doute pourquoi ils ont eut recourt à la pulvérisation d’herbicide sur les secteurs envahit pas de nombreux plants d’herbe à poux. Comme l’an dernier, ça a été fait discrètement, sans rien dire à personne. Seul en témoigne les larges bandes de végétation brûlées où l’herbe à poux poussait. Malheureusement cela n’affecte pas seulement l’herbe à poux mais toute la végétation qui entourait la zone traitée, dont les tournesols. Et rien n’est dit sur la nature du produit utilisé. Est-ce toxique? Peut-on laisser nos enfants ou nos animaux domestiques jouer en toute sécurité dans la zone traitée? Pourtant, je crois, l’usage d’herbicide est interdit à la ville. Encore un cas de “faites ce que je dit, pas ce que je fait”?

[iPhone 11 Pro, Parc Frédéric-Back, 2020/08/15, 8/27-28]

Lors de l’inauguration du parc en août 2017 (voir mon album photo sur Flickr) il n’y avait que quatre secteurs du parc qui étaient ouvert au public: les secteurs Papineau Nord et Sud, le secteur Boisé Est et le secteur secteur Iberville Sud. Selon la planification originale, trois nouveaux secteurs devaient ouvrir au printemps 2019: Plaine Est, Jarry Est et Iberville Nord. Cependant, ce ne fut pas le cas: un changement d’administration et des retards dans les travaux ont amené une modification de la planification et de l’échéancier. Ce n’est qu’après une visite au centre d’accueil de La Tohu au printemps et la réception d’une lettre circulaire déposée dans ma boîte à malle à l’automne 2019 que j’ai eut une idée des nouveaux échéanciers — et encore, avec d’inévitables délais et le confinement de la COVID-19, il y a de nouveaux retards.  Initialement les travaux devaient prendre fin en novembre 2020 pour Iberville Nord et Boisé Sud / Jarry Est et au printemps 2021 pour Plaines Est. Pour l’instant, avec beaucoup d’effort, il semble que l’échéancier est plus ou moins tenu et ces secteurs pourraient ouvrir au public avant l’hiver ou au printemps prochain…

Parc-Frederic-Back_plannification2018

[ Plan de séquençage des secteurs 2017-2018 ] 

Lire la suite après le saut de page >>

[ Translate ]

Certains des travaux ont été effectué plus tôt qu’initialement prévu. C’est le cas de la sécurisation des falaises qui était prévu pour 2021 pour le secteur Jarry Est mais qui a été entrepris en même temps que la sécurisation des falaises du secteur du lac au printemps 2019.

[Sécurisation des falaises, 2019/04/29 & 05/05]

Un peu plus tard, vers la fin de l’été 2019, on a commencé l’aménagement du secteur Boisé Sud / Jarry Est. Le secteur est clôturé, on étend de la belle terre, fait un sentier de gravier et plante des arbres… 

[Boisé Sud/Jarry Est, 2019/08/13, 09/01, 10/07 & 12/01]

Ce secteur est finalement ouvert au public à la mi-juillet 2020. Il permet aux promeneurs de contourner le cirque du soleil par le bas en empruntant la grande côte cimentée qui remonte la falaise sud. Un cordon de sécurité empêche les promeneurs de s’aventurer sur la végétation des coteaux encore en pleine croissance. Cela fait du bien d’avoir un nouveau secteur à découvrir! Toutefois, les travaux ne sont pas terminé et ce secteur est clôturé à nouveau à la fin d’août pour terminé l’aménagement du sentier qui borde l’esplanade du Cirque du Soleil ainsi que le pavement en pierre de l’entrée sud, près de la rue Paul-Boutet. Ces aménagements prennent BEAUCOUP de temps et n’ont pas encore été complété à ce jour. Ce secteur ré-ouvrira-t-il avant l’hiver?

[Boisé Sud/Jarry Est, 2020/07/17, 07/18, 08/28, 09/21, 10/04, 10/12]

En septembre 2019, tel qu’annoncé dans la lettre circulaire, on commence également les travaux d’aménagement des secteurs Iberville Nord et Plaine Est. La voie polyvalente entre les entrées Émile-Journault et Louvain (Parc Champdoré) est fermée et clôturée. Une voie de contournement est aménagé à l’ouest pour permettre le passage des usagés du parc durant les travaux. 

[Iberville Nord, 2019/09/27, 10/04, 11/03 & 2020/01/17]

En novembre 2019, on entreprend également l’aménagement des coteaux de chaque côtés de l’entrée Émile-Journault. Les travaux sont interrompus par le confinement de la COVID-19, mais à la fin juin 2020 l’entrée Louvain est pavée. Début juillet, le pavage de l’entrée Émile-Journault est complété lui aussi. À la-mi-juillet, les aménagements sur les côtés de l’entrée sont également complétés. La voie polyvalente du secteur Iberville Nord est alors ouverte au public. On note l’entrée Legendre nouvellement pavée et bordée d’arbres, un abreuvoir, des racs à bicyclettes, des bases de ciments pour de futures tables à pic-nic, bancs et poubelles. Un mélange d’engrais et de semences a été soufflé sur le terrain et une signalisation incitant les usagers à ne pas circuler sur la végétation en croissance a été installé (sans grand succès malheureusement).

[Iberville Nord, 2019/11/25, 2020/06/27, 07/01, 07/18, 08/26, 08/28 & 09/04]

Dès la fin d’août (avec seulement quatre mois de retard, car cela devait commencer en mai), on débute l’aménagement du secteur Plaine Est. Les coteaux sont remodelé, de la belle terre est ajouté, on installe les bases de ciment puis les bulles sur les têtes de puits, on ensemence puis on plante des arbustes. Ce secteur prend forme très rapidement. Ce sera très beau et j’ai bien hâte de pouvoir y circuler. Il reste à savoir si l’ouverture se fera avant l’hiver ou simplement au printemps… 

[Plaine Est, 2020/08/28, 09/11, 09/25-26]

De plus, le plan d’aménagement de 2018 montre que le secteur Plaine Centre et la passerelle Est-Ouest (ouvrant l’accès au sentier Émile-Journault sur Papineau) devaient eux aussi être ouvert au public en 2020 mais pour l’instant je n’ai vu aucunes évidences de travaux dans ces secteurs…

[Pas d’activités visibles du côté ouest…, 2020/10/12]

Il n’y a pas à dire ça a beaucoup bougé dans le parc cet été et cet automne! Certains aménagements reste encore mystérieux: à quoi vont servir ces grands blocs de granite près du parc Champdoré ou ces pilles de billots de bois entreposés dans le secteur du lac près de la falaise nord? Et, bien sûr, je suis très déçu du manque d’information, de la lenteur des travaux ou, plus récemment, du fait que l’on ait complètement rasé les cinq rangées de pommetiers du parc Julie-Hamelin (anciennement le parc Jean-Rivard). J’ignore quel genre d’aménagement on y prévoit (apparemment ce sera un nouveau terrain de jeu pourvu d’accessibilité universelle) mais c’est mieux d’en valoir vraiment la peine pour avoir coupé tout ces beaux arbres (dans un arrondissement qui décourage fortement la coupe d’arbres)! Au moins, on a ajouté des arrêts et une traverse piétonnière pour l’entrée Deville / 2e ave. C’est long et laborieux mais un jour on aura un beau grand parc !

[Mystère et déception, 2020/09/17, 09/22, 10/04]

[ Translate ]

Pictorial chronicles [002.020.286]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s