Empereur du Japon, vol. 1-2

EmpereurDuJapon-1-cov“Mis en images pour célébrer les 30 ans de la mort de l’empereur Hirohito, ce manga est la première adaptation du plus long règne d’un empereur japonais, soit 62 ans. Intrigues politiques et familiales, accompagnent ce récit poignant.

Uu géant pris dans la tempête de l’histoire, symbole d’une nation, mais surtout et avant tout un homme. La saga qui lève le voile sur la vie et l’enfance méconnue du prince !

En l’an 37 de l’ère Meiji, soit en 1904, le jeune Hirohito tente de trouver sa place. De son apprentissage, sa régence, au début de son long règne, jusqu’aux événements qui ont conduit le Japon à la seconde guerre mondiale, ce merveilleux manga, très documenté, lève le voile sur la vie et l’enfance méconnues du prince Hirohito, ou empereur Shòwa de son nom de règne.”

[Texte du site de l’éditeur et de la couverture arrière]

Empereur du Japon – L’histoire de l’empereur Hirohito, vol. 1. Par Eifuku Issei (scénario), Junichi Nojo (dessin), Kazutoshi Hando (idée originale) et Hidetaka Shiba (supervision). Paris: Delcourt/Tonkam, octobre 2019. 198 pages, 13 x 18.4 x 1.6 cm, 7.99 € / $C 13.95. ISBN 978-2-413-02014-1. Pour lectorat adolescent (14+).

EmpereurDuJapon-2-cov“L’adolescence de Hirohito, l’empereur Shôwa.

L’ “Institut spécial” où le jeune prince va recevoir l’éducation idoine.

Le chemin de ce jeune homme, à nul autre semblable, fut aussi marqué par une adolescence inoubliable !”

[Texte du site de l’éditeur et de la couverture arrière]

 

Empereur du Japon – L’histoire de l’empereur Hirohito, vol. 2. Par Eifuku Issei (scénario), Junichi Nojo (dessin), Kazutoshi Hando (idée originale) et Hidetaka Shiba (supervision). Paris: Delcourt/Tonkam, février 2020. 198 pages, 13 x 18.4 x 1.6 cm, 7.99 € / $C 13.95. ISBN 978-2-413-02406-4. Pour lectorat adolescent (14+).

EmpereurDuJapon-1-extrait

Vol. 1, extrait

Empereur du Japon (昭和天皇物語 / Shouwa Tennou Monogatari / lit. “L’Histoire de l’Empereur Showa du Japon”) est un manga seinen biographique écrit par Eifuku Issei (sur une idée de Kazutoshi Hando) et dessiné par Junichi Nojo. Il est prépublié dans le périodique Big Comic Original et compilé en volumes par Shogakukan (entre octobre 2017 et novembre 2020). La série est en cours et il y a sept volumes de paru jusqu’à maintenant dont trois ont été publié en français chez Delcourt/Tonkam (le troisième est paru en décembre 2020).

Ce manga nous raconte la jeunesse de l’Empereur japonais Hirohito (Showa). Le récit commence avec l’arrivée à Tokyo du général Douglas MacArthur, après la capitulation du Japon, et sa première rencontre avec L’Empereur, qui eut lieu le 27 septembre 1945. Le “shogun” américain se demande quel genre d’homme est Hirohito… Flashback en l’an 37 de l’ère Meiji (1904) alors qu’une jeune institutrice de maternelle, Mlle Taka Adachi, est choisie comme préceptrice/nourrice du prince Michi, petit-fils de l’Empereur Meiji. Puis, en 1914, l’éducation du prince passe entre les mains de plusieurs précepteurs au sein de l’Institut du Palais de L’Est. Le récit s’organise autour de ceux-ci et l’on voit le prince grandir et mûrir.

EmpereurDuJapon-2-extrait

Vol. 2, extrait

Dans le second volume, le prince est adolescent et l’Institut organise des excursions dans divers sites du Japon pour en apprendre l’Histoire. Le prince montre un grand intérêt pour la botanique. Différents clans (Chôsû et Satsuma) intriguent pour influencer le choix de la future épouse du prince. En 1918, on voit un malaise social qui entraine les “émeutes du riz”, l’empereur Taishô est gravement malade et Hirohito est fiancé à Nagako de Kuni.

Comme tout récit biographique et historique, je suis certain que c’est très romancé et qu’on y retrouve de nombreux éléments fictifs (pour ne pas dire de propagande, i.e. qui visent à embellir l’image de l’empereur). Le récit est tout de même intéressant mais demeure plutôt anecdotique. Cela se lit bien et on y apprend tout de même beaucoup sur la jeunesse de Hirohito. Le dessin est très bien. Il est clair, détaillé et décrit bien les scènes de la narration. Mon seul reproche est que les personnages sont parfois représenté le bouche ouverte, ce qui leur donne un air un peu idiot. C’est donc un manga qui mérite d’être lu si vous vous intéressé à l’histoire du Japon. stars-3-0

Vous trouverez plus d’information sur les sites suivants:

[ AmazonGoodreadsGoogleNelliganWikipediaWorldCat ]

© 2017 Junichi NOJO, Kazutoshi HANDO, Issei EIFUKU. All rights reserved. ©2020 Groupe Delcourt pour l’édition française.

[ Translate ]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s