Histoires courtes d’Aoi Makino

HistoiresCourtes-covSi l’adolescence est l’une des plus belles périodes de la vie, elle est aussi source de bien des souffrances…

Au travers de petites histoires courtes sur la vie d’adolescentes, Aoi Makino nous plonge dans leurs quotidien, leurs tracas, mais aussi leurs joies et leurs émotions. Tour à tour mélancoliques, engagées ou discrètes, chacune de ces héroïnes vivent des moments qui marqueront par la suite leur prochaine vie d’adulte.

Depuis ce jour, je n’ai cessé de te filmer. Chaque jour… chaque jour… Jusqu’à ce que tu disparaisses.

À travers sa caméra, Minami apprend pour la première fois à aimer quelqu’un. Mais cette personne dissimule un lourd secret…  (Rec – le jour des larmes -)

[Texte du site de l’éditeur et de la couverture arrière]

(Attention, lire l’avertissement de possible divulgacheurs)

Histoires courtes (たったひとりの君へ―牧野あおい作品集― / Tatta Hitori no Kimi e makino aoi sakuhin-shū / lit. “À un seul toi — Oeuvre de Aoi Makino”) est un manga shōjo par Aoi Makino prépublié dans le magazine mensuel Ribon et compilé en un seul volume chez Shueisha en novembre 2018. La version française est parue chez Soleil Manga. Aoi Makino est une mangaka relativement nouvelle mais qui commence à être connu grâce à des titres comme Sekai no hate – The end of the world (セカイの果て) chez Panini et Sayonara Mini skirt (さよならミニスカート) chez Soleil et publié en anglais chez Viz sous le titre Not Your Idol.

Ce manga est une anthologie qui nous offre quatre histoires courtes.

HistoiresCourtes-p014

Page 14

“REC — Le jour des larmes —” (REC-君が泣いた日- / Rec – Kimi ga naita hi / lit. “REC-Le jour où tu as pleuré”) est une histoire de 142 pages prépubliée dans Ribon entre décembre 2010 et mars 2011. Un jeune acteur de cinéma décide quitter sa carrière pour revenir à l’école pour retrouver une vie normale d’adolescent. Autour d’un chat abandonné, il se lie d’amitié avec une jeune fille que ses camarades jugent froide et cruelle (elle n’a jamais pleuré) mais qui est simplement misanthrope, ayant de la difficulté à s’ouvrir aux autres. Elle filme tout le temps en vidéo, mais jamais les humains — sauf lui. L’idole est poursuivi par les paparazzi qui veulent découvrir la vrai raison qui l’a poussé à mettre fin à sa carrière. Ils trouvent le réconfort l’un auprès de l’autre…

HistoiresCourtes-p145

Page 145

“Les malheurs de l’uniforme” (制服なんて好きじゃない。/ Seifuku nante suki janai / Lit. “Je n’aime pas les uniformes”) est une histoire de 48 pages prépubliée en avril 2018 dans Ribon. Rinka débute le collège, ce qui veut dire une nouvelle école, un nouvel uniforme, de nouveaux camarades. Elle a peur de se retrouver seule. Toutefois, elle découvre que son amie d’enfance Izumi, avec qui elle a passé tout le primaire, est au même collège. Toutefois ils se retrouvent dans des classes et des clubs d’activités différents: Izumi a choisi le club de danse et devient très populaire, alors que Rinka a choisi le club de photographie. Une rivalité inattendue se développe et elle en vient à détester ce nouvel uniforme. La réconciliation est-elle possible?

“Fin de cycle” (最終ループ / Saishū rūpu / lit. “Boucle finale”) est une histoire de 80 pages prépubliée en août 2010 dans Ribon Special Lemon spécial Été. Sa grande soeur demande à Miki de séduire Riku, le commis de la bibliothèque, pour se venger de lui mais Miki en tombe amoureux. Riku est rongé par le remord des choses mal qui a fait dans son passé. Miki est victime d’intimidation à l’école.  Les destins de ces trois personnes sont liés: vont-elles se blesser mutuellement? Une histoire sur le pardon…

HistoiresCourtes-p273

Page 273

“HAL” (HAL-ハルー / Haru) est une histoire de 50 pages prépubliée en novembre 2009 dans Ribon Fantasy numéro spécial. Shizuku a l’habitude d’être première de classe mais une nouvelle venue à l’école la déclasse. Alors qu’elle commence à avoir de la haine pour sa rivale, un dieu de la mort lui apparait et lui offre trois souhait qui lui permettrait de faire disparaître les gens qu’elle veut. Succombera-t-elle à ses pulsion ? En comprendra-t-elle les conséquences? Une variante shōjo sur Death Note.

Ce manga nous offre des histoires un peu clichées mais tout de même agréable à lire. Le style de dessin est du shōjo typique et donc plutôt charmant. Pour un livre choisi au hasard (pcq c’était un one-shot volumineux) pour passer le temps, j’ai été bien diverti et je n’ai donc pas été déçu. Une lecture facile et amusante qui plaira surtout aux jeunes filles dans le groupe d’âge ciblé.

Histoires Courtes, par Aoi Makino. Paris: Soleil Manga, mars 2020. 336 p., 11.9 x 17.6 x 2.2 cm, 8.99 € / $C 14.95. ISBN 978-2-302-08187-1. Pour lectorat jeune adolescent (12+) — quoiqu’au Japon le public cible est plus les 8-12 ans. stars-3-0

Vous trouverez plus d’information sur les sites suivants:

[ AmazonGoodreadsGoogleNelligan ]

© 2018 by Aoi Makino. Version française © 2020 Éditions Soleil.

[ Translate ]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s