Hypericum perforatum

[ Nikon D3300, Jardin botanique, 2018/06/26 ]

Le Millepertuis officinal (appelé St John’s wort en anglais) est une espèce de plante herbacée vivace à fleurs de l’ordre des Theales, de la famille des Clusiaceae, et du genre Hypericum (qui regroupe environ quatre cents espèce de millepertuis). Il est caractérisé par ses fleurs jaunes à cinq pétales qui possèdent de nombreuses étamines. Ses propriétés médicinales sont connue depuis longue date. Sous la forme d’une huile rouge (macération des fleurs au soleil dans de l’huile d’olive produisant le pigment hypéricine) il a des effets anti-inflammatoires, cicatrisants et analgésiques — mais peut aussi créer une photosensibilisation. Sèchée, il a des propriétés antidepressantes (les anciens l’auraient surnommée le “chasse-démons”). Toutefois, tout comme le pamplemousse ou l’ail, il peut interagir avec de nombreux médicaments (hydrocortisone, anticoagulants, contraceptifs, immunosuppresseurs, etc.) et en diminuer les effets. Il peut aussi accentuer certains problèmes cardiaques (palpitation, arythmie). (Source: Wikipedia)

[ Translate ]

Images du mer-fleuri [002.021. 006]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s