Echinacea 

[ Nikon D3300, Jardin botanique, 2018/06/26 ]

J’ai déjà illustré à plusieurs reprises l’échinacée (mauve, blanche et rouge [“Kismet Red”]) sans vraiment en parler. L’échinacée (aussi appelé coneflower en anglais) est une plante à fleurs de la classe des Magnoliopsida, de l’ordre des Asterales, de la famille des Asteraceae (comme les marguerites et les tournesols) et du genre Echinacea (qui comprend une dizaine d’espèces dont les plus connues sont les Echinacea angustifolia, Echinacea purpurea et Echinacea pallida). C’est une plante herbacée vivace d’environ un mètre de hauteur et dont le disque central de la fleur est recouvert de pointes piquantes, d’où son nom qui dérive du grec (ἐχῖνος / ekhinos / “épine”, similaire au nom des oursins ou des hérissons). Elle a un usage, bien sûr, ornemental, comme fourrage mais aussi médicinal (tant le rhizome, la tige que la fleur peut être utilisé en infusion pour un bénéfice immunitaire et prévenir les infections notamment des rhinovirus causant les rhumes ou grippes. Elle est appréciée des insectes pollinisateurs et des colibris. Dans ce cas-ci, il s’agit de l’espèce Echinacea purpurea et du cultivar “Kismet Yellow”. (Sources: Wikipedia et divers sites horticoles)

[ Translate ]

Images du mer-fleuri [002.021.118]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s