Introduction

Ces quelques poèmes insensés
Ont servis à me défouler
Mes désirs, mes horribles peurs
Soupapes d’où s’échappait la vapeur
De cet immense et éternel train
Fonçant vers un avenir incertain

Biset
Janvier 1980

 

J’avais écrit ces quelques vers, à dix-sept ans, comme introduction pour un éventuel recueil de poésie. Étrangement, lorsque j’ai effectivement écrit la préface de mon premier recueil, je ne les ai pas utilisé… Bon, le poète du dimanche va probablement se mettre sur pause pour quelques temps, à moins que j’exhume des trucs plus profondément enfoui dans mes tiroirs (plus vieux ou plus moche?) ou que je ponde quelques choses de nouveau. Il faudra peut-être vous contenter de haïkus pour le moment…

Voir l’index des poèmes publiés sur ce blog (excluant haïku et tanka pour l’instant)…

[ Translate ]

Poésie du dimanche [002.021.129]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s