Les enfants du temps, vol. 1-3

EnfantsDuTemps-1-cov“Hodaka, un jeune lycéen, fugue de son île natale pour tenter sa chance, seul à Tokyo. Sans argent ni emploi, il tente de survivre dans la jungle tokyoïte et trouve un job dans une revue dédiée au paranormal. Sous les pluies incessantes dont la métropole est victime, Hodaka est dépêché pour enquêter sur l’existence d’une “fille-soleil”, capable de dissiper les nuages et d’appeler de ses voeux le soleil. Peu convaincu par cette légende urbaine au début, le garçon va changer d’avis après sa rencontre avec la jeune Hina…” [Texte du site de l’éditeur et de la couverture arrière]

Les enfants du temps, vol. 1, par Makoto Shinkai (texte) et Wataru Kubota (dessin). Vanves: Pika Édition (Coll. Shônen), juillet 2020. 192 pages, 13 x 18 cm, 7 € 50 / $C 12.95, ISBN 978-2-8116-5729-1. Pour lectorat adolescent (14+).

EnfantsDuTemps-2-cov“Hodaka, un jeune lycéen, fait une fugue à Tokyo où il rencontre Hina, une jeune fille dotée du mystérieux pouvoir de dissiper les nuages de pluie et d’apporter le beau temps. Avec Nagi, le petit frère de Hina, ils montent un commerce pour vendre ses services en tant que “fille-soleil”. Ces prestations rencontrent un franc succès et Hodaka est rassuré d’avoir enfin trouvé sa place dans la grande ville. Mais certaines réalités menacent leur petit nuage…” [Texte du site de l’éditeur et de la couverture arrière]

Les enfants du temps, vol. 2, par Makoto Shinkai (texte) et Wataru Kubota (dessin). Vanves: Pika Édition (Coll. Shônen), octobre 2020. 196 pages, 13 x 18 cm,  7 € 50 / $C 12.95, ISBN 978-2-8116-5789-5. Pour lectorat adolescent (14+).

EnfantsDuTemps-3-cov“À Tokyo, Hodaka, un jeune fugueur, rencontre Hina, dotée du mystérieux don de dissiper la pluie et d’apporter le soleil, et son petit frère, Nagi. À trois, ils arrivent à créer leur petit coin de paradis dans la métropole… Mais les réalités du monde les rattrapent, les poussant à fuir : les services sociaux et la police sont désormais à leur poursuite alors que Hina se doit de payer le prix de son formidable pouvoir…” [Texte du site de l’éditeur et de la couverture arrière]

Les enfants du temps, vol. 3, par Makoto Shinkai (texte) et Wataru Kubota (dessin). Vanves: Pika Édition (Coll. Shônen), mars 2021. 192 pages, 13 x 18 cm, 7 € 50 / $C 12.95, ISBN 978-2-8116-5982-0. Pour lectorat adolescent (14+).

(Attention, lire l’avertissement de possible divulgacheurs)

Les enfants du temps – Weathering with you (天気の子 / Tenki no Ko / lit. “Les enfants météo”) a été serialisé dans Afternoon magazine entre juillet 2019 et août 2020 avant d’être compilé en trois volumes chez Kodansha (en novembre 2019, juin 2020 et octobre 2020). C’est l’adaptation en manga du dessin animé par Makoto Shinkai. Ce dernier, qui avait auparavant aussi adapté cette histoire en roman (paru chez Kadokawa en juillet 2019, traduit en anglais chez Yen Press et en français chez Pika en mars 2020) signe lui-même l’adaptation qui est illustrée par Wataru Kubota.

Je croyais avoir vu tous les films de Makoto Shinkai mais quand j’ai commencé à lire le manga je me suis rendu compte que cette histoire ne m’était pas familière. Cela a rendu la lecture encore plus intéressante. Car quand on ne sait pas où va le récit nous sommes encore plus impatient de découvrir le sort des protagonistes. Dans ce cas-ci, un adolescent en fugue fait la rencontre d’une jeune fille qui a le talent de faire apparaître le soleil. C’est pratique à une époque où les changements climatiques font qu’il pleut presque tout le temps. Hodaka lui propose d’utiliser son talent pour partir en affaires: vous planifiez un événement spécial en plein air (que ce soit un party d’anniversaire ou une partie de baseball) pour lequel vous voudriez du beau temps? Pour une modique somme d’argent Hina, la “fille-soleil”, peut vous garantir l’apparition du soleil. Malheureusement, l’utilisation de son pouvoir a un coût et Hina disparait peu à peu. Malgré qu’il soit recherché par la police, Hodaka fera tout ce qu’il peut pour la retrouver et la faire réapparaitre…

Shinkai raconte toujours des histoires de rencontres. Je dois toutefois avouer ne jamais avoir porté trop d’attention à ses récits car ce qui me fascine chez lui c’est surtout la qualité, le réalisme, la richesse de ses dessins et de ses animations. Ah, ces nuages! Une histoire sur la météo et la pluie est très propice pour mettre en valeur son talent. Mais est-ce le cas pour ce manga? Si le dessin de Wataru Kubota est détaillé et très beau, il n’est en rien comparable à celui des anime de Shinkai. J’ai donc été un peu déçu et j’ai dû me concentrer un peu plus sur le récit plutôt que le style. L’histoire est très belle mais un peu mince et trop longue pour un manga de près de six-cent pages… Cela reste une bonne adaptation de l’anime car c’est tout de même un manga intéressant et divertissant. À lire surtout pour les amateurs de Makoto Shinkai. stars-3-0

Vous trouverez plus d’information sur les sites suivants:

[ AmazonGoodreadsGoogleNelliganWikipediaWorldCat ]

© 2019 TOHO Co. Ltd / Comic Wave Film Inc. / STORY Inc. / Kadokawa Corporation / JR East Marketing & Communications, Inc / vogue ting co., ltd / Lawson Entertainment Inc. © Kubota Wataru / Kodansha ltd. All rights reserved.

[ Translate ]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s