Monnaies anciennes 61

Les Constantiniens (3)

Constantinus II (317-340) (2)

Cette semaine je vous présente deux nouvelles pièces de monnaie de Flavius Claudius Constantinus Iunior (généralement appelé Constantinus II). Vous trouverez la notice biographique de cet empereur dans mon entrée de la semaine dernière. Ces deux pièces sont pratiquement identique: le flan de la première est légèrement plus grand (18 x 20 mm avec un poids de 2.884 comparé à 17.5 x 18.5 mm avec un poids de 2.765 pour la seconde) et a subit un peu plus d’usure (F [Fine], Très Beau) que le seconde (qui est très très belle [VF / Very Fine] mais dont le revers comporte une importante dépression dans le côté droit du flan). Il s’agit de deux follis réduit (AE3, de fréquence assez commune [C1 = 22 à 30 pièces connues], payé environ $6 le 1985/04/14; die-axis: ↑↑) qui présentent exactement le même type, avec les même nomenclature et titulature mais qui, si elles ont été frappé à la même officine, ne l’ont pas été avec les même coins car elles ont de légères différences dans leur conception: au niveau de l’épaule droite du portrait du césar sur l’avers et de l’espacement du lettrage sur le revers (la lettre qui se retrouve juste au-dessus de la boucle décorative de la couronne est le “M” de CAESARVM pour la première pièce et le “N” de NOSTRORVM pour la seconde).

L’avers de chacune des pièces présente un buste du césar lauré, drapé et cuirassé à droite avec l’inscription latine CONSTANTINVS IVN[IOR] NOB[ILISSIMVS] C[AESAR] (“Constantinus le Jeune, très noble César”). Les deux revers illustrent un VOT[IS] V (Votis quinquennalibus) sur deux lignes (avec possiblement un point entre les deux lignes, ce qui apparait plus évident sur la première pièce) inscrit au centre d’une couronne de laurier (ornée sur le dessus d’une boucle faite d’un cercle avec un point au milieu), avec l’inscription latine CAESARVM NOSTRORVM (“Voeux pour le cinquième [anniversaire de règne] de Nos Césars”), et un R S en exergue (marque de la seconde officine [S = Secundus] de l’atelier de Rome [R = Roma]).

D’après le RIC (Bruun P.M., Ed. by Sutherland C.H.V. & Carson R.A.G., The Roman Imperial Coinage vol. VII: Constantine and Licinius (313-337). London: Spink & Son, 1966, p. 321), cette pièce aurait été frappée par la deuxième officine de l’atelier de Rome en 321.

On se rappel que Constantinus Junior avait été fait césar en mars 317, en même temps que son frère Crispus et que Licinius II — ce qui explique le pluriels dans l’inscription (“Nos Césars”). Cinq ans plus tard, en 321, on célébrait donc le cinquième anniversaire de cette nomination. On note également le portrait juvénile du césar (qui est pourtant illustré beaucoup plus vieux que son âge puisqu’à cette époque il n’a environ que cinq ou six ans!).

Sources: Wikipedia (Constantinus II [FR/EN]), Google, FAC (Constantinus II, Caesarvm Nostrorvm,  laurel wreath, vota, wreath), ERIC (Constantinus II); RIC v. VII: 236; BeastCoins, CataWiki, CoinArchives, numismatics, numista, r5coins, vcoins, WildWinds (text, image). Voir aussi mes fiches (pièce #1, pièce #2).

 

La semaine prochaine nous continuons mon survol des pièces de monnaie de Constantinus II avec, cette fois, deux types de VOT X similaires mais frappés à deux ateliers différents.

Voir l’index des articles de cette chronique.

[ Translate ]