The Outsider

TheOutsider-cov“Ce manga en un seul volume offre une expérience saisissante : la redécouverte de trois grands classiques de la littérature de la fin du siècle dernier, interprétés par un mangaka au trait unique et inspiré : Gou Tanabe. The Outsider, de H.P. Lovecraft, ouvre le bal de ce triptyque envoûtant avec le récit glaçant d’un individu prisonnier d’un bien étrange château… Suivent ensuite La maison à la mezzanine, de Chekhov et 26 men and a girl, de Gorki. Enfin, une sublime histoire de fantôme japonais, Ju-Ga, vient clore cette oeuvre à réserver aux amateurs de sueurs froides… Les amoureux de beau trait, lecteurs de manga ou de BD franco belge, ne désavoueront pas ce one-shot somptueux, surprenant croisement entre culture occidentale et culture orientale. Un titre pour un large public !”

[Texte du site de l’éditeur; voir aussi la couverture arrière]

(Attention, lire l’avertissement de possible divulgacheurs)

The Outsider (アウトサイダー) est un manga Seinen composé de courts récits illustrés par Gou Tanabe (田邊剛) qui ont été sérialisé dans le magazine Monthly Comic Beam de Enterbrain entre 2002 et 2005 avant d’être compilées en un volume en juin 2007. Ce recueil a été traduit en français chez Glénat (il semble d’ailleurs que tous les éditeurs de manga s’arrangent pour avoir au moins un titre de Tanabe!) et il contient quatre récits:

TheOutsider-outsider-p012

Page 12

Dans The Outsider par H.P. Lovecraft, un mystérieux personnage vit seul dans une tour depuis aussi longtemps qu’il peut se remémorer. Las de la solitude de ses études, il réussit à s’en échapper et est attiré par les lumières d’un château voisin. Il espère y voir de ces humains chaleureux qu’il a vu dans ses livres. Mais quand ils l’apperçoivent, ils fuient tous avec horreur… sauf une créature hideuse et putride au fond de la salle. Il s’en approche et touche une surface lisse… un miroir ! Cette nouvelle emblématique de Lovecraft (intitulé “Je suis d’ailleurs” en français) a été écrite en 1921 et publié dans le numéro d’avril 1926 de Weird Tales. L’adaptation de Tanabe (アウトサイダー / aoutosaida / “Outsider”; 24 pages) a d’abord été publiée dans le numéro d’avril 2004 de Monthly Comic Beam. stars-3-5

TheOutsider-Mezzanine-p045

Page 45

Dans La Maison à Mezzanine par Anton Pavlovich Tchekhov, un jeune peintre timide habite à la campagne et tombe amoureux d’une jeune voisine. Toutefois, il a une querelle politique avec sa soeur et, comme celle-ci désapprouve de leur relation, elle force sa cadette à quitter la maison. Par dépit, le peintre retourne donc à Saint-Petersbourg. Des années plus tard, il se demande où elle est et espère la revoir un jour… Une belle nouvelle de Tchekhov (“Дом с мезонином” / Dom s mezoninom) qui a été publié en avril 1896 dans la revue Russkaya Mysl (La Pensée russe). L’adaptation de Tanabe (中二階のある家 / Chūnikai no aru ie / “Une maison avec mezzanine“; 26 pages) a d’abord été publiée dans le numéro de mars 2004 de Monthly Comic Beam. stars-3-0

TheOutsider-26gars-p078

Page 78

Dans Vingt-six gars et une fille par Maxime Gorki, vingt-six hommes sont prisonniers dans un sous-sol où ils travaillent toute la journée à faire du pain. Leur seul réconfort est la visite quotidienne d’une jeune servante qui vient chercher du pain. Un nouveau boulanger, un ex-soldat qui se vante tout le temps de ses exploits auprès des femmes, vient les voir de temps en temps. Irrité de ces vantardises, un des prisonniers le met au défi de séduire la jeune Tanya. Et lorsqu’il réussit, ils blâment celle-ci et elle ne revint jamais plus les voir. Cette nouvelle de Gorki sur les idéaux perdus (“Двадцать шесть и одна” / Dvadtsat shest i odna) a été publié en 1899 et constitue l’un des premiers récits de réalisme social. L’adaptation de Tanabe (二十六人の男とー人の少女 / Nijūrokunin no otoko to ̄ hito no shōjo / “Vingt-six hommes et une fille”; 32 pages) a d’abord été publiée dans le numéro d’octobre 2002 de Monthly Comic Beam. stars-2-0

TheOutsider-Juga-p135

Page 135

Dans Ju-ga, pendant l’ère Kyōhō et dans une contrée ravagée par la famine, le moine Gibon Gensho utilise l’encre et son pinceau pour combattre les esprits malfaisants et les enfermer dans le parchemin… Cette histoire de fantôme japonais est un récit original par Gou Tanabe (呪画 / ju-ga / lit. “Malédiction”; 120 pages) qui a été publié en cinq parties dans les numéros de février et octobre 2004, ainsi que mars, août et novembre 2005 de Monthly Comic Beam. stars-4-0

Tanabe semble très intéressé à l’adaptation de classiques littéraires, que ce soit Lovecraft ou des auteurs russes (la littérature russe est d’ailleurs suffisamment sombre et sobre pour être considérée sur le seuil de l’horreur!). Plus tard, en 2015, il publiera un autre recueil, cette fois en collaboration avec l’auteur Carib Song (aka Caribu Marley), intitulé Saudade (サウダージ) et qui adapte des récits de Lafcadio Hearn, Franz Kafka et Akira Tsuzu. Toutefois, il est évident que sa thématique de prédilection dans le choix de ses textes reste toujours l’horreur. Ici, il fait un intéressant travail d’adaptation mais malheureusement la littérature russe m’a toujours ennuyé… C’est pourquoi je préfère de beaucoup son adaptation de Lovecraft et sa propre histoire.

Avec Kasane (累 / lit. “Cumul”?; publié en deux volumes chez Enterbrain en 2007 et traduit en français chez Kana) ce recueil est l’une des premières publications de Tanabe et représente donc une époque où son art n’avait pas encore atteint toute sa maturité. Le style laisse donc un peu à désirer, particulièrement dans le cas de “Vingt-six gars et une fille” qui est l’oeuvre la plus ancienne du recueil. On retrouve d’ailleurs deux autres oeuvres de Tanabe antérieures à ses excellentes adaptations de Lovecraft: Genius Loci (ゲニウス・ロキ, publié en 2011 chez Tokuma Shoten, non traduit) et Mr. Nobody (un polar d’abord sérialisé dans Comic Ryū en 2012-2014, puis publié en trois volumes chez Tokuma Shoten, et qui a été traduit en français chez Bamboo / Doki Doki).

The Outsider est un manga somme toute inégal mais qui nous offre tout de même une bonne lecture et qui permet de découvrir les premières oeuvres de Gou Tanabe. C’est le manga le moins intéressant que j’ai lu de lui jusqu’à maintenant mais cela reste à lire si vous aimez l’horreur ou êtes un grand amateur de cet artiste.

The outsider, par Gou Tanabe. Grenoble: Glénat (Seinen manga), janvier 2009. 224 pages, 14.7 x 21 cm, $C 15.95, ISBN 978-2-7234-6636-3, Pour un lectorat adolescent (14+). stars-3-0

Vous trouverez plus d’information sur les sites suivants:

[ AmazonGoodreadsGoogleNelliganWikipediaWorldCat ]

© 2007 Gou Tanabe • © 2009, Éditions Glénat.

 

[ Translate ]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s