Entrevue capsule: Jonathan Reynolds

SDL2019-banner

Voici la seconde des trois entrevues-capsules que j’ai réalisé avec des auteurs de SFFQ au Salon du Livre de Montréal en novembre 2019. 

Les entrevues-capsules sont de mini-entrevues avec des auteurs (surtout de science-fiction) de chez nous. Le principe de ces entrevue est de s’en tenir à deux ou trois questions de base (qui êtes-vous, que faites-vous, etc.) et que l’entrevue ne dure pas plus que deux à cinq minutes. Cela doit être compacte et bien se digérer!

Jonathan Reynolds est un prolifique jeune auteur qui se spécialise surtout dans la littérature d’horreur québécoise. Il a co-fondé la maison d’édition Les Six Brumes en 2001, a publié de nombreux livres (particulièrement aux Éditions Z’ailées) et est coordonateur de la revue Solaris depuis le numéro 195 en 2015 (j’ai déjà commenté par le passé sur ce magazine fondamental de la SFFQ). Les Éditions Alire publierons son roman fantastique Abîmes au printemps 2020. Vous pouvez en apprendre plus sur lui en consultant son blogue ou son site d’auteur

( video aussi disponible sur Vimeo )

Entrevues à venir: avec Yves Meynard (Chrysanthe 2. Le Prince rebelle).

Autres entrevues-capsules disponibles: Catherine Sylvestre/Francine Pelletier et Sébastien Chartrand.

[ Translate ]

Capsules

Revue de ‘zines [002.019.364]

Bon, c’est de temps de passer en revue, encore une fois, quelques périodiques consacrés à la BD et aux manga pour voir ce qui ce fait d’intéressant…

Animeland #228 (Sept.-Nov. 2019)

AL228Dans la section “Anime” de ce numéro, on note d’abord un dossier sur la SF dans l’anime (en six impacts: Astro Boy, Mazinger Z, Yamato, Gundam [avec un entretien avec Yoshiyuki Tomino], Evangelion et Haruhi Suzumiya), puis un article sur le dernier Makoto Shinkai: Tenki no ko / Weathering with you, sur les séries Demon Slayer, Vinland Saga, Given, Dr. Stone, Arifureta shogokyô de Sekai Saikyô, Kanata no Astra, et Ensemble Stars! On retrouve aussi des interviews avec Kiyotaka Oshiyama (Dennô Coil, Flip Flappers, Space Dandy) et Nobuyoshi Habara (co-créateur du studio Xebec), ainsi qu’un reportage sur Kyoto Animation.

Dans la section “Manga”, je remarque, entre autre, un dossier sur les trente ans de Glénat manga, le reportage sur “Comment éditer un manga 4: Communication, Presse et Marketing”, des chroniques sur Demon Slayer, Himizu, Valkyrie Apocalypse, Gigant, Chiisako Garden, Quand Takagi me taquine, un portrait de Junichi Nôjô (L’Empereur du Japon), des interviews avec Tsuyoshi Takaki (Black Torch, Heart Gear), Ryo Sumiyoshi (Centaures, MADK), Daiki Kobayashi (Ragna Crimson), Inio Asano (Bonne nuit punpun, Errance), Rie Aruga (Perfect World), et Suehiro Maruo (Dr Inugami, Vampyre, La chenille).

Comme d’habitude, un numéro riche en information. stars-3-0

dBD #138 (Novembre 2019)

dBD138Dans les actualités nous découvrons que Kurokawa lance la collection Kuro Savoir consacrés à l’adaptation pour adolescents (16+) de classiques littéraires. Cela rappel beaucoup ce que faisait Soleil Classique. La collection débute entre autre avec Le Capital de Karl Marx (par Iwashita Hiromi), Ainsi parlait Zarathoustra de Friedrich Nietzsche (par Ichiro et Aki) et Psychologie des foules de Gustave Le Bon (par Team Banmikas). On mentionne également que les éditions Ynnis ont publié un autre ouvrage de référence thématique: Hommage à Akira: Héritage de l’apocalypse par Stéphanie Chaptal.

À la une on retrouve une interview avec Jérôme Félix et Paul Gastine sur leur western Jusqu’au dernier (Éditions Bamboo, Coll. Grand Angle). Le magazine poursuit avec des interviews de Mathieu Kassovitz (cinéaste et acteur connu pour son adaptation de Cauchemar blanc de Moebius) sur l’influence qu’a eut Métal Hurlant sur son travail, avec Matz au sujet de son prequel à Transperceneige: Extinctions t.1 (avec Rochette chez Casterman) et sur le volume trois de Tango: À l’ombre du panama (avec Xavier chez Le Lombard), avec Jean-Claude Carrière et Jean-Marie Michaud sur leur volumineuse adaptation Le Mahâbhârata (chez les Éditions Hozhoni, 440 pages), avec Riff Reb’s pour l’adaptation de Jack London Le Vagabond des étoiles t.1 (chez Soleil, coll. Noctambule), avec Antoine Ozanam sur Klaw t.11: Coma (avec Jurion chez Le Lombard), et avec Flix sur Spirou à Berlin (chez Dupuis).

Dans le Cahier Critique je note Le Mahâbhârata par Carrière & Michaud chez Hozhoni (Top! “Après trois ans de travail acharné (…) le résultat est prodigieux”), la réédition de Kirihito par Osamu Tezuka chez Delcourt (Top! “Graphiquement (…) c’est plein d’expérimentation, tant dans l’expression des émotions que dans le découpages. Cela se lit d’une traite”), une BD sur Mishima, Ma mort est mon chef-d’oeuvre, par Li-An & Weber chez Vents d’Ouest (Super), Dans l’abîme du temps une autre superbe adaptation de Lovecraft par Gou Tanabe chez Ki-oon (Super, “Quelle ambiance oppressante (…) Ki-oon (…) a une nouvelle fois soigné à l’extrême la fabrication de son album”), L’Empereur du Japon t.1 par Eifuku, Hando, Shiba & Nojo chez Delcourt (Super, “Superbement dessiné”) et Une femme et la guerre où Yoko Kondô adapte deux nouvelles par Ango Sakaguchi chez Picquier (Top! “Une belle lecture à la gloire de la complexité humaine”). 

Un numéro riche en découvertes. stars-3-5

dBD #139 (Déc.-Janv. 2019/20)

dBD139Un numéro “double” (128 pages) où les actualités annoncent un manga de Persona 5 par Hisato Murasaki chez Mana Books et où la une nous offre un interview avec Philippe Druillet, Dimitri Avramoglou et Xavier Czaux-Zago sur Babel, un ambitieux remake de Lone Sloane chez Glénat. Ce numéro se poursuit avec des interviews de Christophe Blain au sujet de Blueberry t.1: Amertume apache (chez Dargaud, en collaboration avec Sfar), avec Balak et Bastien Vivès sur Lastman t.12 (chez Casterman), avec Juan Giménez sur sa série de La Caste des Méta-Barons (aux Humanoïdes Associés), avec Stéphane Levallois sur Léonard 2 Vinci (chez Le Louvre/Futuropolis), avec Minaverry sur Dora t.4: Amsel, Vogel, Hahn (chez L’Agrume) et Rebecca Rosen pour Morveuse (chez L’Employé du moi).

Au coeur de ce numéro on retrouve un spécial sur les cinq coups de coeur de fin de l’année qui offre des interviews avec des artistes dont l’oeuvre a été négligé par la rédaction: Jérémie Moreau pour Penss et les plis du monde (chez Delcourt), Alfred pour Senso (chez Delcourt), Georges Bess pour Dracula (chez Glénat), David Lopez pour Black Hand & Iron Head (chez Urban Comics), et Marc-Antoine Boidin & Jean-André Yerlès pour Legio Patria Nostra t.1: Le tambour (chez Glénat). Le numéro se conclu sur un article commémorant le soixantième anniversaire de la série Tanguy et Laverdure, qui avait débuté dans le premier numéro du magazine Pilote en 1959 sous la plume de Charlier et Uderzo et qui se poursuit avec un trente-troisième album, Retour aux Cigognes, par Zumbiehl, Buendia & Philippe (chez Dargaud).

Dans le Cahier Critique je note La fille de Vercingétorix par Ferri & Conrad chez Albert René (Super; cet album réponds à tous les critères qui font un bon Astérix mais les aventures des héros “n’ont plus la même saveur que quand nous étions adolescents. Pire nous ne sommes pas sûrs qu’après avoir refermé ce livre, nous penserons à le relire, contrairement aux premiers albums de la série”), Samurai 8 t.1 par Masashi Kishimoto & Akira Okubo chez Kana (Bien, “un air retrofuturiste inédit (…) mais la mise en scène ne suit pas (…) tout va trop vite (…) trop de digressions, trop de nouvelles intrigues parallèles (…) dommage car (…) l’univers créé par Kishimoto est, lui, vraiment intéressant”), Mon cancer couillon par Kazuyoshi Takeda chez Pika (Bien, manga autobiographique [Sayonara Tama-chan / lit. “Adieu mon petit testicule”] où l’ancien assistant de Hiroya Oku [Gantz] raconte sa lutte contre le cancer), ainsi que Natsuko no sake t.1 par Akira Oze chez Vega (Super, une histoire sur les coulisses du monde de la production de sake originalement publié en 1988, “belle histoire à l’ancienne (…) la narration est douce, le dessin de bonne facture”).

Des tonnes de suggestions de lectures pour les vacances et l’année à venir… stars-3-5

Animeland #229 (Déc. 2019 – Fév. 2020)

AL229Dans la section “Anime” de ce numéro, on note d’abord un dossier sur la tendance des éditeurs de manga à créer des nouvelles collections pour adultes qui traitent de sujets plus réfléchi et sérieux: comme la collection “Moonlight” chez Delcourt/Tonkam et la collection “Life” chez Kana. Puis on retrouve un autre dossier sur la série Chihayafuru (incluant un interview avec son directeur, Morio Asaka). S’ajoute des chroniques, entre autre, sur Weathering with You, Violet Evergarden, L’Habitant de l’infini, Beastars, No Guns Life, Hoshiai no Sora, Babylon, Cobra et un interview avec Tadayoshi Yamamuro (Dragon Ball).

Côté manga, on note dans les nouvelles parutions le premier volume de l’édition intégrale (pour le 90e anniversaire!) de Phénix: L’Oiseau de feu de Osamu Tezuka chez Delcourt/Tonkam dès le 8 janvier, Sengo [Areyo Hoshizuku] par Sansuke Yamada chez Casterman dès le 22 janvier (un manga gay situé dans l’après-guerre), L’Amant (d’après le roman de Marguerite Duras) par Kan Takahama chez Rue de Sèvre aussi le 22 janvier, ainsi que La couleur tombée du ciel une adaptation de Lovecraft par Gou Tanabe chez Ki-oon dès le 5 mars. On retrouve également un dossier sur les quinze ans de Ki-oon, de nombreuses chroniques sur Jujutsu Kaisen (Ki-oon), Shaman King (Kana), Asadora ! (de Naoki Urasawa!, chez Kana), Samurai 8 (Kana), Doppelgänger (Kazé), Aria (Ki-oon), The Quintessential Quintuplets (Pika), Elle ne rentre pas celle de mon mari (Lézard Noir), Zenkamono (Lézard Noir), En proie au silence (Akata), Libraire jusqu’à l’os (Soleil), Parasite / Neo-Parasite (Glénat), Un monde formidable (Kana), Inio Asano Anthology (Kana), La petite faiseuse de livres (Komikku), Dans le sens du vent (Soleil), Les liens du sang (Ki-oon), et My Pretty Policeman (Boys Love IDP). La section se conclue sur des interviews avec Takeshi Obata (Hikaru no go, Death Note, Bakuman, Platinum End), Taiyô Matsumoto (Amer Béton, Sunny), Ken Wakui (Tokyo Revengers) et Laura Negro (assistante d’édition chez Akata) ainsi que l’article “Comment éditer un manga 5 (dernière partie): Diffusion, Librairie et lecteurs…”

Comme toujours, un numéro riche en information et en découverte. stars-3-5

[ Translate ]

Capsules

Entrevue capsule: Sébastien Chartrand

SDL2019-banner

Tel que promis, voici la première des trois entrevues-capsules que j’ai réalisé avec des auteurs de SFFQ au Salon du Livre de Montréal en novembre 2019. 

Sébastien Chartrand est un jeune auteur à surveiller. Après sa trilogie du “Crépuscule des Arcanes” (L’Ensorceleuse de Pointe-Lévy, La Voyante des Trois-Rivières, et Le Sorcier de l’île d’Orléans), il passe de la fantasy historique à de la SF (une SF qui fait dans l’uchronie et le steampunk — ou plutôt de l’électropunk!) avec Geist: Les héritiers de Nikola Tesla, une des parutions de l’automne chez les Éditions Alire. (Sur son blogue vous pouvez faire une visite virtuelle de son bureau / cabinet de curiosité !)

( cette video est aussi disponible sur Vimeo )

Entrevues à venir: avec Jonathan Reynolds (auteur et coordonateur de la revue Solaris) et Yves Meynard (Chrysanthe 2. Le Prince rebelle).

Autres entrevues-capsules disponibles: Catherine Sylvestre / Francine Pelletier

[ Translate ]

Capsules

TV updates (Fall / Winter) Part 1

At last, another TV season is in view…

First some news…

  • The Crown S03 is now available to stream on Netflix (trailer)
  • Vikings S06 started on December 4th on History (trailer)
  • The Expense S04 started streaming (this time on Prime Video) on December 13th (trailer) !
  • Lost in Space S02 will be back on Netflix on December 24th (trailer) !
  • There will be another Call the Midwife Holiday Special on December 25th (trailer)
  • Doctor Who S12 will start January 1st (trailer)
  • The first half of Father Brown S08 will air between January 6th and January 10th
  • Grantchester will come back for another six episodes (S05) on January 10th
  • In the same genre, I can say that Endeavour will soon come back for S07 (February or March?), set in 1970. A S08 is also already planned.
  • The young Pope will have a sequel titled The New Pope and should start airing January 13th on HBO (trailer)
  • Avenue 5, a sci-fi comedy with Hugh Laurie will premiere on January 19th on HBO (trailer)
  • Star Trek: Picard will premier on January 23rd (trailer)
  • Homeland S08, the final season, will premiere on February 9 (trailer)
  • Outlander S05 will start on February 16th 2020 (trailer)
  • Westworld will be back for a third season in 2020 on HBO. Sorry no more details… (trailer)
  • The Boys S02 should be back on Amazon Prime around mid-2020 (trailer)

And then a few shows worth talking about…

Watchmen S01

Watchmen-poster-600x750I was disappointed by the trailer because the series looked cheaply made as I thought that Rorschach’s mask was not animated but only drawn but, actually, it’s not a Rorschach’s mask at all but an imitation worn by the 7th Cavalry, a group of white supremacist terrorists. The series is actually quite excellent. It is officially a sequel that tells us what happened after the comic book, ties some lose ends and builds a new level of complexity on the original story, but there is so many flashbacks that it could also be considered a prequel as it tells the origin stories of several characters. The story revolves around three generations of mask vigilantes, mostly the Minutemen’s Hooded Justice / Will Reeves (played by Louis Gossett Jr.),  the Crimebusters’ Ozymandias / Adrian Veidt (Jeremy Irons) and Doctor Manhattan / Jon Osterman (Yahya Abdul-Mateen II) — we could probably also add Laurie Blake (Jean Smart), formerly Silk Spectre, who is now an agent for an Anti-Vigilante division of the FBI — and, the newest generation, police detective Sister Night / Angela Abar (Regina King) who is the main protagonist. 

In an alternate history where the vigilantes (masked heroes who won the Vietnam war and saved the world from nuclear holocaust through an elaborate hoax) are now outlawed, the social policies of the Redford government are stirring racial unrest and, as the police has become the official masked heroes, the old vigilantes seeks to ties some lose ends in order to save the world again.

The story, about racism and justice, is well written and riveting, the visuals (without any big special effects) are stunning and respects the look and spirit of the original comic book. Despite very mixed ratings on Rotten Tomatoes (critics’s rating of 96% versus an audience score of 49%), I personally think that Watchmen is a superb production and a must see TV series. stars-4-0

[ GoogleHBOIMDb • WikipediaYoutube ]

Capsules

The Expanse S04

the-expanse-season-4-posterThe creation of the Ring by the Protomolecule has opened the way to thousands of new worlds. However, Avasarala, the U.N. secretary-general, had ordered a blockade until it is sure that those worlds are safe for colonisation. Unfortunately, some ships were able to pass through the blockade. When crews of both Belters and an Earth Corporation landed on Ilus to claim its natural resources, Holden and the crew of the Rocinante are sent by the U.N. the assess the situation — which quickly degenerate into conflict. On top of that, the protomolecule entity known as “Miller”, with which Holden is in contact, is wreaking havoc with the planetary systems in order to investigate why its civilisation has been obliterated and by whom. Despite the truce, all factions from Earth, Mars and the Belt are on edge…

This series is an example of incredibly well written hard science-fiction, where the complexities of science and politics make for a rich and intriguing plot. It offers breathtaking visuals that make you feel like you are there with the characters. I bingewatched the entire 10-episode season in only a couple of days. It is definitely the best sci-fi TV series of the moment and my favourite show. And I’m not the only one to think that because it received excellent ratings (an overall rating of 8.5 on IMDb although the lowest episode rating for season 4 is 9.1 and on Rotten Tomatoes we find a critics’ rating of 100% and an audience score of 98% !!!). I can’t wait for season five (which has reportedly already began shooting)! It is really a must see. stars-4-5

[ Amazon PrimeGoogleIMDbWikipediaYoutube ]

[ Traduire ]
Capsules

Revue de Zines [02.019.302]

Une revue de quelques périodiques récents consacrés à la BD et au manga…

Animeland #227 (Juillet-Août 2019)

AL227Un numéro très volumineux (148 pages!) et riche en information mais où je n’ai malheureusement pas trouvé beaucoup de sujets qui m’intéressaient personnellement. Du côté anime, on note un article sur Carole & Tuesday (diffusé sur Netflix). Du côté manga, on note un volumineux dossier (14 pages!) sur les soixante ans de Shônen Magazine (Kōdansha) et Shônen Sunday (Shōgakukan), la partie 3 de la série “Comment éditer un manga: Édito, commercial et fabrication”. Pour le reste du contenu vous pouvez consulter le sommaire du numéro en lignestars-2-5

Animeland HS Été (Juillet-Septembre 2019)

AL-HS-Ete19Un numéro double estival (148 pg) toujours aussi riche en information mais aussi un peu plus ludique. Du côté anime, on y va de palmarès avec les top des persos féminins et masculins, un rapport sur le festival d’Annecy, un petit guide touristique du Japon de l’anime Yuru Camp additionné d’un interview avec le réalisateur Yoshiaki Kyôgoku, ainsi qu’un dossier sur les adaptations live de mangas et anime. Le cahier jeux inclus de nombreux mots mêlés, croisés et codés, ainsi que plusieurs quiz et tests de personnalité, des charades et même un horoscope! De longues heures de plaisirs… Côté manga, ce numéro offre une sélection de manga qui font de bonnes lectures estivales, ainsi que quelques articles sur la mode dans les mangas, sur GastronoGeek et sur des cours de Japonais sur Youtube. Donc, un numéro informatif et divertissant. stars-3-0

dBD #136 (Septembre 2019)

dBD136À la une on retrouve un interview avec Charles Berberian sur la BD de SF Nathanaëlle qui a créé pour son ami dessinateur Fred Beltran (chez Glénat). Il y a aussi des interviews avec Nicolas de Crécy pour Visa Transit 1 (Gallimard), avec Alain Ayroles & Juanjo Guarnido pour Les Indes fourbes (Delcourt), avec Régis & Clément Loisel au sujet de leur exposition au bastille Design Center, avec Tom Tirabosco sur Femme sauvage (Futuropolis), avec Jean-Pierre Dionnet au sujet de ses mémoires Mes Moires: un pont vers les étoiles (Hors Collection) et avec Waxx pour Silencio: l’intégrale (Glénat). 

Dans la cahier critique on note Lone Sloane: Babel une réimagination du personnage de Druillet par Avramoglou & Cazaux-Zago chez Glénat (Super!), l’adaptation de La nuit des temps de Barjavel par Philippe Gauckler: Kebek 1 chez Daniel Maghen (Top! “Un formidable conte d’anticipation”), Candy & Cigarette 2 par Tomonori Inoue chez Casterman (Super! “On prend un plaisir fou à dévorer les pages de ce manga”), et Hi Score Girl T.2 par Rensuke Oshikiri chez Mana Books (Bien. “Un must pour le fans de rétrogaming)”. stars-3-0

dBD #137 (Octobre 2019)

dBD137Dans l’actualité de ce numéro on retrouve la mention d’une vente aux enchères d’originaux de BD organisée par l’expert et galeriste Daniel Maghen (exposition du 9/24 au 10/11 à la galerie Daniel Maghen, l’événement était le 10/11 à la Maison de l’Amérique Latine), la parution de Histoire(s) du manga Moderne (édition augmenté de 1952-2020) par Pinon, Lefebvre & Valente (Ynnis), le manga fantastique Chiisako Garden par Yuki Kodama (Véga), Les recettes légendaires de Dragonball par Thibaud Villanova (Glénat), Génération Astérix un ouvrage collectif qui célèbre les soixante ans de la série (Éd. Albert-René), et Ici ou Ailleurs où Guy Delisle illustre des extraits de textes de Jean Echenoz (L’Association).

À la une on retrouve un interview avec Xavier Dorison autour de Le château des animaux t.1 (Casterman), Undertaker t.5 (Dargaud) et Aristophania t.2 (Dargaud). Le numéro se poursuit avec des interviews de Thierry Smolderen autour de Souvenirs de l’Empire de l’Atome, L’Été Diabolik, et Une année sans Cthulhu (tous avec Alexandre Clérisse chez Dargaud), avec  Laurent-Frédéric Bollée autour de Les Nouvelles Aventures de Bruno Brazil (Le Lombard), et avec Ugo Bienvenu sur Préférence système (Denoël Graphic). 

Dans le cahier critique on note Valkyrie Apocalypse t.1 par Umemura & Ajichika chez Ki-oon (bien) et Gigant t.1 par Hiroya Oku chez Ki-oon (Super). Pas de découverte extraordinaire mais un numéro tout de même riche en information. stars-3-5

[ Translate ]

Capsules

Aménagement au parc

À la mi-août la ville annonçait, par communiqué et par Facebook, “l’octroi d’un contrat d’aménagement de 8,5 M$ pour les secteurs Iberville Nord et de la Plaine Est du parc Frédéric-Back.” Le travaux visent à “bonifier le réseau de sentiers” et à améliorer l’aménagement “avec l’ajout de mobilier urbain et d’éclairage.” Le conseiller de ville du district François-Perrault et vice-président du comité exécutif, Sylvain Ouellet, précise que “les espaces verts seront aménagés avec des chaises longues, des ombrelles et des tables [à] pique-nique, et (…) près de 550 arbres et plus de 17 000 arbustes seront plantés.” Valérie Plante complète en affirmant que cette nouvelle phase ajoutera “18 hectares au parc, consolidant son rôle en tant que véritable poumon pour le quartier de Saint-Michel et pour la métropole.” Les travaux incluront également de la réhabilitation des sols, l’installation de sphères sur les capteurs de biogaz et le mobilier urbain installé sera construit à partir de frênes recyclés.

Ces deux nouvelles sections du parc devraient ouvrir pour le printemps 2021.

plan_d_ensemble_conference_presse_popup

Il y a quelques semaines, j’ai reçu dans ma boite à malle un avis de la ville qui donnait un peu plus de précision pour les citoyens du quartier possiblement affecté par les travaux. Débutant à partir du 23 septembre, une première phase de travaux se fera sur la voie polyvalente, entre les entrées Louvain (Parc Champdoré) et Émile-Journault, pour y installer “notamment des lampadaires, des éléments de signalisation, des murets de soutènement en grosse pierre, du mobilier et [effectuer] d’importants travaux de verdissement et de plantation.” Comme la voie polyvalente sera fermée dans ce secteur, une voie de contournement a été aménagé pour les usagers du parc durant les travaux.

Des travaux seront aussi entrepris à partir de mai 2020 dans le secteur de la Plaine Est (vers le centre du parc) afin de créer de nouveaux “sentiers pour la marche, le vélo, le jogging, en toute saison, ainsi que pour le ski de fond.” Aucune mention n’est faite des travaux actuellement en cours dans le secteur Boisé-Sud…

Je suis fort heureux de cette annonce mais je demeure toute de même un peu déçu puisque ces échéanciers sont deux ans plus tard que ceux initialement annoncés à l’ouverture du parc… Mais, bon, ce ne serait pas la ville de Montréal si les travaux ne s’étiraient pas…

Nous sommes au début octobre et les travaux comme tels ne semblent pas avoir commencé — mise à part que le secteur affecté à été clôturé et les herbes coupées, comme vous pouvez le constater sur ces quelques photos:

[ iPhone 11 Pro, Parc Frédéric-Back, 2019/09/27 ]

[ iPhone 11 Pro, Parc Frédéric-Back, Update: 2019/10/04 ]

(Autres sources: MtlUrb, EstMediaMontreal, Newswire)

[ Translate ]

About Greta

She was in the news a lot lately, but I didn’t pay much attention until I saw her speech at the U.N. Climate Action Summit this morning. It was an incredible speech, beautiful and emotional. It shows that she is an incredible girl.  Greta Thunberg was raised in a strongly cultured environment (her grandfather is/was an actor, her father is an actor and writer and her mother is an opera singer!) so it is not a surprise that she is well awaken to the state of the world. She started protesting alone, but finally won many followers. She gaves many speeches (you can also watch her TED speech) and published a book about them. She crossed an ocean in a sail boat to come deliver that latest speech. And yet, she is just a teenager.

She also received lots of criticisms from morons: they complained about her looks (yes, she’s sixteen but looks like she’s ten), about her mental health (she suffers from Asperger’s syndrome), accused her of not writing her own speeches, of being manipulated. She responded that such personal attacks only show that her detractors have “no argument or nothing else to say”. Indeed. And, frankly, who cares? It is simply beautiful to see such idealism, courage and determination in a young person. People should just admire that and not try to ruin it merely because they are mean or jealous.

Some people also complained that such idealism won’t amount to anything. Yes, it’s cute to see a teenage girl do all those things, but it will not move the mountains that need to be moved to succeed in saving the planet. At best, they say, it is a distraction. After all, mass shootings like Sandy Hook or Stoneman Douglas H.S. (despite the short-lived activism of some of its students) failed to change anything in the U.S. gun law… Why should it be different with this wave of protestations and manifestations ? To that I answer: Why not? What do we have to lose as we realize more and more that our planet is indeed on fire? Certainly, it cannot do any harm. It will build up and eventually the back of the proverbial camel will break…

Greta actions are great. They are an inspiration to all, but mostly to her own generation. Yes, the young people tend to be apathetic and rarely vote or express opinion. But that seems to be changing now. The U.S. mid-term elections of 2018 is the proof as more young people, more women and more minorities voted. Also more women, more minorities and younger candidates (including the infamous “Squad”) were elected. It shows that the ground is finally moving and activism is changing. Hopefully, the ball will keep rolling and might bring real change this time. And Greta will be a great inspiration.

Greta’s Books

No One Is Too Small to Make a Difference (Penguin, 2019, 80 pg, $9.99): a collection of Greta’s speech. [ AmazonGoodreadsPenguinWikipediaWorldCat ]

Rejoignez-nous : #grèvepourleclimat (Kero, 2019, 30 pg, $4.95): extracts from Greta’s speech at the 2019 Davos forum. [ AmazonGoodreadsWorldCat ]

Our house is on fire: Scenes of a Family and a Planet in Crisis, by Malena Ernman with Greta, Beata and Svante Thunberg. (Penguin, 288 pg, £16.99, to be released on 2020/03/05; originally published in Swedish on 2018/08/23): A biography of Swedish opera singer Malena Ernman where, among other things, she recounts (with the collaboration of her husband Svante Thunberg and daughters Greta and Beata) how Greta came to be involved in climate activism. [ GoodreadsPenguinWikipedia ]

All this reminds me of Bill Nye The Science Guy’s speech about the planet being on fire on HBO’s Last Week Tonight with John Oliver (2019/05/12). Here’s the short clip but you can find the whole video on Youtube:

Will the people in power finally listen? Nothing individuals like us can do will help much (of course we can do our part with the three Rs: reduce, reuse, and recycle — and we can get involved in activism!). The only solution is political: we must pressure — by all means possible — the politicians so they enact the necessary changes to save the planet, to save ourselves. Changes like stopping being so darn dependant on fossil energy, like investing all we can in renewable energy (solar, wind, etc.), like passing laws to force everyone to do their part (like forbidding gas engines in car starting in five years from now for new cars, and ten years from now for ALL cars — switching to electric or fuel cell engines), or like really sticking to the Paris Agreement, like promoting sustainability at all levels, like changing society itself, like the Green New Deal, etc. This is our last chance. For the future generations.

Unfortunately, it probably won’t change anything. Humans are stupid and because of that we are most likely doomed. However, we are also driven, moved and inspired by hope…

[ Traduire ]