Urasawa Naoki no Manben

ManbenI just found a treasure trove of information for manga fans. Remember, I mentioned last August a documentary on NHK World Japan titled Manben: Behind the Scenes of Manga with Urasawa Naoki (浦沢直樹の / Urasawa Naoki no ManBen / lit. “The manga study of Naoki Urasawa”)  where manga genius Urasawa Naoki was meeting with mangaka Yasuhiko Yoshikazu and discussing with him his drawing techniques and works (that video is still available for streaming on NHK World Japan until the end of July 2023). That documentary is actually part of a series where Urasawa meets with several manga artists to discuss their works. Unfortunately, only one other video is available for streaming on NHK WORLD Japan at the moment: the episode where he meets with Sakamoto Shin-ichi (available to stream until the end of November 2023).

However, I just discovered a fan website offering ALL the episodes of the series with English subtitles: www.naokiurasawa.com. The series has five seasons and about thirty episodes. Here is a list of all episodes (with links to view the documentaries):

Season 0 (2014)

Season 1 (2015)

Season 2 (2016)

Season 3 (2016)

Season 4 (2017)

Season 5: NEO (2020-2023)

For more information you can check the Official website of the show or the Japanese Wikipedia entry (Wikipedia.jp).

This documentary series certainly has a great potential to teach us a lot more about Japanese manga artists. Have a nice viewing!

[ Traduire ]

Le DALIAF en ligne !

daliaf-cover-montage-091147a551fd120c77fdef9936a138150b4755cbed2f3074b579eebbf4bd59d0Les Éditions Alire ont récemment annoncé que le Dictionnaire des auteurs des littératures de l’imaginaire en Amérique française (publié chez Alire en 2011 — voir mon commentaire sur le sujet) était maintenant disponible en ligne sur le site Daliaf.com. Il faut bien se l’avouer: ce genre d’ouvrage de référence suscite un intérêt limité dans les librairies et il est donc difficile (et très coûteux) de le maintenir à jour en publiant périodiquement de nouvelles éditions augmentées. La meilleure solution est donc de le mettre disponible en ligne et de cette façon l’information qu’il contient peut être régulièrement mise à jour avec de nouvelles entrées sur les publications récentes et les découvertes d’ouvrages et d’auteurs plus anciens mais jusqu’alors non recensés. Cela nous fait donc un très beau cadeau de noël de la part des instigateurs du projet, c’est-à-dire Claude Janelle et Jean Pettigrew. Merci infiniment messieurs!

Le DALIAF en soit présente déjà un énorme “travail de recherche, d’analyse et de compilation (commencé en 1984)“ mais le site Daliaf.com représente plus qu’une simple mise à jour de ce répertoire de la “production francophone canadienne dans les genres de l’imaginaire (science-fiction, fantastique, fantasy [principalement la SFFQ]) de 1835 à nos jours”. Car il y combine également “le contenu rédactionnel de plusieurs tomes de L’Année de la science-fiction et du fantastique québécois (L’ASFFQ)”. Je vous invite à la consulter et ainsi découvrir dans toute sa beauté l’étendu de l’imaginaire en Amérique française (vous pouvez en profiter pour consulter la notice sur l’auteur de ce blogue!).

[ Translate ]

Revue de ‘zines [002.022.308]

Revue de ‘zines

Je continue mon rattrapage perpétuel sur les magazines et autres ‘zines pertinents dans mon champs d’intérêt… Pour vous éviter le soucis de courir après l’information, j’en épluche donc le contenu pour vous. C’est plein de bonnes suggestions de lectures…

Animeland #237 (Janvier – Mars 2022 )

AL-237Ce numéro de 144 pages nous offre un dossier sur le film Belle de Mamoru Hosoda: on le commente, on l’analyse, on trace un portrait du réalisateur, suivi d’un entretien avec lui, avec un focus sur les grands thèmes de son oeuvre, pour finir sur des entretiens avec Yuichiro Saito (producteur) et Louane (la voix française de Belle).

On retrouve également des Reportages sur l’exposition Capcom vs. les personnages de Tezuka qui s’est tenu dans le Parco Factory du quartier d’Ikebukuro à Tokyo, sur Cartoon Forum (un marché qui réunie studios de production et acheteurs) et sur l’adaptation live du manga Les Gouttes de Dieu en une mini-série télé de huit épisodes (réalisateur: Oded Ruskin).

Dans “On a vu !” on nous présente plusieurs animations notoires: Komi ne peut pas communiquer, Ranking of Kiangs, Lupin III Part 6, Sakugan, The Heike Story, Fena Princesse Pirate, Night Head 2041, White Snake, Platinum End, Encanto, Les Lapins Crétins Invasion: Objectif Mars, Scooby-doo! Et Courage le chien froussard, Mortal Kombat Legends: Battle of the Realms.

Dans “Ça ferait un bon anime !” on nous introduit à quelques bons mangas comme Denjin N, Zombie from now on, Veil, Just not married, Léviathan, Spirit Seekers, Goodnight World, Boys of the Dead, Sous le ciel de Tokyo…, Chacun ses goûts, Golden Sheep, Kingdom of Knowledge, True Beauty, Je ne suis pas née dans le bon corps.

Le numéro se conclut sur une série de chroniques: Focus Arcane (Quand les débuts de la légende s’animent, Fortiche Prod), Fermez les Yeux (Cécile Corbel), Jeux Vidéo (Demon Slayer, Metroid Dread), Séance Studio (Studio Pierrot), Figure de Pro (Anne de Galard et Éric Garnet), Crowdfunding (Étienne Farrenq, Thomas Bardet), Trouvaille (Blindsight), Hommage (Claude Lombard), Il Était une Pub (Travel Oregon) et Humeur.

À lire pour tous fans d’anime. stars-3-5

dBD #164 (Juin 2022)

dBD-264Dans le cahier actualités on mentionne la parution chez Gallimard de l’essai par Timothy Snyder De la tyrannie: vingt leçons du XXe siècle illustré par Nora Krug, mais surtout le 70e anniversaire du personnage de Guy Lefranc, un journaliste téméraire créé par Jacques Martin pour le journal Tintin comme une sorte de pendant contemporain au Gallo-Romain Alix et que Casterman célèbre avec un nouvel album (Le Scandale Arès, par Jacques Martin, Régric & Roger Seiter), un livre sur les voitures dans les aventures de Lefranc (Les Voitures de Lefranc par Xavier Chimits) et deux expositions dans la ville de Molsheim (Bas-Rhin).

À la une de ce numéro on retrouve une entrevue avec Émile Bravo au sujet de la quatrième et dernière partie de L’Espoir malgré tout qui, avec Le Journal d’un ingénu, reprend le personnage de Spirou (créé par Rob-Vel et reprit notamment par Franquin), mais cette fois pour un public adulte, pour former un diptyque de trois-cent pages (publié chez Dupuis). Les entrevues se poursuivent avec Joseph Callioni (sur Venera, aux Éditions Atrabile), Anne Simon (sur L’Institut des benjamines, aux Éditions Misma), Alicia Jaraba Abellán (sur Celle qui parle, aux Éditions Grand Angle), Maël Nonet (sur la collaboration de sa maison d’Édition et le festival HellFest fondé par Benjamin Barbaud, pour la création de l’album Hellfest Metal Vortex par Jorge Bernstein, Fabrice Hodecent & Pixel Vengeur, chez Éd. Rouquemoute), Juan Manuel Tumburus (sur Les Yeux perdus, avec Diego Agrimbau, aux Éditions Dargaud) ainsi qu’avec Yan Le Gat et Pierre Fouillet (sur le troisième et dernier volet de Allons z’enfants, aux Éditions Sarbacane). 

Dans le Cahier Critique je note Le Prince Alchimiste T.1 par Tsukiyo Rui & S. Kosugi chez Doki-Doki (Super!; “plaisant, rythmé et suffisamment intriguant (…); détourne en partie les codes de la fantasy, pour mieux les réinterpréter et en offrant des développements scénaristiques prometteurs.”), Nourrir L’Humanité par Sylvain Runberg & Miki Montllò, d’après Liu Cixin chez Delcourt (Super !; “un thriller fantastique (…) l’écrivain de SF chinois propose sa propre variation sur le moyen d’en finir avec la pauvreté”), et Violence Action T.1 par Shin Sawada & Renji Asai chez Pika (Super!; “ce premier tome (…) brille par son ironie communicative”). Finalement, avec “Le Territoire des Mangas”, on nous présente sur deux pages les nouveautés de ce genre: une édition remise à jour du Mille ans de mangas de Brigitte Koyama-Richard chez Flammarion, Isekai Gourmet T.1: Magical Table Cloth par Tomohiro Shimomura & Sato Tsukishima chez Soleil, Heterogenia Linguistico T.1 par Salt Seno chez Nobi-Nobi, Heaven’s Design Team par Tsuta Suzuki & Tarako chez Pika, Cruella: Période Noire, Blanche et Rouge par Hachi Ishie chez Nobi Nobi/Disney, Dress of Illusional Monster T.1 par Takashi Wada chez Soleil, Josée, le Tigre et les Poissons T.1 par Seiko Tanabe & Nao Emoto chez Delcourt/Moonlight, The Elusive Samurai T.1-2 par Yusei Matsui chez Kana, et Primal Gods in Ancient Times T.1 par Kenji Tsurubushi chez Vega/Dupuis. On en profite pour signaler le décès de Motoo Abiko qui composait, avec Hiroshi Fujimoto, le duo derrière Fujiko Fujio (Ninja Hattori-kun, Q-Taro, Doraemon).

Une lecture indispensable pour se tenir au courant des nouveautés en BD. stars-3-5

[ Translate ]

2022 Montreal Vegan Festival

VeganFest22

Just a reminder for all food enthusiasts that the Montreal 9th Vegan Festival will be held at the Palais des Congrès (1001, Place Jean-Paul-Riopelle, Métro Place d’Armes) next week-end on October 8 & 9 (10h00 – 18h00). Tickets are $9 per day or $15 for both days (available at the doors or online).

The Montreal vegan festival offers live cooking shows and lectures, as well as many exhibitors’ booths to discover new and delicious products. It is a non-profit organization dedicated to share knowledge about veganism and vegan lifestyle which is against animal cruelty, for promoting better health and environmental protection. I am looking forward to see the latest trend in health food and, above all, to listen to the lecture of a guy I met in a previous vegan fest: Jimmy Videle. He is an American organic farmer, activist and consultant who moved to Quebec and started with his wife, Mélanie Bernier, a veganic market farm and artisanal seed company, La Ferme de l’Aube located in Boileau. He will speak about “Veganic growing, homesteading and farming” Sunday October 9 at 15h15.

If I do not share some of the vegan politics and extreme positions (as I do enjoy my honey, cheese and yogurt), I agree with most of their ideas on agriculture, health and environment. We do have to care for the Earth (and in return it will eventually care for us…). I guess I am rather a semi-vegetarian — since I am eating eggs, milk produces, fishes and seafoods as well as chicken’s meat I am more a Flexitarian, the most versatile of the vegetarian variations as it is a mix between Lacto-ovo vegetarianism, Pollotarianism and Pescetarianism [actually it is also quite similar to the Buddhist vegetarianism which avoids eating all creatures walking on four legs]. 

In previous years (I’ve talked several times about the fest on the blog) the entrance to the Vegan Fest was free but, unfortunately this year due to a lack of exhibitor participation (they had planned for 130 exhibitors but only 95 registered), they have to charge entry in order to make the event possible. So please go visit the festival to encourage them and, more importantly, enjoy and discover all sorts of healthy foods and habits that are much better for both us and the planet. It is quite important to insure the sustainability of our civilisation… 

[ Traduire ]

37e Salon du Livre Ancien de Montreal

Je rappelle aux amateurs de livres anciens, rares et d’art que le 37e Salon du Livre Ancien de Montreal se tiendra cette fin de semaine au pavillon McConnell de l’Université Concordia (1400, boul. de Maisonneuve ouest). Pour plus d’informations consultez la page internet ou la page Facebook de la Confrérie de la Librairie Ancienne du Québec (CLAQ). Cette année le salon met en vedette des livres consacrés à la poésie. 

[ Translate ]

Yasuhiko Yoshikazu

Yasuhiko Yoshikazu est surtout connu pour son travail en animation (réalisateur de Crusher Joe, Arion, Venus Wars, M. S. Gundam: The Origin et character designer pour, entre autres, Mobile Suit Gundam, M.S. Zeta Gundam, Mobile Suit Gundam F91). Toutefois il a aussi produit plusieurs excellents mangas historiques ou de science-fiction reconnus pour leurs séquences d’action (Arion [1979–1984, 5 vol.], Venus Wars [1986–1990, 4 vol.], Nijiiro no Trotsky [1990–1996, 8 vol.], Joan [1995–1996, 3 vol.], Jesus [1997], Waga na wa Nero [1998–1999, 2 vol.], Mobile Suit Gundam: The Origin [2001–2011, 23 vol.], Alexandros ~Dream for World Conquest~ [2003], etc., et Inui to Tatsumi -Siberia Shuppei Hishi- [en cours depuis 2018]).

Malheureusement peu de ses mangas ont été traduit. En anglais en peut trouver (si vous êtes chanceux dans certains cas) Dirty Pair (Dark Horse), Gundam The Origin (Vertical), Joan (ComicsOne), et Venus Wars (Dark Horse). En français il y a eut Jeanne (Tonkam), Jésus (Tonkam), et MS Gundam The Origin (Pika). J’espère sincèrement que des éditeurs vont avoir le courage de remettre ces titres disponibles et de publier d’autres oeuvres de Yasuhiko Yoshikazu

Récemment, NHK World Japan présentait un documentaire intitulé Manben: Behind the Scenes of Manga with Urasawa Naoki. Le mangaka Naoki Urusawa y rencontre Yasuhiko Yoshikazu et discute avec lui de ses techniques de dessins et de son oeuvre. Le documentaire a été diffusé les 29 et 30 juillet 2022 mais est disponible pour visionnement en ligne (streaming, VOD) jusqu’au 30 juillet 2023. C’est extrêmement intéressant et mérite absolument d’être vu si vous êtes le moindre fan de l’un de ces deux mangaka. 

Manben1

Plus d’info sur les sites suivants:

[ ANNGoogleManga NewsManga SanctuaryManga Updates ]

[ Translate ]

Rideamus parum / cogitationes me [002.022.143]

12 Monkeys Pox

12MonkeyPox

As a fan of both the 12 Monkeys movie and TV series, I couldn’t avoid making this pun. However, I make such punishing humour to make people punder about more serious subjects…

Hopefully this story is not foretelling the shape of things to come… However, seriously, the prospect of another AIDS-like pandemic (with transmission only from close or sexual contacts) with a smallpox-like virus is daunting. The current outbreak of Monkey Pox is representing the first human-to-human transmission cases. Fortunately, the smallpox vaccine is 85% effective against it and it seems to have a fatality rate of less than 1%. So it is nothing like COVID or Ebola. Nevertheless, it is inevitable that, as humans encroach more and more on previously pristine natural habitats (mostly in tropical rainforests), we’ll see also more animal-born infections jump to humans. The monkeypox virus, which is an Orthopoxvirus (of the Poxviridae family; there are 12 virus species in this genus!!), is just another example of this.

[ Translate ]

TV News

Great news for those who love watching good TV.  All the excellent series that were running on Apple TV (like See, The Morning Show, Foundation and Invasion) might have concluded their seasons for this year, but new shows are coming back on other channels.

On Netflix you will find:

And I still have so much more to watch on Netflix — and I am hoping for more seasons of The Irregulars (cancelled apparently) or Shadow and Bone (based on Leigh Bardugo’s Grishaverse series of fantasy novels and renewed for a second season).

On Amazon Prime Video you will find:

  • The Expense (the superb sci-fi TV series based on James S. A. Corey’s novels) is back with a sixth (and final) season of six episodes. A must-see !!!

Less new stuff here but, anyway, I still haven’t watch The Man in the High Castle, P. K. Dick’s Electric Dreams, The Tomorrow War or The Wheel of Time or Tales from the Loop or The luminaries or Library War or Vinland Saga — and I still hope for a new seasons of The Boys, Jack Ryan, or Carnival Row, which all seem to have been delayed by the covid pandemic…

Finally, Dune (the great 156-minute movie by Denis Villeneuve based on Frank Herbert’s saga) is already available to rent ($24.99) or for purchase ($29.99) on both Amazon Prime Video and Apple TV.

Oh, and the fourth Matrix movie, The Matrix Resurrections will be released on December 22nd not only in theatres but also on HBO MAX (but only in the USA)!

Umm, and the new 10-episode series of Shogun (based on James Clavell novel, starring Cosmo Jarvis, Hiroyuki Sanada and Anna Sawai, and set to air on FX) is still in production. Filming started in September and will last until next April, so it will certainly not be released until the end of 2022 or even early 2023…

That’s all for now.

[ Traduire ]

Quelques lectures à venir

J’ai récemment fait la découverte de quelques titres que je vais m’empresser de me procurer à la bibliothèque afin de les lire (et possiblement commenter) le plus rapidement possible.

Kebek-2-covD’abord, j’ai découvert que le tome deux de Kébek par Philippe Gauckler allait finalement paraître le 14 janvier 2021. J’ai déjà commenté le premier tome et j’ignore si l’histoire se terminera avec le deuxième ou si elle nécessitera un troisième (ce qui aiderait à ne pas trop précipiter le récit). Le titre de ce deuxième tome sera “Adamante” mais aucun descriptif n’est disponible pour l’instant. J’espère qu’il ne tardera pas trop à traverser l’Atlantique car j’ai très hâte de le lire…

Kebek: t. 2: Adamante, par Philippe Gauckler. Ed. Daniel Maghen, 96 pages. 19,00 € / $C 39.95. ISBN 978-2-35674-084-7. À paraître le 14 janvier 2021. [ Google ]

Je viens à peine de finalement mettre la main sur le volume six de Isabella Bird que je découvre que le sept est déjà paru en Europe depuis le début décembre ! Celui-là va certainement prendre quelques mois avant de nous parvenir…

J’attend également avec impatience le Pline #9: L’Opium d’Andromaque, qui est paru fin Octobre, et qui devrait atteindre nos rivages d’ici la mi-janvier (selon Les Libraires) — en espérant qu’il n’y ai pas trop de délais avant qu’il soit disponible en bibliothèque…

J’aimerais bien aussi lire le Cesare #13. L’auteur avait fait une longue pause en 2014 et avait reprit la production en 2018 pour le volume 12 (paru en France en janvier 2020 et déjà commenté). Fuyumi Soryo a par la suite remit le manga sur pause à nouveau… et aurait reprit le travail à l’automne 2019 mais le volume treize n’est toujours pas paru…

Bambi-covJ’ai récemment découvert que l’histoire originale de Bambi a été republiée avec des illustrations du célèbre dessinateur de livre pour enfants Benjamin Lacombe. Considéré comme un conte pour enfant (9 à 12 ans) à cause du film de Disney ce livre est actuellement un roman animalier pour adulte écrit par Félix Salten, un auteur autrichien, en 1923 mais qui “fut interdit et brûlé par les nazis qui y décelaient “une allégorie politique sur le traitement des juifs en Europe”. Les éléments symboliques sont nombreux tout en restant discrets (…)” [Paris-Match #3733, p. 33]. Je suis donc curieux de revisiter cette histoire…

Bambi, par Félix Salten, illustré par Benjamin Lacombe. Paris: Albin Michel, novembre 2020. 176 pgs. 22.7 x 30.7 cm, 29.90 € / $C 44.95. ISBN 9782226450210. [ AmazonGoogleBeDethèqueGoodreadsWorldCat ]

Les superbes adaptions de Lovecraft par Gou Watanabe se poursuivent chez Ki-oon avec L’Appel de Cthulhu (qui est paru en Septembre, cette fois avec une couverture rouge). Je l’ai réservé à la bibliothèque et m’y attèlerai dès que je le reçois ! Mais cela ne s’arrête pas là, puisque Ki-oon annonce déjà Celui qui hantait les ténèbres pour mars 2021 (avec une couverture verte) !

J’attend toujours aussi Olympia Kyklos par Mari Yamazaki (Casterman, vol. 1/4, 15,95 $, 200 pages, ISBN 9782203202986) qui devait paraître en juin 2020 mais qui semble avoir été retardé à cause de la COVID et paraîtra plutôt en mars 2021. C’est une comédie du style de Thermae Romae mais avec des grecs. [ MangaNewsGoogleAmazon ]

Même si j’ai été plutôt déçu par le premier volume de Ad Romam (commenté récemment), j’ai tout de même l’intention de lire le tome deux que j’ai déjà réservé à la bibliothèque… Par simple curiosité…

J’ai déjà sur ma table de chevet Aliss de Patrick Sénécal / Jerk Dion publié chez Alire (en collaboration avec Studio Lounak). Mais cela m’apparait un peu heavy donc je vais probablement attendre un peu avoir de le lire…

J’ai aussi réservé pour ma femme à la bibliothèque la BD biographique Les Étoiles de l’Histoire t.3: Brigitte Bardot (Dupuis, mai 2020, 136 pages, ISBN 9791034749133, 12+). Comme BB était l’une des idoles de mon adolescence (je me demande bien pourquoi) je vais probablement en profiter pour la lire aussi…

Voici encore quelques titres que j’ai l’intention de lire dans les prochains mois (dès que disponibles):

DernierEnvolDuPapillon-COvEt j’en passe… Il y a plusieurs titre en cours / en attente de lecture sur ma table de chevet (Justine par Laurence Durrell, La lanterne de Nyx vol. 1-2 par Kan Takahama, Le dernier envol du papillon aussi par Kan Takahama, The Hound and other stories par Gou Tanabe chez Dark Horse ainsi que plusieurs périodiques — Solaris, dBD, Animeland) et plusieurs autres déjà lus qui attendent d’être commenté (Histoires Courtes d’Aoi Makino, Les frères Karamazov chez Kuro-Savoir, Les fleurs de la Mer Égée par Akame Hinoshita, Isabella Bird #6, Mariko Parade par Boilet et Takahama, Terre Errante par Liu Cixin — tiens, un roman!, La librairie de tous les possibles par Shinsuke Yoshitake, Tokyo, amour et libertés par Kan Takahama, et Nos compagnons par Jiro Taniguchi).

Cela me fera beaucoup de lectures et beaucoup de pain sur la planche! Il va me falloir essayer de regarder moins de télé, ce qui sera sans doute difficile car beaucoup de nouvelles séries intéressantes devraient se pointer en 2021. Sur ce sujet d’ailleurs j’ai aussi découvert que l’une de mes série anime fétiche, Kimagure Orange Road, est maintenant disponible sur RetroCrush ! J’ai aussi débuté le visionnement de la cinquième saison de la sublime série The Expense ainsi que de la nouvelle série Raised by Wolves — dont le sujet est une guerre de religion entre les Athées et les adeptes de Mithra qui se poursuit sur une planète désolée après que les derniers survivants de l’humanité y ait trouvé refuge. Pour épargner la sensibilité des croyants, il semble que le récit ait été placé dans le futur d’un monde alternatif où le culte de Mithra a prédominé sur les autres (dans NOTRE réalité il a éventuellement été absorbé par le culte de Sol Invictus au IIIe siècle avant d’être définitivement supplanté par le christianisme au IVe siècle mais a en quelque sorte survécu à travers le manichéisme et le zoroastrisme). 

Aussi Doctor Who (série 13) devrait reprendre le 1er janvier, A Discovery of Witches (S2) le 9 janvier, Real Time with Bill Maher (S19) le 15 janvier, Batwoman (S2) le 17 janvier, Euphoria (spécial #2) le 24 janvier, For All mankind (S2) le 19 février, When calls the Heart le 21 février, The Walking Dead (S10) le 28 février, sans compter le film Dune annoncé pour le 1er octobre, The Mandalorian (S3) pour le 25 décembre, un quatrième film de The Matrix (pour décembre également) ou encore les séries télé de Foundation, Lords of the rings, McMafia (S2), His Dark Materials (S3), Gentleman Jack (S2), Star Trek Discovery (S4), Outlander (S6), Westworld (S4), Call the Midwife (S10), Lost in Space (S3), The Morning Show (S2), Carnival Row (S2), Emily in Paris (S2), Star Trek: Picard (S2), un remake de Shōgun (!) et les multiples spin-off de Star Wars qui n’ont pas encore de dates annoncées! Wow! Où vais-je trouver le temps de lire ?

[ Translate ]

Pictorial chronicles [002.020.347]

Nouvelles du parc

Cela faisait longtemps qu’il n’y avait pas eut du neuf dans le parc. Évidemment, avec l’approche de l’hiver on y a fait les préparatifs habituels: planter quelques arbres, mettre les balises pour le déneigement et les pistes de ski, etc. Il semble que le secteur Boisé Sud / Jarry Est (la côte bétonnée du Cirque du Soleil) restera fermé pour l’hiver.

J’ai cependant noté quelques nouveautés ces derniers jours. D’abord, la signalisation de l’entrée Legendre a finalement été installé mais en plus simple: un simple “monolithe” de béton au lieu du grillage rempli de cailloux (c’est plus rapide à faire et probablement moins dispendieux). Puis, la clôture de l’entrée Émile-Journault a été réajustée après que le chemin de gravier ait été terminé. Aussi, la clôture délimitant le périmètre du secteur Plaines-Est a été complété. Ce secteur me semble prêt à être ouvert au public, sans doute au printemps. J’ai aussi noté qu’on avait entrepris de mystérieux travaux d’excavation (il me semble que c’est toujours prêt d’une table à pic-nic) pour y ensevelir des dalles de bétons. Je me demande bien pour quoi faire… Quelqu’un a une idée ?

[ iPhone 11 Pro, Parc Frédéric-Back, 2020/12/10 ]

Toutefois, la grosse surprise de ma promenade cette fin de semaine, c’est de constater qu’après trois ans la ville a finalement mise en place de la signalisation pour identifier les pièces d’art public réparties ici et là dans le parc. Trois ans ! Quel manque de respect pour l’artiste, M. Alain-Martin Richard ! Le public pourra enfin savoir que son oeuvre de mémoire s’intitule “Anamnèse 1 + 1”. Pour plus de détails, vous pouvez consulter mon album Flickr consacré à l’oeuvre et vous rendre sur le site de la ville consacré à l’art public (et plus particulièrement à cet oeuvre).

[ iPhone 11 Pro, Parc Frédéric-Back, 2020/12/11 ]

[ Translate ]