Damn you Apple !

Sad-Apple-Logo-FrownYou really don’t make things the way you used to.

I tried to install Catalina on my MacBook Pro but I got a message telling me there was not enough space and got stuck in a restart loop after that. I found some suggestions on how to resolve this on the web (apparently it is a common problem). I had to wipe my drive and re-install everything from the Time Machine backup. Then I erased some (backed-up) stuff and tried re-installing Catalina again. That took me an entire evening!

And that’s only the first computer… I also have an iMac to update.

Then I kept getting an alert message saying to “Update AppleID Settings” again and again despite me updating the said settings! I tried a few remedies found on the web (apparently I am not alone with that problem) but only turning iCloud off, restarting and resigning in, worked. (Same problem with the iMac!)

And that’s without saying that there’s now so much security and passwords that it’s hard to get anything done!

And with Catalina I am losing Microsoft Office (and a few other older utilities, mostly for video conversion) that were never updated to 64-bit. I will have to get used to LibreOffice

All in all, I wasted nearly two days with this installation… Very disappointed !

That’s all f***ing annoying !

At the same time I keep having wi-fi problems. Apparently I have too many devices using the wi-fi (about seventeen) and some of the Nest Cam don’t work most of the time. I also need to reset the Home Hub 3000 once in a while. I tried adding four of Bell wi-fi pods but it didn’t really improve anything… A tech at Bell suggested to also increase internet speed (strangely, at Bell, their solution is always to PAY MORE money). So I went from 300 to 500 Mbit/s but it didn’t change a thing. No improvement at all. Now I am considering going to 1 Gbit/s. We’ll see if it improves anything.

On the positive side, I am quite happy with my iPhone 11 Pro. I don’t use much the phone. For me it is mostly a universal internet device (like Star Trek’s tricorder) and an excellent camera. I am really satisfied with this new camera. If it wasn’t for the zoom I don’t think I would use my Nikon anymore… (yet again, the iPhone zoom pretty well but there is too much quality loss…)

Now that I made my civic duty and voted by anticipation in the Federal Elections, I can go back to solving computer problems (and hopefully, before the end of the day, be able to resume writing book comments — which is, after all, the main purpose of this blog !)…

[ Traduire ]

TV Rant

What is it with this new trend? Many paying TV services like AMC Premiere, HBO Now (U.S. only), PBS Passport (U.S. only), etc., start appearing. Look, I am already paying for the damn channel and now you tell me I have to pay some more to get access to your back-catalog streaming, bonuses, extra, previews or advance screening ? Man, that’s harsh. That’s being greedy. That’s exploitation of the masses. I really effing hate you, TV.

And now a special word for PBS: I am already paying for your damn stations (three, in fact) with Bell Fibe TV. How come when I go to your website I cannot watch ANYTHING because “this video is not available in your region due to rights restrictions” ? And it’s the same damn thing for Passport ! Isn’t your call sign saying “Mountain Lake PBS : Plattsburg, Burlington, Montreal” ? I can even donate some money to your station. And yet I cannot use your website or the iPad app ? That’s nonsense! Just go to hell. I’ll donate money when I’ll be treated as a real customer and be able to use your online service!

[ Traduire ]

Des nouvelles du parc

IMG_4529Après m’être promené dans le parc, je me suis demandé ce qu’il nous réservait comme surprise ce printemps. Je suis donc allé faire un tour au pavillon d’accueil du parc Frédéric-Back, à la Tohu, sur la rue des Régatiers. Ce n’est guère facile d’extraire de l’information de ces gens-là. Il n’y avait aucun dépliants et personnes ne semblaient savoir (ou vouloir donner) quoi que ce soit. On m’a référé à un écran tactile géant avec une carte inter-active du parc (qui n’est malheureusement pas disponible en ligne semble-t-il). 

J’y ai tout de même appris que l’échéancier que j’avais vu lors de l’ouverture de la section Boisé-Est en août 2017 (sous l’administration Coderre) avait été repoussé en partie (par l’administration Plante). Le reste de la section Est du parc (près du parc Champdoré et du Cirque du Soleil) devait ouvrir au printemps 2019, les sections de la Plaine et du Boisé à l’automne 2021 et les sections du Lac et des Terrasses à l’automne 2023 [c’est quoi cette idée d’ouvrir une section de parc à l’automne? C’est au printemps qu’il faut ouvrir, pour que les gens en profite tout l’été!]. Maintenant, il est plutôt question d’ouvrir les secteurs du boisé et des plaines (incluant le côté est, au sud du parc Champdoré) pour 2021, et d’ouvrir les secteurs du lac et des terrasses pour 2023. Je n’ai trouvé aucune mention du secteur sud (près de la Tohu et du Cirque du Soleil) mais comme il y est dit que le parc sera terminé en 2023, je suppose que ce secteur ouvrira aussi à ce moment.

Il existe beaucoup de différents sites internet sur le parc (le site de la ville, des Grands parcs (incluant les Legs du 375e), de tourisme Montréal et le site de la Tohu) mais finalement il y a peu de véritable information de disponible… Certains liens sont morts, l’information est parfois périmée et souvent on réfère au parc sous son ancien nom, le Complexe environnemental de Saint-Michel (CESM). Il me semble que ce serait la moindre des choses dans le cas d’un projet ambitieux comme ce parc de tenir les citoyens bien informé des échéanciers et des projets. La carte inter-active que j’ai vu à la Tohu devrait être disponible en ligne!

Quand j’ai décidé de devenir propriétaire dans ce quartier, la présence du parc a été un élément important dans ma décision. Hélas, depuis ce temps il n’a été source que de déceptions: la lenteur des aménagements, l’ouverture d’un premier secteur à l’automne 2017 et non au printemps, la beauté de l’aménagement floral (les rudbeckia!) de la première année qui ne s’est pas répété par la suite, le manque d’entretient des sentiers l’hiver dernier (l’accès Émile-Journault pas déneigé, la voie polyvalente qui était une véritable patinoire), les belvédères mal entretenus (jusqu’à la semaine dernière) et maintenant aucune nouvelle ouverture de secteur avant 2021! C’est triste. Il va falloir s’armer de patience…

[ Translate ]

Un parc toujours glacé

Constatant que les rues et les trottoirs étaient largement libre de glace, j’ai décidé d’aller prendre ma marche de santé sans mettre mes crampons. Quelle Erreur! Le Parc Frédéric-Back est lui toujours glacé sur la majorité de ses sentiers (et ceux qui sont libre de glace sont évidemment plutôt boueux)…

J’ai pris le sentier polyvalent par le parc Champdoré, comme à mon habitude, et dans ce secteur c’est toujours une patinoire qui nécessiterait un épandage généreux d’abrasifs. C’est le cas jusqu’après la côte, passé l’entrée Legendre, et après cela c’est fondue. Toutefois, n’ayant pas été déneigé de tout l’hiver, l’accès Émile-Journault vers l’intérieur du parc est encore enneigé et glacé. Par contre, comme la neige a fondue un peu et est durcie, cette entrée est maintenant accessible sans trop d’acrobaties. À partir de là, le sentier qui fait le tour de la butte du “boisé” est en grande partie dégagé.

Je suis donc très déçu que le Parc Frédéric-Back, qui devrait normalement être accessible en toute saison tant aux piétons, coureurs et cyclistes, qu’aux skieurs et raquetteurs, n’a reçu que très peu d’entretien cet hiver, le rendant pratiquement inaccessible aux randonneurs qui n’ont pas de crampons et le laissant au plaisir exclusif des skieurs et raquetteurs. Cela n’a d’ailleurs rien à voir avec la quantité de neige ou de pluie reçue cet hiver et tout à voir avec la quasi absence de déneigement et d’épandage d’abrasifs dans le parc. Le parc était beaucoup mieux entretenu durant l’administration précédente. Comme la mairesse de VSP m’a informé que le “parc se trouve dans notre arrondissement cependant la gestion ne nous reviens pas” et qu’il “fait partie du réseau des grands parcs et donc c’est la ville centre qui le gère,” je vais donc dorénavant adresser mes doléances à la ville centre (Ville de Montréal, Valérie PlanteParc Frédéric Back) qui malheureusement réponds pas mal moins souvent (jusqu’à maintenant je n’ai jamais eut de réponses) aux commentaires que les arrondissements…

Voir mes autres commentaires sur l’état glacé des sentiers du Parc Frédéric-Back avec mes billets Coeur de glaceN’ice park, et Stat’ice report.

Aussi, suite à cette malencontreuse chute sur le sentier polyvalent du parc (où j’ai  déchiré mon pantalon), j’ai décidé de faire une réclamation à la ville (pour le remplacement de mon pantalon et l’achat de crampons!). J’ai reçu une confirmation écrite (dans un language un peu intimidant!) et par téléphone. On me demande si j’ai reçu des dommages physiques. Je réponds que si c’était le cas je l’aurais mentionné dans ma réclamation. “À part le pantalon déchiré et une petit ecchymose, non, il n’y a pas eut de dommage physique”. Sur ce on me répond (je paraphrase), “une ecchymose? Ben là, à cause de ce dommage à votre personne il va y avoir un délais d’un mois avant que l’on puisse poursuivre la réclamation” ! Maudite ville à marde!

[ Translate ]

Deserved end

I am exasperated by human behaviours. Most animals will never shit where they eat and will never hurt others unless in self-defence, self-preservation or to eat. While humans, lately, don’t care about anyone but themselves and will go out of their way to hurt others simply by pleasure, by revenge or even for no reasons at all. It is a mean, selfish creature that is slowly killing everything on this planet just because it wants stuff. Frankly, why fight against our own destructive nature and try to save ourselves? Or why try to even give our worthless selves a peaceful end? Why not go all the way toward a well deserved end?

I wish I was a recluse, away from all this stupidity. But I am not, so I always do my best not to hurt anyone and to help when I can. To give the other cheek. And it hurts to see all the others not giving back the same respect. People act selfishly, stupidly, against their own interest because they don’t make the effort to understand, to learn, to follow logic. I am exasperated and I am afraid. Afraid that I will eventually become like them, a beast. I am already becoming grumpy and resentful. If it is indeed our true nature to be not an animal but a beast, maybe it is also for me a deserved end…

[ Traduire ]

Stat’ice report

Pour suivre l’état des choses dans le parc…

Suite à mes commentaires sur l’état glacé des trottoirs du quartier VSP et des sentiers du Parc Frédéric-Back (voir mes billets Coeur de glace et N’ice park), je constate — une semaine plus tard — que, si il y a encore un effort pour déglacer les trottoirs, il n’y a par contre aucune amélioration du côté des sentiers du parc. Ce sont toujours de véritables patinoires, inaccessible à quiconque n’a pas de bons crampons aux pieds.

Pourtant, alors que je prenais ma marche de santé journalière, j’ai croisé une épandeuse qui sortait du parc Champdoré. Elle a laissé l’entrée du parc avec une quantité généreuse d’abrasif. Je me disais que c’était bon signe. Mais non! L’épandeuse n’est pas passé par les sentiers du Parc Frédéric-Back car il n’y avait pas la moindre trace d’abrasif sur la côte du sentier qui prend naissance près de l’édicule du parc Champdoré. Il n’y avais pas plus d’abrasif ailleurs jusqu’à l’entrée Émile-Journault (qui était elle aussi encore une patinoire et l’accès à l’intérieur du parc n’était toujours pas déneigé) ou même jusqu’à l’escalier de l’entrée du Pélican. Les sentiers polyvalents de ce parc devaient être accessible en toutes saisons aux promeneurs et ce n’est pas le cas! On ne peut pas s’y aventurer sans crampons! Je me suis fait dire que, plus tôt cette semaine, la situation était assez similaire dans le Parc Jarry. Cette administration municipale se fout vraiment de la gueules des citoyens! 

Je suis bien déçu… Vivement le printemps et l’été que l’on puisse à nouveau profiter de la nature que nous offre le parc. D’ailleurs la ville n’est-elle pas censé ouvrir une nouvelle section du parc en 2019?

[ Translate ]

N’ice park

Pour faire suite à mes commentaires sur l’état du déneigement à Montréal (“Coeur de glace” et “Trottoir circulatoire – victoire”), je dois avouer que, si la situation semble s’être nettement améliorée pour les trottoirs, il est loin d’en être le cas pour l’état des sentiers du Parc Frédéric-Back!

Après une malencontreuse chute sur le sentier polyvalent du parc (où j’ai non seulement très légèrement égratigné l’écran de mon iPhone mais aussi déchiré mon pantalon au genou droit), j’ai décidé de finalement m’acheter des crampons pour mettre sur mes bottes d’hiver. Malheureusement, après en avoir cherché partout (Jean-Coutu, Dollarama, Walmart) je n’en ai pas trouvé et j’ai dû en commander par Amazon. Je les ai reçu ce midi et j’ai rapidement entrepris de les essayer. Je n’ai pas eu de difficulté à les ajuster à mes bottes et les crampons semblent solides et adhèrent très bien à la glace. Je vais pouvoir enfin profiter du parc et prendre mes marches de santé même si les sentiers sont de véritables patinoires!

Cet après-midi le sentier polyvalent du parc semblait un peu plus praticable car il était couvert de neige et, comme la température était un peu moins froide, la glace était plus spongieuse et moins glissante. J’aurais peut-être pu faire une randonné sans l’usage de crampons. Toutefois, je n’ai noté AUNCUNS signes d’épandage d’abrasif. Aucun efforts ne semblent donc avoir été fait pour améliorer l’accès au parc. Considérant le type d’hiver que nous avons ces dernières années (et que nous continuerons à avoir dans un avenir prévisible), il est nécessaire de faire un épandage d’abrasif abondant et fréquent. Sinon, avec l’effet du gel/dégel et les éventuelles averses de pluie/verglas, l’abrasif est rapidement absorbé par la nouvelle glace qui se forme et perd toute efficacité. Faute d’un entretien assidu, les sentiers restent glacés et impraticables (sauf pour les skieurs ou raquetteurs pour qui des sentiers sont entretenus sur le côté de la voie polyvalente — et les patineurs aventureux)!

De plus, peu des accès au parc semblent déneigés pour la partie est du parc (je n’ai pas vérifié le côté ouest, le long de Papineau). Les seuls accès déneigés pour le côté est du sentier polyvalent sont les entrées de Lille (#15), de Louvain (#16), Legendre (#17), Émile-Journault (#18), l’escalier Pélican/6e Ave (#19—qui n’était pas déneigé par le passé) et l’entrée 2e Ave/Deville (#20). Les entrées des Prairies (#13) et de Martigny (#14) ne sont pas déblayées du tout. C’est pire pour accéder au coeur du parc lui-même: le seul accès possible pour les piétons est par l’entrée 2e Ave/Deville (#20), ce qui est trop loin pour moi. Contrairement aux années précédentes l’accès par l’entrée Émile-Journault (#18) n’a pas été déblayée—et c’est celui qui est le plus proche de chez moi.

En conclusion, le sentier polyvalent est praticable seulement pour les randonneurs et les joggeurs qui utilisent des crampons. Et l’intérieur du parc lui-même n’est vraiment accessible qu’aux skieurs et raquetteurs! Ceux-ci sont donc privilégiés au détriment des autres (ils ne sont pas les seuls à payer des taxes). Tant pis pour les randonneurs, les joggeurs et cyclistes hivernaux! Cette situation est totalement inacceptable!

Mise-à-jour (2019/02/25): la température est redescendue et les sentiers sont redevenus de véritable patinoires! Sans crampons: oubliez ça, c’est inaccessible! Plusieurs accès vers l’intérieur du parc ne sont toujours pas déneigés! Ce parc devait être accessible à tous et en toutes saisons!

[ Translate ]