Images du mer-fleuri [002.021.020]

Anchusa officinalis

DSC_0906

[ Nikon D3300, Jardin botanique, 2018/06/26 ]

DSC_0907La Buglosse officinale (aussi appelé common bugloss ou alkanet en anglais) est une espèce de plante herbacée à fleurs de la classe des Magnoliopsida (sous-classe des Asteridae), de l’ordre des Lamiales, de la famille des Boraginaceae, et du genre Anchusa (qui regroupe environ trente-cinq espèces de Buglosses). Le nom Buglosse vient du grec (βούγλωσσον / Bouglosson / “langue de boeuf”) et fait référence à la forme de ses feuilles. Elle est caractérisée par ses fleurs bleue saphir, composées de cinq sépales et de cinq pétales, qui sont groupées en plusieurs cymes axillaires radialement symétriques. Elle est utilisée dans les jardins de rocaille. C’est également une plante mellifère qui produit beaucoup de nectar (dans le top dix des plantes les plus productives, selon des données du Royaume Unis) et attire donc les pollinisateurs (oiseaux et insectes). (Source: Wikipedia)

[ Translate ]

Images du mer-fleuri [002.021.013]

Malva sylvestris

DSC_0903

[ Nikon D3300, Jardin botanique, 2018/06/26 ]

DSC_0904La Grande mauve ou Mauve sylvestre (aussi appelé “common mallow” ou “tall mallow” en anglais) est une espèce de plante herbacée à fleurs bisannuelles de l’ordre des Malvales, de la famille des Malvaceae et du genre Malva. Je l’ai déjà illustré par le passé mais sans donner de détails. C’est une plante vivace comestible qui peut être consommée crue en salade ou cuite en soupe et comme légume. C’est également une plante médicinale dont les propriétés anti-inflammatoires peuvent soulager la peau et les muqueuses irritées (pulmonaires, de la gorge, utérines, de la vessie, gastro-intestinales, etc.). Toutefois ces propriétés proviennent du mucilage qui est encore plus prononcé chez sa cousine Althaea officinalis (la Guimauve officinale ou marsh-mallow en anglais — dont la racine a servit originellement a confectionner la confiserie du même nom, qui est maintenant produite avec du sucre, du blanc d’oeufs et de la gélatine). On l’apprécie surtout comme plante ornementale, caractérisée par ses fleurs voyantes d’un mauve-violet vif, avec des veines plus sombres, et sa nature vigoureuse qui fait qu’elle pousse librement dans les prairies, les haies et les champs en jachère. (Source: Wikipedia)

[ Translate ]

Images du mer-fleuri [002.021. 006]

Hypericum perforatum

[ Nikon D3300, Jardin botanique, 2018/06/26 ]

Le Millepertuis officinal (appelé St John’s wort en anglais) est une espèce de plante herbacée vivace à fleurs de l’ordre des Theales, de la famille des Clusiaceae, et du genre Hypericum (qui regroupe environ quatre cents espèce de millepertuis). Il est caractérisé par ses fleurs jaunes à cinq pétales qui possèdent de nombreuses étamines. Ses propriétés médicinales sont connue depuis longue date. Sous la forme d’une huile rouge (macération des fleurs au soleil dans de l’huile d’olive produisant le pigment hypéricine) il a des effets anti-inflammatoires, cicatrisants et analgésiques — mais peut aussi créer une photosensibilisation. Sèchée, il a des propriétés antidepressantes (les anciens l’auraient surnommée le “chasse-démons”). Toutefois, tout comme le pamplemousse ou l’ail, il peut interagir avec de nombreux médicaments (hydrocortisone, anticoagulants, contraceptifs, immunosuppresseurs, etc.) et en diminuer les effets. Il peut aussi accentuer certains problèmes cardiaques (palpitation, arythmie). (Source: Wikipedia)

[ Translate ]

Images du mer-fleuri [002.020.365]

Trifolium pratense

[ iPhone 8+, Parc Frédéric-Back, 2018/06/10 ]

[Nikon D3300, Jardin botanique, 2018/06/26 ]

Le trèfle rouge (aussi appelé trèfle des prés ou red clover en anglais) est une espèce de plante herbacée à fleurs de la classe des Magnoliopsida, de la sous-classe des Rosidae, de l’ordre des Fabales, de la famille des Fabaceae (les légumineuses) et du genre Trifolium. Il ne doit pas être confondu avec le Trifolium rubens (trèfle rougeâtre ou queue de renard) qui est parfois aussi appelé trèfle rouge, ni avec le Trifolium incarnatum (Trèfle incarnat / crimson clover dont j’ai récemment parlé) ou même avec le Trifolium hybridum (trèfle hybride / alsike clover). Il est utilisé comme plante fourragère (en pâturage ou en ensilage, car il est très digestible quoique météorisant), mellifère, comestible (feuilles crues en salades ou cuites comme légume, les graines peuvent faire de la farine) ou même médicinale (la présence de phytoestrogènes peut aider à traiter la ménopause, en infusion elle peut traiter les diarrhées, la toux et les éruptions cutanées). (Source: Wikipedia).

[ Translate ]

Cat-urday’s video [002.020.361]

Wrapped Gift

Last Friday I notice in the afternoon that someone had left a wrapped dead mouse on the top of the backyard stairs. I thought it was a subtle message from one of my beloved neighbours and I lamented against those crazy people who cannot even afford a dead horse’s head. I decided to check the Nest camera in order to identify the culprit. To my great surprise, I discovered that the deed was done at 2PM sharp by none other than Felix — the alley cat that I took in the garage for the winter and that I let out a couple of hours every day when he gets too antsy. It seems that he had found one of those glue traps with a dead mouse on it (apparently some paper towel flew in the wind and got stuck on it too) and decided it would make a perfect gift for us !

It is not the first time that a cat brings us a dead mouse. I guess that this behaviour goes back to the time when humans first started to interact with cats in the Neolithic. They were never really domesticated, but probably slowly became tame by contact with humans through a commensal relationship (a form of symbiosis). With the agricultural revolution, mass producing food meant that human had to create food storage (primarily granary) that inevitably attracted vermine (mostly rats and mice). The presence of vermine in turn attracted small predators like cats who started hanging around human settlements. Humans probably started to “reward” the cats (with food and confort) for getting rid of the vermine and with time this synanthropic relation became mutualistic and the behaviour became instinctive. The cat, in order to prove that he is earning his keep, brings the dead prey as proof, hence the “gift” — which is rarely wrapped.

[ Traduire ]

Images du mer-fleuri [002.020.358]

Ranunculus acris

[ Nikon D3300, Jardin botanique, 2018/06/03 ]

Le bouton d’or ou renoncule âcre (appelé meadow buttercup ou encore common buttercup en anglais) est une espèce de plante herbacée à fleurs de la classe des Magnoliopsida, de l’ordre des Ranunculales, de la famille des Ranunculaceae et du genre Ranunculus. En fait, on appel souvent “bouton d’or” toutes les espèces de renoncules à fleurs jaunes (principalement R. acris, R. bulbosus, R. gramineus, R. repens, etc.) — il en existe près de six-cent mais plusieurs d’entre elles sont aquatiques (R. aquatilis, R. peltatus, etc.), d’où leur nom qui signifie “petite grenouille” en latin. Elle est caractérisée par des feuilles nervurées et palmatilobées, ainsi que des fleurs en forme de coupe, composées de cinq pétales d’une couleur vive et brillante qui évoque le beurre (d’où leur nom dans les langues germaniques, comme l’anglais, l’allemand ou le néerlandais) et qui les rend attrayantes pour les insectes (favorisant la pollinisation entomophile). Elle a parfois été utilisé pour ses propriétés tinctoriales (comme colorant à mordant), alimentaires (les jeunes pousses ou tubercules, si séchée ou bouillie quelques heures et parfois même crues, ont un goût fade, “acidulé et légèrement épicé, riches en vitamine C”) ou médicinales (pour ses “propriétés diaphorétiques, antispasmodiques, analgésiques et rubéfiantes”) mais c’est avant tout une plante toxique qui a des propriétés inflammatoires et irritantes (vésicante). Toutefois, on l’apprécie surtout pour ses mignonnes petites fleurs jaunes… (Source: Wikipedia [Fr/En]).

[ Translate ]

Happy / Joyeux Solstice

Like every year, I want to wish everyone a happy solstice. 

The celebration of the solstice goes back to the beginning of time (or at least, as far as we know, to the Neolithic). The winter solstice is when the polar axis of the planet reaches its maximum tilt away from the sun, making it appear at its lowest on the horizon and resulting in the longest night and the least amount of daylight. For all prehistoric cultures it probably meant the end of winter hardships and the promise of a new beginning. The sun dies behind the horizon only to be reborn, therefore the winter solstice festival is almost always linked to the cult of the Sun and the New Year. With time, those age-old rituals were integrated into each culture beliefs and evolved into the festivities of Christmas / Nativity (Western Europe), Dongzhi  (China), Festivus (geek culture), Hanukkah (Judaic culture), Karachun (Slavic cultures), Kwanzaa (African-American culture), Makar Sankranti (India), Saturnalia / Sol Invictus (Ancient Rome), Yalda (Iran), Yule (Germanic culture), etc.

Those festivities were also often linked with the worship of entities/deities that resurrected (they died and rose again) in correlation with fertility or after-life cults (many being part of mystery cults): Attis, Baldr, Dionysus, Dumuzid, Ishtar, Izanami, Jesus, Mithra, Osiris, Persephone, Quetzalcoatl, just to name a few. That’s what makes comparative mythology so interesting (for which Jesus is a fascinating study case).

Of course, this year everything feels different. We had a very bad year and we yearn for much better time. Therefore, whatever you are celebrating at this time of the year, I want to wish you all Merry Festivities (by yourself) as well as a happy and much better New Year ! Take care and be safe!

christmas-page-divider-6

Comme chaque année, je souhaite à tous un joyeux solstice.

La célébration du solstice remonte au début des temps (ou du moins, à notre connaissance, au néolithique). Le solstice d’hiver se produit lorsque l’axe polaire de la planète atteint son inclinaison maximale loin du soleil, le faisant apparaître à son plus bas à l’horizon et entraînant la nuit la plus longue et le moins de lumière du jour. Pour toutes les cultures préhistoriques, cela signifiait probablement la fin des épreuves hivernales et la promesse d’un nouveau départ. Le soleil meurt derrière l’horizon pour renaître, donc le festival du solstice d’hiver est presque toujours lié au culte du soleil et du nouvel an. Avec le temps, ces rituels séculaires ont été intégrés dans les croyances de chaque culture et ont évolué vers les festivités de Noël / Nativité (Europe de l’Ouest), Dongzhi (Chine), Festivus (culture geek), Hanoucca (culture judaïque), Karachun (cultures Slaves), Kwanzaa (culture afro-américaine), Makar Sankranti (Inde), Saturnalia / Sol Invictus (Rome antique), Yalda (Iran), Yule (culture germanique), etc.

Ces festivités étaient aussi souvent liées au culte d’entités / divinités ressuscitées (elles moururent et ressuscitèrent) en corrélation avec la fertilité ou les cultes d’après-vie (beaucoup faisant partie de cultes à mystères): Attis, Baldr, Dionysos, Dumuzi, Ishtar / Innana, Izanami, Jésus, Mithra, Osiris, Perséphone, Quetzalcoatl, pour n’en nommer que quelques-uns. C’est ce qui rend la mythologie comparéé si intéressante (pour laquelle Jésus est un cas d’étude fascinant).

Bien sûr, cette année, tout est différent. Nous avons eu une très mauvaise année et nous aspirons à de bien meilleurs moments. Par conséquent, quoi que vous fêtiez à cette période de l’année, je tiens à souhaiter à tous de joyeuses fêtes (par vous-même) ainsi qu’une bonne et meilleure année! Prenez soin de vous et soyez en sécurité!

Garland-divider-1

عطلات سعيدة للجميع

祝大家節日快樂

Feliĉaj Ferioj al ĉiuj

Frohe Feiertage für alle

Ευχάριστες διακοπές σε όλους

Happy Holidays nan tout

חג שמח לכולם

सभी के लिए खुश छुट्टियाँ

Buone Feste a tutti

すべてにハッピーホリデー

Beatus festis in omnes

Счастливые праздники для всех

Felices fiestas a todos

Chúc mừng ngày lễ cho tất cả

sample file

Image du mer-fleuri [002.020.351]

Convolvulus arvensis

IMG_2702

[ iPhone 8+, Parc Frédéric-Back, 2018/06/23 ]

Le liseron des champs (appelé field bindweed en anglais) est une espèce de plante herbacée vivace de la classe des Equisetopsida, de la sous-classe des Magnoliidae, du super-ordre des Asteranae, de l’ordre des Solanales, de la famille des Convolvulaceae (incluant aussi les belles-de-jour, les Ipomoea et même les patates douces!) et du genre Convolvulus (incluant plus d’une quarantaine d’espèces de liserons). C’est une plante rampante ou grimpante, aux feuilles sagittées, offrant des fleurs éphémères blanches ou roses rayées de blanc. C’est une plante envahissante qui est très commune au abords des champs et des routes, mais ses fleurs ne sont pas sans charme. Elle est utilisée (rhizome ou infusion des feuilles) pour ses propriétés laxatives.

[ Translate ]

Images du mer-fleuri [002.020.344]

Trifolium incarnatum

[ iPhone 8+, Parc Frédéric-Back, 2018/05/26 ]

J’ai déjà mentionné le Trèfle incarnat (appelé Crimson clover en anglais). C’est une plante herbacée à fleurs de la classe des Magnoliopsida, de la sous-classe des Rosidae, de l’ordre des Fabales, de la famille des Fabaceae (les légumineuses) et du genre Trifolium (qui inclus notamment aussi le Trèfle blanc [Trifolium repens / White clover], le Trèfle hybride [Trifolium hybridum / alsike clover],  et le Trèfle violet [Trifolium pratense / red clover]). Il est surtout utilisé comme fourrage (car il est peu météorisant et s’ensile bien) et engrais vert (il enrichit le sol en fixant l’azote de l’air). Quoiqu’il ne soit pas considéré comme une plante mellifère, il est aussi utilisé par les apiculteurs pour la production de miel. Le trèfle a longtemps été considéré comme une plante magique. En effet, nous savons tous que le trèfle à quatre feuilles peut apporter la chance, le bonheur ou rompre un sortilège mais apparemment la mutation peut aussi produire encore plus de feuilles: cinq prédirait la célébrité, six la fortune et sept la prospérité éternelle! Le trèfle est également le symbole de l’Irlande (Saint Patrick s’en serait servi pour expliquer le mystère de la Trinité et il pourrait aussi être associé au Triskèle celtique). (Source: Wikipedia)

Malheureusement, ce petit champs de trèfle incarnat a disparu lorsque les gestionnaires du parc ont décidé de replanter cette section. Je n’en ai pas revu depuis…

[ Translate ]

Images du mer-fleurie [002.020.337]

Onobrychis viciifolia

[ iPhone 8+, Parc Frédérick-Back, 2018/06/10 ]

Je n’étais pas sûr de l’identification de cette plante au début. J’étais toutefois certain qu’elle appartenait à la large famille des Fabacées (les légumineuses) qui compte près de 765 genres incluant près de vingt milles espèces (du trèfle au soja en passant par les fèves et les pois). J’ai d’abord cru qu’il s’agissait d’une Desmodie du Canada (Desmodium Canadense ou Canada Tick-trefoil en anglais) ou de sa cousine la Desmodie nudiflore (Desmodium nudiflorum) mais si la fleur est similaire aux Desmodium les feuilles, elles, sont très différentes. Elles s’apparentent plus à la Vesce Jargeau (Vicia cracca ou cow vetch en anglais) sans toutefois en être…

J’ai poursuivi mes recherches pour trouver une plante qui correspondait exactement à ces fleurs papilionacées groupées en grappes allongées dont la couleur est particulière. Elles sont rose, nervurées de pourpre. Il s’agit de Sainfoin cultivé (Onobrychis viciifolia aussi appelé esparcette à feuilles de vesce ou common sainfoin en anglais). C’est une plante herbacée à fleurs de la classe des Magnoliopsida, de la sous-classe des Rosidae, de l’ordre des Fabales, de la famille des Fabaceae et du genre Onobrychis. Elle est utilisé surtout comme plante fourragère et pour ses propriétés mellifères. Elle est appréciée des éleveurs car elle cause moins de gas chez le bétail qui la consomme, limite l’azote urinaire et, étant riche en tanins condensés, elle aurait des propriétés antiparasitaires. Elle produit aussi de belles fleurs qui attirent les papillons.

Sources: Wikipedia, Fleurs du Québec, Flore sauvage de Montréal, flora pittsburghensis.

[ Translate ]