Status report (mid-May)

Corona_Banner

The life in the time of the coronavirus continues… 

This is my fourth status report since the beginning of the coronavirus pandemic (the other three were in March, mid-April and the end of April). We have now been in confinement for eight weeks (or fifty-six days).

I have not read or written much in the last couple of weeks. Maybe because I was getting tired of my routine. Also, since I keep myself busy during the day, I read mostly at night. And for now I am still stuck reading the epistolary travelog of Isabella Bird in Japan which is a little laborious to read (lots of descriptions). As I keep falling asleep, I read barely a dozen pages every night, therefore it is a long enterprise. I want to start reading something else during the day (some manga or comics because it is “May, the comics’ month”) but there’s so much work around the house (gardening, painting, doing laundry, shopping for groceries, etc.) and other distractions (shopping online for a new TV, ordering gardening supplies, watching or reading news) that I never get to it. I also undertook tasks that were rather time consuming: editing a video interview with an author, updating the blog indexes and finally putting together the 2019 “notable news”.

Unfortunately, this joyous preview of retirement is coming to an end and I will soon have much less time to read or write. I have been recalled to work… at the community gardens! I chose to work in a library to stay involved with culture and, obviously, there nothing more cultural than to oversee the operations in one of the borough’s community gardens. Considering that we are in one of the boroughs with the worse coronavirus infection rate, within the worse city and the country’s worse province, I was quite reticent to expose myself to possible contamination by going back to work, particularly for a job that I didn’t choose. However, I didn’t have much choice (apparently they don’t give a damn if I bring the virus home and cause the death of my immunosuppressed sibling). To minimize the risk, I opted to work in the closest community garden, avoiding public transportation. And I’ll be very careful in protecting myself. Working outdoor, at walking distance, cannot be so bad (unless the weather doesn’t cooperate)…

I conclude with a list of posts where you will find links and suggestions to fill your confinement and entertain yourselves:

Take care of yourselves and stay safe !

[ Traduire ]

De l’écriture (4)

L’écriture c’est la solitude et le vide. Comment puis-je écrire quand tout bouge autour de moi, avec toutes ces boîtes qui parlent sans cesse et jouent de la musique. Je ne peux plus réfléchir ou me concentrer avec toutes ces voix dans ma tête. Et mes mots sont évanescents. Je tente de m’y accrocher mais ils me délaissent. Pour écrire je dois faire le vide mais il y a de plus en plus de monde autour de moi. Étrange en ce temps de confinement. Mais là est le paradoxe, car c’est de tous ces gens, de toutes ces boîtes, ces livres que j’absorbe les émotions, que je suce la vie, aspire le vécu, arrache la connaissance pour nourrir mes mots et combler l’absence et le vide en moi. C’est une balance, un cycle émotionnellement difficile à atteindre et à maintenir…

[ Translate ]

Nostalgie pour des souvenirs volés

J’écoute des documentaires à la télé française. Je vois tous ces lieux où j’aurais aimé vivre, tous ces gens que j’aurais aimé connaître. Je ressens un complexe sentiment de frustration, de nostalgie et de jalousie pour ces milliers de vies que j’aurais aimé vivre. Je réalise O combien je ne sais rien. O combien je n’ai pas vécu. Où sont passé toutes ces années ? N’est-il pas trop tard pour tout recommencer ? Et mes yeux se remplissent de larmes…

[ Translate ]

Viol funèbre

La mort est mon amante de toujours
De longue date je l’ai courtisée
Et jamais elle ne s’est offerte à moi

Elle aussi a refusé mon amour
Mes avances, désirs, professions de foi
Auront donc tous été repoussés

Est-ce la décence ou une peur retorse
Qui m’empêche de la prendre de force ?

Séjanus
Morwajal
1991-08-06
1992-08-13

Note: Pour ceux qui ont de la difficulté à lire entre les lignes, je tiens d’emblée à préciser (avant que tout le “me too” me tombe dessus) que, malgré le titre, ceci est un poème sur le suicide ! Juste pour être clair. J’y ai souvent pensé mais ai toujours résisté. Au bout du compte, pourquoi forcer les choses? Elle viendra bien assez vite…

Toutefois, quand on est jeune, la mort peut avoir une attraction romantique. On se décourage pour un rien et le moindre obstacle ou contre-temps est source de désespoir. On sent que la mort nous appel et quand elle ne vient pas on voudrait “la prendre de force”… Heureusement, cela fini par passer… Cela aide d’en parler ou d’épancher nos émotions sur le papier.

Je me suis d’ailleurs fait la réflexion, un soir sous la douche, que plus je vieillis et moins j’y pense. L’expérience de la vie nous rends plus apte à affronter les défis et les revers de la vie (“les frondes et les flèches de la Fortune outrageante”, comme disait Shakespeare). On acquiert un peu une attitude “je-m’en-foutiste” et on réalise qu’il n’y a vraiment rien de romantique dans la mort. On deviens aussi de plus en plus conscient du peu de temps qu’il nous reste, qu’il suffit de pas grand chose pour que tout finisse subitement et on réalise l’énormité des choses que l’on voudrait encore accomplir avant qu’elle ne vienne. Alors, non, je ne perd plus beaucoup de temps a y penser… Mais cela reste une source d’inspiration.

Comme d’habitude ce poème ne respecte aucune forme: il s’agit de deux tercets et d’un distique, dont les vers sont  hétérométrique (10/10/11 10/12/9 11/10) mais rimés (abc acb dd — sans toutefois n’avoir de genre structuré: M/F/M M/M/M F/F).

C’est néanmoins un poème que j’aime beaucoup.

[ Translate ]

Happy Solstice to all !

IMG_6638

May the turning of the seasons and the renewal of the calendar bring you peace, a long healthy life and prosperity. No matter what you are celebrating at this time of the year (Christmas / Nativity, Hanukkah, Kwanzaa, Festivus, Saturnalia / Sol Invictus, etc.) I wish you all merry holidays and happy new year ! 🖖

Joyeux solstice à tous ! Puisse le tournant des saisons et le renouvellement du calendrier vous apporter paix, longévité et prospérité. Peu importe ce que vous célébrez à cette période de l’année (Noël / Nativité, Hanoucca, Kwanzaa, Festivus, Saturnalia / Sol Invictus, etc.), je vous souhaite à tous de joyeuses fêtes ainsi qu’une bonne et heureuse année! 🖖

عطلات سعيدة للجميع
祝大家節日快樂
Feliĉaj Ferioj al ĉiuj
Frohe Feiertage für alle
Ευχάριστες διακοπές σε όλους
Happy Holidays nan tout
חג שמח לכולם
सभी के लिए खुश छुट्टियाँ
Buone Feste a tutti
すべてにハッピーホリデー
Beatus festis in omnes
Счастливые праздники для всех
Felices fiestas a todos
Chúc mừng ngày lễ cho tất cả

christmas-decorations-divider-400-87