Vendredi nature [002.020.241]

Spinus tristis

[ Nikon D3300 w/ Tamron Tele-macro, dans mon jardin, 2020/08/21 ]

Le Chardonneret jaune (appelé American Goldfinch en anglais) est une espèce d’oiseau migrateur granivore qui appartient à l’ordre des Passeriformes, à la famille des Fringillidae (qui regroupe près de quelques 220 espèces dont notamment celle des pinsons — ou finch en anglais) et au genre Spinus. Il est caractérisé par son dimorphisme sexuel et saisonnier (l’été le mâle arbore un plumage jaune brilliant avec une calotte noire sur la tête et des bandes noires et blanches sur les ailes et le dos alors que la femelle a un plumage plus terne avec un dos olive et dépourvue de la calotte noire; l’hiver le plumage du mâle s’apparente à celui de la femelle). Il cohabite aisément avec l’humain dans les banlieues résidentielles où on le retrouve souvent dans les jardins et les mangeoires. Il se nourrit d’une grande variété de graines (notamment celles des chardons, pissenlits, cosmos, et tournesols). Il est grégaire et monogame

Ici on peut observer plusieurs individus en train de se gorger de graines de tournesols — accomplissants de nombreuses acrobaties pour y arriver.

Sources: Wikipedia et l’application iBird Canada (voir la saisi d’écran).

[ Translate ]

Vendredi nature [002.020.220]

Lièvre dans le parc

L’hiver dernier j’avais remarqué des pistes de lièvre dans le parc. Je me demandais si après tout je ne m’était pas trompé ou si j’avais halluciné. Mais non, il y a bel et bien des lièvres dans le parc: j’en ai vu un ce soir (vers 20h20) lors de notre promenade quotidienne. Ils sortent probablement seulement après la tombée de la nuit… La butte au sud de l’entrée Émile-Journault me semble en effet propice à des terriers (après tout il y a déjà de nombreuses marmottes).

Ce n’est pas la première fois que je vois des animaux inusités (pour la ville) dans le parc: j’y ai vu des urubus, des coyotes, une couleuvre, ma femme a vu un renard, on y a même vu deux chevaux (bon, ils étaient montés par des policiers, mais quand même). Et là j’y ai vu un lièvre (lepus en latin, hare en anglais). J’en ai la preuve… La nature reprend tranquillement possession de la ville…

[ iPhone 11 Pro, Parc Frédéric-Back, 2020/08/07 ]

[ Translate ]

Vendredi nature [002.020.122]

Thamnophis sauritus

J’adore me promener dans le Parc Frédéric-Back car tous les jours on y découvre différents aspects de la nature, surtout au printemps. Samedi dernier, j’y ai vu plus d’une dizaines d’espèces d’oiseaux différentes en moins d’une heure. Mardi, j’y ai vu trois marmottes (il semble qu’il y ait un terrier de marmottes à peu près tout les soixante-quinze pieds dans la butte qui longe le sentier polyvalent). Aujourd’hui, j’y ai vu un couple de cardinals. Toutefois, une grande rareté, mercredi j’y ai vu une… couleuvre !

[ iPhone 11 Pro, Parc Frédéric-Back, 2020/04/29 ]

Il s’agit probablement d’une jeune couleuvre mince (Thamnophis sauritus / ribbon snake en anglais) ou possiblement d’une jeune couleuvre rayée (Thamnophis sirtalis / simplement “common garter snake” en anglais). Elle était encore assez petite (une trentaine de centimètres). Je me souviens que dans ma jeunesse on en trouvait beaucoup dans notre cour ou dans les champs mais l’utilisation de pesticides et la disparition de leur habitat les a rendu beaucoup plus rare. La couleuvre (Garter snake en anglais) est une espèce de serpents, un sous-ordre de l’ordre des Squamata, de la classe des reptilia. Elle appartient à la famille des Natricidae et au genre des Thamnophis (qui regroupe une trentaine d’espèces de serpents de plus petites tailles et généralement non-venimeuses). (Source: Wikipedia)

[ Translate ]

Pictorial chronicle [002.020.113]

Jour de la Terre

[ iPhone 11 Pro, le printemps dans VSP, 2020/04/20-22]

En ce jour de la Terre il est important d’avoir une bonne pensée pour cette planète qui nous nourrit et nous fait vivre malgré tous les abus que nous lui faisons subir. Cette année-ci est bien spéciale puisque c’est non seulement le cinquantième anniversaire de l’événement mais aussi parce que le confinement et la distanciation sociale que nous expérimentons en raison de la COVID-19 nous fait réaliser qu’il est possible et facile de réduire nos déplacements et notre consommation afin d’alléger le fardeau que l’humain impose à la planète. C’est quelque chose que nous devrions essayer de faire tous les jours de toutes les années. Pour la pérennité de la planète… [ Translate ]

Image du mer-fleuri [002.020.099]

Un quartier fleuri

[ iPhone 11 Pro, VSPE, 2020/04/08 ]

En se promenant dans la quartier cet après-midi, nous avons constaté qu’en plusieurs endroits des fleurs commencent à percer et à fleurir, mettant un peu de couleurs dans ce printemps triste et sombre… Nous avons ainsi pu observer des violettes (viola), des crocus (crocus en anglais aussi), des jacinthes (Hyacinth) and une jonquille (daffodil). De quoi réchauffer le coeur !

Notre promenade (tout en gardant nos distances) s’est poursuivie dans la parc, où nous avons pu observer encore un couple d’outardes (Bernaches / Branta canadensis / Canada goose) et même des mésanges (poecile atricapillus / Black-capped chickadee)…

[ Translate ]