Blogging at the time of Corona

 

Corona_Banner

I am now on indefinite leave
It would feel like staycation
If it was not for this doomsday vibes

The coronavirus (COVID-19) unleashed itself on an unprepared world. Now, we are all in self-confinement to create the social distancing necessary to slow down the onslaught. Therefore the library is closed. We worked for about a week without the public (it was quite fun), but now they have sent us back home (with pay!). I am glad because I was worried that travelling everyday on the bus and the subway would put my family at risk (one of my siblings is immunosuppressed). The governments (both federal, provincial and municipal) asked us to stay home, so we do. I don’t know how long it will last; it might be anything from two weeks to two months. 

I will take advantage of that time to catch up on my reading and movie viewing, do a little clean-up in the house and maybe (if it last for a while) start gardening. I will definitively blog more during this period, mostly to post my reading or viewing comments but also to try to entertain you with bits of knowledge and wisdom. I have already post a list of activities everyone can do during this confinement period.

Hopefully everything will be well. In the meantime, please stay all safe.

[ Traduire ]

homehealthbord2

Alpha

Alpha-dvd-covAlpha is an epic adventure set in the last Ice Age. While on his first hunt with his tribe’s most elite group, a young man is injured and left for dead. Awakening to find himself broken and alone, he must learn to survive and navigate the harsh and unforgiving wilderness. Reluctantly taming a lone wolf abandoned by its pack, the pair learns to rely on each other and become unlikely allies, enduring countless dangers and overwhelming odds in order to find their way home before the deadly winter arrives.” [Promotional text]

>> Please, read the warning for possible spoilers <<

This is an interesting action movie which is not only entertaining but can also be educational. Through its storytelling it tries to teach us two concepts: first, how our distant ancestors were living and also how the domestication of the wolf might have happened. It is a nice movie with a beautiful photography (and lots of CGI!) and a very simple story: boy gets hurt and left for dead, boy make friend with a companion of misfortune, and boy tries to survive and come back home. Unfortunately some scenes lack realism and are rather unbelievable. 

The movie did well at the box-office (doubling the production cost) and was relatively well received by the critics (with ratings of 6.7 on IMDb and of 80% / 71% on Rotten Tomatoes). It was slightly less appreciated by the audience and what might have hurt it was probably that the viewers had to suffer not only through the “fake” language spoken by the protagonist and his family (we have no idea what kind of language those people were really using) but also the necessary subtitles (the American audience tends to dislike having to “read” a movie).

The people portrayed in this movie are “the solutreans” (which was originally supposed to be the title of the movie). They were early modern humans (Homo sapiens also called “Cro-Magnon”) living in Europe during the Upper Paleolithic (c. 20,000 years ago) and using a sophisticated flint tool-makingindustry”. The movie certainly took some artistic license but it looks rather accurate to me.

The movie is quite loveable and entertaining but, personally, it is above all this effort to depict a prehistoric culture that made it interesting. It is worth seeing, mostly for dog lovers and if you are curious about the solutreans. stars-3-0

To learn more about this title you can consult the following web sites:

[ AmazonBiblioGoogleIMDbOfficialWikipedia ]

Also, you can check the official trailer on Youtube:

[ Traduire ]

Capsules

Cézanne et moi

CezanneEtMoi-cov“Ils s’aiment comme on aime à treize ans, ils partagent tout.  Paul est riche. Émile est pauvre. Ils quittent Aix, “montent” à Paris, où ils hantent les mêmes lieux, crachent sur les bourgeois, crèvent de faim puis mangent trop… Aujourd’hui Paul est peintre. Émile est écrivain. La gloire est passée sans regarder Paul. Émile lui a tout : la renommée, l’argent, une femme parfaite. Ils se jugent, s’admirent, s’affrontent. Ils se perdent, se retrouvent, comme un couple qui n’arrive pas à cesser de s’aimer.”

“Découvrez l’amitié tumultueuse méconnue de Cézanne et Zola, icônes du patrimoine français, interprétés avec brio par un duo d’acteurs d’exception Guillaume Gallienne (Guillaume et les garçons à table !) et Guillaume Canet (Jappeloup, Les Petits mouchoirs), tous deux lauréats d’un César du cinéma. Danièle Thompson (Le Code a changé) nous éblouit encore une fois avec ce film qui dépeint si bien la Provence et le Paris du XIXe siècle, et nous transporte au coeur du cercle des impressionnistes !”

[Texte de la jaquette du DVD]

( Attention, lire l’avertissement de possible divulgacheurs )

Cézanne et moi est un beau film mais plutôt ennuyeux. C’est difficile d’apprécier un film, d’y trouver du plaisir, quand les deux personnages principaux sont si antipathiques. On n’arrive pas à s’identifier à eux ou à éprouver de la sympathie. Ils avaient peut-être du génie mais l’un manquait de confiance et était prompt aux excès de colère ou de déprime, et l’autre en avait trop et se donnait des airs prétentieux. Ils s’enviaient, n’arrêtaient pas de se voler leurs copines, puis se disputaient. C’était une amitié très colorée, orageuse mais si profonde… C’était la belle époque de la bohème !

Le film a essuyé un dur échec aux “box-office” et auprès de la critique (des ratings de 6.0 sur IMDb et de 54% / 50% sur Rotten Tomatoes) mais pourtant j’ai bien aimé. Évidemment, c’est un film un peu emmerdant mais il offre un bon récit, une belle photographie, une excellent jeu d’acteurs et c’est surtout intéressant pour ses aspects biographiques et historiques. On en apprend beaucoup sur Paul Cézanne et Émile Zola ainsi que sur cette époque de fin de siècle qui fut si riche culturellement (du naturalisme à l’impressionnisme, alors qu’ils côtoient les Manet, Mallarmé, Maupassant, Pissarro, Renoir ou Sisley). Quel contraste avec notre époque à la culture dissonante, où les gens ne croient plus ni à l’art, ni à la science ! Un bon passe temps en attendant la fin du monde… stars-3-5

Vous trouverez plus d’information sur les sites suivants:

[ AmazonGoogleIMDbNetflixOfficialWikipedia ]

Vous pouvez aussi regarder la bande-annonce sur Youtube:

[ Translate ]

Capsules

Felis sp.

IMG_5577

[ iPhone 8+, Musée de la Civilisation de Québec, 2019/06/26 ]

Chat momifié, Égypte antique [c. 2000+ ans], Natural History Museum of London.

Les Égyptiens momifiaient des chats (que l’on croit élevés pour cette unique fin) afin de les offrir à la déesse Bastet. Ce spécimen, qui est un don de l’Egypt Exploration Society, a été déterré par l’égyptologue anglais William Matthew Flinders Petrie entre 1900 et 1907. Il s’agit ici d’une espèce indéterminée d’un animal du genre Felis, de la famille des Felidae et de l’ordre des Carnivora. (Sources: la fiche signalétique de l’exposition et Wikipedia [FR / EN]).

J’ai pris cette photo en visitant l’exposition “Curiosités du monde naturel” qui se tenait au Musée de la Civilisation de Québec du 16 mai 2019 au 19 janvier 2020. J’en ai déjà parlé dans mes plus récents billets “Vendredi nature” (002.020.017024, 031038045052059066080 et 087). Voir aussi le vidéo memento de ma visite.

[ Translate ]

Vendredi nature [002.020.094]

Félin pour l’autre ! Vol. 1

Felin_pour_l_autre-1-covUne comédie délirante et pleine d’action sur les fous des chats !

Kensuke Fuji vit un drame… Il adore les chats, mais ces derniers ne le calculent pas ! Ses sœurs y étant allergiques, le lycéen n’a jamais eu la chance d’avoir un matou à la maison, et il n’a pas vraiment le mode d’emploi pour leur plaire…

Sa vie bascule le jour où disparaît Tamako, une charmante chatte de gouttière qu’il croisait tous les matins. Parti à sa recherche, Kensuke va faire la rencontre de Jin Nekoya, un “maître-chat”, qui comprend parfaitement le langage félin. Désormais, le lycéen fera tout pour devenir le disciple de Jin, quitte à accepter les défis les plus improbables, et enfin se faire aimer des chats ! Tout ça sous le regard halluciné de Yamada, une copine de lycée…”

[Texte du site de l’éditeur; voir aussi la couverture arrière]

Felin_pour_l_autre-1-p014

Page 14

Les histoires de chats constituent un thème plutôt fréquent dans les mangas. J’ai d’ailleurs tenté d’en établir une liste (pas très exhaustive mais c’est un début; je me suis pour l’instant surtout concentré sur les titres disponibles en français — je viens tout juste de la mettre à jour). Étant moi-même un amateur de chats, je me suis promis d’en lire le plus possible. J’en ai déjà commenté plusieurs… En voici un autre…

Félin pour l’autre ! (ねこったけ! / Neko tta ke! / lit. “Juste les chats”) a d’abord été prépublié dans le magazine Shōnen Sunday Super entre mars 2016 et avril 2018 avant d’être compilé en six volumes par Shōgakukan. Il été traduit en français chez Doki Doki (une collection de Bamboo Édition).

Felin_pour_l_autre-1-p037

Page 37

Félin pour l’autre ! est un manga shōnen mais au lieu des combats habituels le protagoniste entreprend une quête pour mieux comprendre les chats et découvrir comment se faire aimer d’eux. On y retrouve donc plusieurs éléments de la thématique nekketsu (naïveté, aspect initiatique, série de défis, etc.) que l’on retrouve généralement dans les manga shōnen typiques. Notre “héros”, Kensuke Fuji, découvre peu à peu la “voie du chat” (le byôkendô) en suivant les enseignements du “maître des chats” (un certain Nekoya Jin) qui lui lance différents défis pour le mener à franchir chaque fois une nouvelle étape. À travers le récit, l’auteur en profite pour donner aux lecteurs des conseils pour comprendre et apprécier ces adorables félins. 

Ce manga nous offre un bon récit avec un graphisme plutôt traditionnel qui suit le style shônen mais avec des touches plus charmantes et détaillées dans ce qui a trait aux chats. Ce manga est donc une agréable et amusante lecture, qui se lit vite et bien (d’autant plus que c’est une courte série de seulement six volumes), en plus d’être un peu éducatif. Un bon manga à lire pour se dé-stresser en temps d’apocalypse viral!

Félin pour l’autre ! vol. 1, par Nadatani Wataru (Traduction par Julien Pouly). Charnay-Lès-Mâcon: Doki Doki (Bamboo), mars 2019. 168 pages, 11 x 17.5 cm, 6,95 € / $C 12.95. ISBN 978-2-81896-755-3. Pour lectorat jeune (7+ ans). stars-3-0

Vous trouverez plus d’information sur les sites suivants:

[ AmazonBiblioGoodreadsGoogleWikipediaWorldCat ]

Nekottake! © 2016 Wataru Nadatani. Édition française © 2019 Bamboo Édition.

[ Translate ]

Capsules

43th Japan Academy Film Prize (2020)

The Japan Academy Film Prize (日本アカデミー賞 / Nippon Akademī-shō) is the Japanese Academy Awards (Oscars). It is awarded each year by the Nippon Academy-shō Association. The nominees were announced on January 15th and the winners were revealed at the ceremony held at the Grand Prince Hotel New Takanawa on March 6th. (Sources: Japan Academy Prize, Google, IMDb, Wikipedia).

See our entries for the previous years: 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2010, 2007.

[ Traduire ]

Full Awards list (winners in red) after the jump:

Continue reading